Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 juillet 2013 5 19 /07 /juillet /2013 23:53

POLEMIQUE. Conflit israélo-palestinien : les 11 règles d’or des médias français.

Publié le 19 juillet 2013

3

 

Israel_Palestine_conflit_eternel

 

 

Au moment où John Kerry dit favoriser la reprise des pourparlers israélo-palestinien, j’ai un doute. Israël refuse de repartir dans ses frontières de 1967. Ce qui veut dire simplement qu’il refuse la paix et joue sur le chantage. D’ailleurs, les Palestiniens sont les dindons de la farce depuis 60 ans. Cris d’orfraie, c’est sûr, après lecture de ce texte. Mais, rassurez-vous, je n’ai rien contre Israël, le deuxième pays d’Allain Jules, le seul en France, qui respecte encore la liberté d’expression. Aucune haine viscérale d’Israël, simplement le décryptage d’une réalité médiatique en France en ce qui concerne ce sempiternel conflit Palestine versus Israël. Ce texte a été publié en 2009 par une personne que je ne connais pas. Mon souhait: la paix

 

 

Edité par King


Voici, en exclusivité, ces règles que tout le monde doit avoir à l’esprit lorsqu’il regarde le JT (journal télévisé) le soir, ou quand il lit son journal le matin. Tout deviendra simple.


Règle numéro 1: Au Proche Orient, ce sont toujours les arabes qui attaquent les premiers et c’est toujours Israël qui se défend. Cela s’appelle des représailles.

Règle numéro 2: Les arabes, Palestiniens ou Libanais n’ont pas le droit de tuer des civils de l’autre camp. Cela s’appelle du terrorisme.

Règle numéro 3: Israël a le droit de tuer les civils arabes. Cela s’appelle de la légitime défense.

Règle numéro 4: Quand Israël tue trop de civils, les puissances occidentales l’appellent à la retenue. Cela s’appelle la réaction de la communauté internationale.

Règle numéro 5: Les Palestiniens et les Libanais n’ont pas le droit de capturer des militaires israéliens, même si leur nombre est très limité et ne dépasse pas un soldat.

Règle numéro 6: Les israéliens ont le droit d’enlever autant de Palestiniens qu’ils le souhaitent (environ 12,000 prisonniers à ce jour). Il n’y a aucune limite et n’ont besoin d’apporter aucune preuve de la culpabilité des personnes enlevées. Il suffit juste de dire le mot magique “terroriste”.

Règle numéro 7: Quand vous dites “Résistance”, il faut toujours rajouter l’expression « soutenu par la Syrie et l’Iran ».

Règle numéro 8: Quand vous dites “Israël”, Il ne faut surtout pas rajouter après: « soutenu par les États-Unis, la France et l’Europe », car on pourrait croire qu’il s’agit d’un conflit déséquilibré.

Règle numéro 9: Ne jamais parler de “Territoires occupés “, ni de résolutions de l’ONU, ni de violations du droit international, ni des conventions de Genève. Cela risque de perturber le téléspectateur et l’auditeur.

Règle numéro 10: Les israéliens parlent mieux le français que les arabes. C’est ce qui explique qu’on leur donne, ainsi qu’à leurs partisans, aussi souvent que possible la parole. Ainsi, ils peuvent nous expliquer les règles précédentes (de 1 à 9). Cela s’appelle de la neutralité journalistique.

Règle numéro 11: Si vous n’êtes pas d’accord avec ces règles ou si vous trouvez qu’elles favorisent une partie dans le conflit contre une autre, c’est que vous êtes un dangereux antisémite.

 

http://allainjules.com/2013/07/19/polemique-conflit-israelo-palestinien-les-11-regles-dor-des-medias-francais/

 

.

 

..
.
.

Les fictions d’Israël : un mythe de la démocratie

dimanche 21 juillet 2013 - 07h:25

Rifat Oden Kassis - DCI Palestine


Analyse sur les observations finales concernant Israël dans les rapports périodiques 2 à 4, adoptés par le Comité des Droits de l’enfant, à sa 63e session (27 mai – 14 juin 2013).


