Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 octobre 2014 7 26 /10 /octobre /2014 12:21

Algérie : une frontière et des dangers

Publié le 26 octobre 2014Mis à jour le 26 octobre 2014

polisario-aqmi-zone

L’Algérie face au danger terroriste. D.R.

 

L’Algérie a une frontière commune avec sept pays africains, sur une longueur totale de plus de 6300 km, ce qui constitue un facteur géostratégique très important. Cependant, elle fait face en ce moment à un siège qui ne dit pas son nom, allant de sa frontière Est à celle du Sud, pendant qu’à l’Ouest, le régime monarchique du Maroc mobilise ses troupes de contrebandiers de la drogue et du carburant dans une manœuvre pernicieuse visant l’Algérie. Non content de cela, le royaume du tourisme sexuel n’a pas hésité à acheter de nombreux journalistes dans des médias français pour discréditer l’Algérie, comme ce fut révélé par le mystérieux Chris Coleman, celui que l’on appelle désormais le Snowden arabe. Celui-ci a détaillé le rapport qu’entretient le Makhzen avec ces journalistes français, chargés d’appuyer la monarchie archaïque du Maroc dans sa gestion du dossier du Sahara Occidental qui, rappelons-le, reste un cas non résolu de colonisation. La campagne de dénigrement du Maroc envers l’Algérie dure depuis des années mais elle a pris un tour nouveau avec une rumeur qui a fait le tour des réseaux sociaux concernant le redessinnement de la frontière algéro-marocaine sous la supervision de militaires français quand, peu avant la fête de l’Aid El Kébir, le Maroc aurait annexé, d’après une information qui émane du Makhzen, une partie du sol algérien à 15 km d’Oujda. Quelque temps plus tard, le Maroc inventait un incident qui se serait produit à la frontière, accusant l’armée algérienne d’avoir tiré sur des ressortissants marocains et d’avoir blessé grièvement l’un d’entre eux. Par ailleurs, les récentes sorties fracassantes de l’avocat des familles des moines de Tibhirine, le français Patrick Baudouin, après la visite en Algérie du juge Trévidic, ont à nouveau propagé la bonne vieille thèse du « qui-tue-qui » si chère à la France, mais sachant qu’il existe une relation douteuse entre l’avocat et la monarchie du Maroc, cet acharnement ne nous étonne pas outre mesure.


 En effet, les liens très étroits entre Patrick Baudouin et le franco-marocain Driss el-Yazami qui ont siégé tous deux au sein de la FIDH (Fédération Internationale des ligues des droits de l’homme) et dont ils ont été respectivement président et secrétaire général adjoint, nous démontrent s’il en est besoin que la main du Makhzen traîne en des lieux où elle ne devrait pas être. Surnommé « l’homme du Makhzen », Driss el-Yazami est un proche de la famille royale et il n’a jamais cessé de nier l’existence des centres de détention et de torture au Maroc, malgré un rapport de 6600 pages de la CIA publié en 2014 le contredisant, ce qui est tout de même assez étonnant de la part d’un défenseur acharné des droits de l’homme, qui plus est, récipiendaire de la Légion d’honneur. A travers ces deux compères, Baudouin et el-Yazami, nous assistons donc à autre forme de campagne de dénigrement ciblant l’Algérie et émanant de la monarchie obsolète du Maroc et de la France en déclin. Le Maroc, au lieu de respecter le droit international et les résolutions de l’ONU, met sa tête dans le sable comme l’autruche et persiste à fabriquer un ennemi imaginaire qui n’est autre que l’Algérie qu’il considère comme son ennemi personnel, poussant l’effronterie jusqu’à construire un mur le long de sa frontière, imitant ainsi son bon ami Israël, sous l’œil bienveillant de la France qui joue la double carte, montrant patte blanche à Alger tout en entretenant une crise entre le Maroc et l’Algérie. Plus l’Algérie s’affaiblit sur le plan régional et sur le plan national, plus la France se renforce, que ce soit en décrochant des contrats faramineux, ou en s’implantant de plus en plus en Afrique et en récupérant ses anciennes colonies.

 

Ce n’est pas un hasard si la France est derrière les tentatives du Maroc de vouloir jouer un rôle majeur au Sahel, bien que son ambassadeur pour les Nations Unies, Gérard Araud, ait déclaré en 2011, comme l’a relaté Javier Bardem, le grand défenseur de l’autonomie du Sahara Occidental : « le Maroc est une maîtresse avec laquelle on dort toutes les nuits, dont on n’est pas particulièrement amoureux, mais qu’on doit défendre ». La France coloniale machiavélique n’est savante que dans la division, attisant le feu entre l’un et l’autre tout en assurant son soutien aux deux camps. Jamais les relations entre l’Algérie et la France n’ont été meilleures, pourtant celle-ci continue à alimenter et à soutenir le Maroc dans sa démarche aveugle à vouloir déstabiliser l’Algérie par son plan d’inondation du territoire algérien avec des tonnes de drogue et le trafic des contrebandiers. La stigmatisation de l’Algérie menée par les journalistes français soudoyés par le Makhzen n’est donc pas incohérente et s’accorde parfaitement avec la politique coloniale de la France qui profite plus que certainement de la faiblesse du pouvoir algérien actuel qui a avantagé les entreprises françaises en leur octroyant des contrats mirobolants. En soufflant le chaud et le froid au Maghreb et au Sahel, la France applique à la lettre le « chaos constructif » prôné par Susan Rice. Les néocons seraient-ils au pouvoir à Paris ? La même configuration a eu lieu en Libye où la France a armé des terroristes pour démolir le pays après avoir entretenu des rapports amicaux avec Kadhafi, le recevant à Paris et obtenant de lui des apports financiers juteux.

 

Les deux paradigmes, à savoir l’influence de l’ancien colonisateur et la faiblesse des pouvoirs en place dans les pays africains, nous montre à quel point l’instabilité avec ses différents visages sera une conséquence inévitable pour le continent africain. Pour s’affranchir du néocolonialisme français ou autre, il faut de véritables Etats, solides, avec des gouvernements forts ayant un ancrage populaire. Actuellement le continent africain vit des fléaux comme la pauvreté, l’analphabétisme, les guerres tribales et diverses maladies, ce qui ne l’immunise certes pas contre les manœuvres ordurières de l’ancien colonisateur qui continue à dicter sa loi à des pouvoirs fantoches et faibles, quand ils ne sont pas anti nationaux.


Les gesticulations compulsives de la monarchie marocaine sont loin d’être innocentes et comportent un danger qui vient s’ajouter à l’instabilité totale qui règne le long de la frontière Est longeant la Libye, où des tentatives d’incursions terroristes ne cessent de se produire. L’armée algérienne, l’ANP, fait face à de véritables épreuves, tant dans la lutte contre les terroristes qui cherchent à commettre des attentats en Algérie, que dans la poursuite des contrebandiers qui se sont multipliés après la chute de la Libye dévastée. N‘oublions pas non plus la Tunisie, où les groupes terroristes sévissent à leur guise et où les attentats sont le lot quotidien de la population, et la déclaration du Premier ministre tunisien affirmant que les terroristes basés en Libye ont des plans d’attaque visant la Tunisie et l’Algérie confirme nos propos. En Tunisie, les résultats des élections verront les ex-responsables du régime de Ben Ali et le