JPEG - 46.5 ko
(Image : Presstv)




Dans sa 63e session, réunie du 27 mai au 14 juin de cette année, le Comité des Nations unies sur les Droits de l’enfant (CRC pour Committee on the Rights of the Child) a livré ses observations finales sur Israël dans les rapports périodiques 2 à 4. Ces observations portent un coup puissant aux mythes propagés par Israël sur son processus politique et ses prouesses, des mythes qu’Israël utilise pour renforcer son identité auto-proclamée de « seule démocratie au Moyen-Orient », oasis de progrès dans un désert de brutalité.

Le message sous-jacent est que l’exceptionnalisme d’Israël n’est qu’un mensonge ; en un mot, il s’agit d’une nation à caractère discriminatoire, pas plus avancée socialement et politiquement que beaucoup des pays (dans et hors le monde arabe) sur lesquels elle affirme sa supériorité.

De nombreuses critiques du CRC, réparties sur les 79 points qui constituent les observations finales, peuvent être classées en quatre grandes catégories : Israël est par nature un État colonialiste ; une grande partie de son orientation politique a été construite sur un racisme institutionnalisé ; c’est un violeur manifeste des droits de l’enfant ; et il est, en dépit de son insistance à affirmer le contraire, loin d’être un État démocratique.


Le colonialisme


Le CRC insiste sur l’agenda colonial d’Israël, condamnant «  l’occupation illégale si longtemps prolongée du territoire palestinien et du plateau du Golan syrien, l’expansion continue des colonies illégales et de la construction aussi illégale du Mur en Cisjordanie, de même que la confiscation de la terre, la destruction des maisons et des moyens de subsistance des Palestiniens », comme autant de forces qui « alimentent le cycle de l’humiliation et de la violence et compromettent un avenir pacifique et stable pour tous les enfants de la région » (section III, point 7). La demande subséquente du CRC n’est pas faite seulement pour qu’Israël mette fin à l’occupation – un appel qui a été exprimé par bien des documents antérieurs de cette nature. Le CRC demande en fait et avec insistance à Israël de retirer toutes les colonies construites, et qui sont illégales, et de cesser le transfert de sa population vers le plateau du Golan syrien occupé. Le CRC procède ainsi pour critiquer Israël pour son refus de fournir les informations sur les enfants qui vivent dans le territoire palestinien occupé (TPO), conformément aux observations et demandes du CRC lui-même (section IV, point 8). L’insistance du CRC sur l’illégalité de l’occupation, sur la manière dont elle est imposée et ses conséquences, est une condamnation retentissante des injustices coloniales auxquelles les Palestiniens sont soumis aux mains de l’État israélien.


Le racisme


Le CRC critique Israël pour sa pratique du racisme à l’égard de ses propres citoyens. Ce racisme n’est pas qu’une attitude, il se manifeste à travers les orientations politiques concrètes et visibles de l’État. Dans ses observations, le CRC se dit préoccupé que « l’on dépense en moyenne par enfant dans les localités arabes plus d’un tiers en moins que dans les localités juives  » ; en outre, Israël « ne veut pas prendre en considération le niveau inégal des ressources fournies par les deux systèmes de santé pour expliquer les disparités persistantes en lien avec les indicateurs de santé entre enfants arabes et enfants juifs  » (section IV, point 13).

Si le racisme pratiqué à l’encontre des familles palestiniennes est systématique et flagrant, les observations du CRC soulignent avec précision que les Palestiniens ne sont pas la seule cible d’un tel traitement. En pressant Israël de faire en sorte que les affectations budgétaires ne discriminent plus les citoyens palestiniens d’Israël, elles font la même demande en faveur des « enfants des travailleurs migrants et des demandeurs d’asile » (section IV, point 14, article c), et condamnent également l’adoption de nombreuses lois discriminatoires dans la période considérée « qui nuisent principalement aux enfants palestiniens dans tous les domaines de leur vie, mais aussi aux enfants israéliens arabes, bédouins, et éthiopiens de même qu’aux enfants des travailleurs migrants et demandeurs d’asile » (section IV, point 21).

Le CRC continue d’insister sur le racisme pratiqué en masse par Israël contre les Palestiniens dans le TPO, exprimant sa profonde inquiétude à propos de «  la mise en place de moyens distincts de services de transport et routiers, et de l’application de deux systèmes et institutions juridiques différents  », lesquels tous ne sont rien d’autre qu’ « une ségrégation de facto » et « une inégalité entre enfants israéliens et enfants palestiniens dans la jouissance de leurs droits » (section IV, point 21).

En effet, la conclusion globale est qu’Israël impose une politique et des pratiques racistes contre pratiquement toutes les communautés qu’il considère comme « autres ». Ces orientations et pratiques politiques ne sont pas seulement ancrées dans l’occupation militaire du TPO, mais aussi mises en œuvre contre les citoyens palestiniens d’Israël, les Bédouins, et les autres communautés. En un mot, le racisme est omniprésent dans l’infrastructure juridique et sociale d’Israël.

JPEG - 41 ko
Des soldats israéliens arrêtent un enfant palestinien près du checkpoint d’Huwara, au sud de Naplouse
(Photo gracieuse d’Ihab Gahfri)


Les violations des droits de l’enfant


Toutes les critiques examinées jusqu’ici – toutes liées au colonialisme et au racisme – violent les droits tant des adultes que des enfants. Mais le CRC fait aussi le constat qu’Israël a violé, dans les conditions les plus larges possibles et sans exception, les quatre grands principes de la Convention des Droits de l’enfant. Ces principes sont le droit à la non-discrimination (section III, partie C, point 21 et section III, partie D, points 29, 30, 49, 61b et 61 c) ; l’intérêt supérieur de l’enfant (section III, point 23) ; le droit à la vie, à la survie et au développement (section III, point 25), et le droit à la participation (section III, point 27). Ceci brosse un tableau lamentable du « respect » par Israël des droits de l’enfant – un tableau qui réfute l’image même que se donne Israël comme un bastion du progrès et de la conscience.


Une nature antidémocratique


Les observations du CRC éclairent sur la nature antidémocratique d’Israël : manque de transparence, diverses pratiques néfastes, châtiments corporels et violences contre des enfants, Halacha religieuse ou lois juives, pauvreté, et conséquences de la privatisation des services et infrastructures. Le CRC fait les commentaires et critiques suivants à cet égard :

  • Israël doit « assurer une budgétisation transparente et participative par un dialogue public, spécialement avec les enfants et pour une prise en compte correcte par les autorités locales » (section IV, point 14, article b), un facteur nécessaire pour une gouvernance démocratique.
  • Le CRC est préoccupé du fait que « des organisations non gouvernementales ne sont pas systématiquement impliquées dans la politique de planification et les lois relatives aux enfants », que « les organisations non gouvernementales palestiniennes et les organisations internationales des droits de l’homme oeuvrant dans le TPO sont de plus en plus perçues comme une menace à la sécurité nationale et sont soumises, entre autres, à des harcèlements, arrestations et refus de permis de travail  », et préoccupé également à propos des « refus de permis de travail pour des ressortissants étrangers travaillant pour des organisations humanitaires dans le TPO et sur le contrôle resserré sur le financement étranger des organisations non gouvernementales quand elles coopèrent avec les missions d’enquête des Nations-Unies  » (section IV, point 17). Ces restrictions inquiétantes sont courantes dans les régimes répressifs qui excluent et même persécutent la société civile.
  • Israël est prié de « s’assurer que les lois religieuses sont conformes à la Convention et ne contiennent aucun terme dérogatoire contre les enfants nés hors mariage » (section IV, point 32).
  • Le CRC exprime sa préoccupation à propos des « complications à court et long termes rapportées résultant de certaines pratiques traditionnelles de circoncision masculine  » (section IV, point 41).
  • Le CRC est préoccupé également par le fait que « la pauvreté chez les enfants a augmenté au cours des années, et qu’un enfant sur trois vit sous le seuil de pauvreté ou à sa limite  » et aussi à propos de la «  privatisation des services sociaux et de l’accès restreint aux services gratuits, aggravant ainsi les difficultés auxquelles les enfants et leurs familles dans le besoin sont confrontées » (section IV, point 57).
  • Les observations condamnent les multiples situations rapportées sur la répartition inéquitable des ressources naturelles, par exemple, «  elles critiquent la pénurie d’eau que subissent les enfants palestiniens et leurs familles, de même que les enfants bédouins dans le Néguev, à cause des interdictions d’accès aux ressources naturelles, des restrictions dans l’utilisation de l’eau et de la destruction des services de l’eau, notamment de l’infrastructure de l’eau à base de citernes, essentielle pour maintenir le mode de vie nomade et agricole du peuple bédouin » ; elles condamnent aussi « l’opposition d’Israël à la création d’une station de traitement des eaux usées à Jérusalem-Est, et de fournir un accès à l’eau potable aux familles bédouines et à leurs enfants qui vivent dans les "villages dits non reconnus" même quand la Cour suprême a décidé que ces villages devaient y être connectés  » (section IV, point 59).
  • Le CRC recommande qu’Israël «  prenne les mesures nécessaires pour faire respecter efficacement la loi relative à l’Enseignement obligatoire et s’assure que l’enseignement reste gratuit en mettant fin à la pratique consistant à demander aux parents de payer les frais et d’autres contributions non officielles pour l’enseignement de leurs enfants » (section IV, point 62).
  • Les observations critiquent « la militarisation complète du système éducatif  », et «  la suppression d’informations significatives sur l’histoire, le patrimoine, le drapeau et les villes des Palestiniens dans les manuels scolaires distribués en 2011 dans toutes les écoles privées et publiques à Jérusalem-Est » (section IV, point 65), cette militarisation et ces suppressions étant des tactiques manifestes de répression.
  • La condamnation par le CRC de la « loi anti-infiltration adoptée en janvier 2012, qui autorise une détention prolongée des enfants, y compris des enfants victimes d’une exploitation, de torture et d’un trafic, qui ont migré illégalement vers l’État partie » (section IV, point 69), cette condamnation pointe un État de type tyrannique.
  • Pour le CRC, il est clair qu’Israël est à la traîne derrière de nombreux autres pays par sa non-ratification de nombreuses conventions importantes – « à savoir le troisième protocole facultatif de la Convention des Droits de l’enfant relatif à une procédure de communication, la Convention sur les disparitions imposées par la force, de même que les protocoles facultatifs du Pacte international relatif aux droits civils et politiques, le Pacte international relatif aux droits économiques, sociaux et culturels, la Convention sur l’élimination de toutes les formes de discrimination à l’égard des femmes, la Convention contre la torture et la Convention sur les droits des personnes handicapées » (section IV, point 75), et il exhorte Israël à les signer.

Se dégager du mythe fabriqué par Israël


L’importance des observations du CRC est à multi-facettes. Non seulement elles montrent les tactiques coloniales d’Israël, son orientation politique raciste, les violations nombreuses et graves des droits humains (y compris et particulièrement de ceux des enfants), et son refus et sa limitation de la transparence, des libertés civiles, de l’équité dans la distribution des ressources, et ainsi de suite, mais elles montrent aussi les façons dont Israël prétend fallacieusement à un statut exceptionnel dans cette région du monde. Il prétend être exceptionnellement progressiste, exceptionnellement démocratique, et exceptionnellement avancé dans les domaines sociaux, religieux, politique et économique : « une villa au milieu de la jungle », propos bien connus tenus par l’ancien Premier ministre Ehud Barak. Les observations du CRC sont aussi une voix solide, forte et claire, qui s’ajoute à celles entendues récemment dans un organisme des Nations-Unies, haussant le ton pour démasquer ces mythes.

Dans ce sens, les observations du CRC sont cruciales pour une autre raison encore : elles montrent, sur la scène internationale, qu’il devient de plus en plus inacceptable de participer, de justifier, ou d’ignorer la fabrication du mythe d’Israël.



Rifat Odeh Kassis est le commissaire général de la région Moyen Orient et Afrique du Nord à Defence for Children International, une organisation indépendante pour les droits des enfants dans le monde, et directeur général de sa section Palestine.

Ramallah, le 10 Juillet 2013 - DCI Palestine - Cet article a été initialement publié sur Alternative Nouvelles. Traduction : Info-Palestine/JPP

 

http://www.info-palestine.net/spip.php?article13769#.UexW4-yk7mI.twitter

 


 

Partager cet article

Repost 0
Published by eva R-sistons - dans Médias menteurs
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Senor Informations
  • Senor Informations
  • : Ce blog, administré par une journaliste-écrivain, Eva, s'adresse aux seniors. Les Médias mentent, ça suffit ! Voici ce qu'on vous cache. Actualité en France, actualité internationale, questions pratiques... Pour contrer la désinformation ! (Abonnement blog, gratuit: Pas plus d'un envoi par jour, regroupant les parutions nouvelles)
  • Contact

Profil

  • eva R-sistons
  • Photo eva à 30 ans. Journaliste (carrière TV,Radio,Presse),écrivain (grandes maisons d'édition,Lauréate Académie Française),divorcée,3 enfants. Humaniste,croyante,citoyenne du monde,femme de paix engagée,gaullienne de gauche.Franco-Russe.
  • Photo eva à 30 ans. Journaliste (carrière TV,Radio,Presse),écrivain (grandes maisons d'édition,Lauréate Académie Française),divorcée,3 enfants. Humaniste,croyante,citoyenne du monde,femme de paix engagée,gaullienne de gauche.Franco-Russe.

Adresse eva R-sistons

Recherche

Autres blogs d'eva

Le site officiel d'eva:

 

 

http///chantaldupille.fr 

 

Parmi les autres blogs d'eva:

 

http://sos-crise.over-blog.com

http://no-war.over-blog.com/

http://eva-communion-civilisations.over-blog.com/

http://eva-coups-de-coeur.over-blog.com/

http://jeunes.actualité.over-blog.com

 

Livre conseillé 

europe israel david cronin alliance contre nature .

.


Patrick Le Hyaric

(Cliquer sur Patrick pour avoir le livre) 

 

Réedition enrichie et actualisé du livre « GRAND MARCHE TRANSATLANTIQUE : Dracula contre les peuples » La première édition de cet ouvrage avait permis de révéler au grand public les négociations tenues secrètes sur le Grand Marché Transatlantique. Cette réédition actualisée et augmentée de plus de 65 pages donne des éléments nouveaux sur les débats en cours et comporte un chapitre supplémentaire sur la négociation secrète sur un projet de traité international pour la privatisation des services public. A mettre entre toutes les mains pour que le mouvement de résistance populaire contre le TAFTA mette en échec ces funestes projets. ..................................................................................................................... Je commande « Grand marché transatlantique : Dracula contre les peuples » Au prix de 8€ + 2€ de frais de port par exemplaire (valable uniquement pour la France métropolitaine) Soit 10€ X……………. = …………….€ Nom………………………………………..Prénom…………………………………………… Adresse…………………………………………………………………………………………................................................................................................. Ville……………………………………………………………………................. CP…………………..................................................................................... Téléphone……………………….................................................................. Mail ………...........……………………………………………. ..................................................................................................................... Renvoyer ce bulletin sur papier libre accompagné de votre règlement (chèque à l’ordre de l’Humanité) à : L’Humanité, service de la diffusion militante, 5, rue Pleyel, Immeuble Calliope, 93528 Saint-Denis cedex

 

 

Archives

Les articles incontournables

 

2 livres à lire pour comprendre le monde actuel
Tout ce qu'on ne vous dit pas (cliquer sur l'image)
(NB Un chouette cadeau de Noël !)

CSC+EP
.
Le blog à lire pour découvrir ce que les médias cachent
.
La réinformation ici :
.
Mon compte twitter
https://twitter.com/rsistons 

 

 

Comment nous traitons les seniors - Quel avenir pour eux ? (eva R-sistons)

 

Vidéo à voir absolument (10 mn) pour comprendre notre monde (terrorisme)

 

Le spécialiste de géopolitique, M. Chauprade, explique le monde (vidéo)

 

Le 11 septembre expliqué avec humour, vidéo 5 mn à voir absolument

 

Bilan de Sarkozy - Guerres de Hollande : celles de Sarkozy et de l'OTAN

 

Les Grandes Banques ont déclaré la guerre aux peuples, vidéo à voir par TOUS

 

Le Nouvel Ordre Mondial pour les "Nuls", voici ce qu'il nous prépare

 

La crise pour les Non-Initiés: Causes, mécanismes, conséquences


Clefs pour comprendre les changements en Libye, Côte d'Ivoire, Syrie.. (eva R-sistons)

 

Vidéo à voir par tous, le message du magistrat Serge Portelli. Alerte !

 

Vidéo qui montre en quelques mn ce que la France devient. A voir par tous

 

L'horreur du capitalisme financier, vidéo extraordinaire, claire (TV belge)

 

Le terrorisme n'est pas islamiste mais fabriqué par le FBI - Super vidéo

 

La France de Sarkozy capitule devant l'Allemagne de Merckel - UE contre les peuples

 

 


phytomortier

L'argent Colloïdal, la médecine naturelle et ses multiples bienfaits

Se procurer ce  remède naturel bienfaisant, et aussi de l'huile

essentielle de Ravintsara et de tee-tree - et un kilo au moins de

tisane aubépine (seul remède efficace contre la peste)

 

 
.

servisphere.com

 
troc, échanges, partage, dons..

 

Le réseau d'entraide gratuit: Gardez bien cette adresse ! Trocs, dons..



SEL: Pensez au SEL, le Système d'Echange Local, pour faire des économies

 

 

 

 

.

A mes Lecteurs et à mes Lectrices Seniors. Lisez l'Info sur Internet !

Comment nous traitons les seniors - Quel avenir pour eux ? (eva R-sistons) 

Danièle, retraitée, handicapée, fait une manif à elle seule ! Un modèle !
La délinquance, c'est quoi ? Et cela sert qui ? Remettre les pendules à l'heure
Le système actuel d'argent-dette, super vidéo pour tout comprendre
"Diaporama" pour comprendre les enjeux de la géopolitique. Super vidéo !
Géopolitique: La question russe, vidéo de 19 mn (Aymeric Chauprade)
Senior Information: Non au détricotage du programme gaullien du CNR
Austérité pour tous, mais scandaleux train de vie de Sarkozy à nos frais
Dépendance:Assurance privée obligatoire? Juteuse pour Guillaume Sarkozy?
Comment à l'étranger on voit Sarkozy (télé suisse), vidéo décapante !

Qu'est-ce que le Nouvel Ordre Mondial qui se substitue aux Nations ?

L'atlantisme, source des problèmes du monde. C'est un totalitarisme (+ vidéo)

Haarp, "l'arme climatique". Russie victime ? 2 posts (Français, Espagnol

Tout savoir sur la puce RFID qu'on devrait nous implanter. Contrôle,fichage

A savoir: C'est la CIA qui finance la construction européenne (Historia)

Les traînées blanches dans le ciel, alerte ! "Chemtrails" toxiques pour tous

La politique de Sarkozy: Profits CAC40 accrus, au détriment des Français

Constitution européenne: Dispositions inquiétantes qu'on a cachées

L'Union Européenne: C'est le 4e Reich ! Dominé par l'Allemagnre

Opération 7 décembre : Initiative internationale contre les banksters

De la Shoah à la "Shoah" planétaire (guerre mondiale, de religion..) ?

Les réseaux de l'horreur: Pédophilie (Dutroux..), satanisme, scandales..

Les animaux malades du capitalisme, torturés - Elevage industriel

Alerte chemtrails ! Traînées blanches dans le ciel, une réalité dangereuse !

Qu'est-ce que le Nouvel Ordre Mondial qu'on prépare ? Par eva R-sistons

Strauss-Kahn, une catastrophe pour la France et pour la Gauche (eva R-sistons)

Révolutions de couleurs (entre autres) fomentées par la CIA (vidéo)

Comment on vous manipule (via les Médias aux ordres du pouvoir)

Monnaie,finance,FED n'auront plus de secrets pour vous (vidéo dessin animé)

Manipulation des Médias, désinformation, propagande. Médias et CIA

Pour vos vacances, 5 ouvrages à lire, conseillés par eva R-sistons

Les Indignés: Carte de la mobilisation - Comment s'indigner ? (eva R-sistons)

Abus sexuels, notamment sur les enfants (Vidéo, film de Karl Zéro)

Tragédie... grecque. Faillite via les Banques. TB vidéo: La stratégie du choc

Que signifie la "mondialisation" imposée aux peuples ? Par eva R-sistons

Lettre (superbe) à ceux qui se résignent au pire

Ex Gouverneur J. Ventura: "Vous contrôlez notre monde.. pour le détruire"

Qu'est-ce que le Club Bilderberg qui conçoit le Nouvel Ordre Mondial ? (vidéos)

La vérité sur la "démocratie" (Pr Chouard, vidéo) - Tirage au sort ?

Libye: Ce n'est pas une guerre humanitaire pour protéger les civils (vidéo)

Attentat, crise, choc de civilisations en préparation: Monde fou ! (eva R-sistons)

Citations célèbres, notamment d'Einstein - La science devient criminelle

Non seulement ils bombardent l'état souverain Libyen, mais ils le volent !

Copé qui veut être Président de la République a de "jolies" relations !

Patrimoine : La France veut-elle privatiser ses forêts ?

Le « massacre » de Tienanmen était un mythe !

Alertes sous-traitance nucléaire - et gaz de schiste contre santé, air, eau..

Norvège et ailleurs: La lutte contre la Droite raciste haineuse doit être engagée

Libye, Côte d'Ivoire.. puis Algérie, Syrie.. La logique des évenements (eva)

Qui est à l'origine de la dette qui empoisonne nos vies ? Tout savoir

Les atteintes répétées du gouvernement aux droits des malades

Alerte ! La dictature européenne se met en marche ! Explication.

A l'origine de la dette, de la crise en France : Pompidou, Giscard !.

Fausses Révolutions pour la démocratie. "Droit" d'ingérence, guerres "humanitaires"

Les Observateurs de France24: Au service de l'Empire US et des guerres (eva)

(médias et situation internationale)

La dictature du Nouvel Ordre Mondial sur la Grèce et.. sur toute l'UE (eva)

Syrie: Tout ce qu'on ne vous dit pas dans les médias menteurs. Effrayant !

Les Islandais se sont débarrassés avec succès de la mondialisation financière

L'Histoire de France et les Empires, vidéo : 2 formidables heures avec F. Asselineau

Un Lecteur dit ce qu'il pense de Nicolas Sarkozy (eva R-sistons aussi)

On vous ment ! Le terrorisme islamique n'existe pas en France

Le vrai Kadhafi, à partir de documents anciens. Un grand dirigeant !

Diminuer votre consommation de carburant : Tous les conseils

Les expériences secrètes de la CIA : Vidéo passionnante !

Les clefs pour comprendre les évenements majeurs de l'Actualité (eva R-sistons)

Guerre contre la Syrie: Tous les mensonges (massacres, images, analyses..)

Comment l'Occident déstabilise les pays hostiles et sème le chaos

Propagande de guerre (les règles) et manipulation des masses

Gbagbo n'est pas un criminel mais un démocrate. Vrais criminels pas jugés à La Haye

26 vérités sur le groupe État islamique EI qu’Obama veut vous cacher


 

 

  http://molex.unblog.fr/2010/10/17/

(Conditionnement par les Médias)

desinformation.jpg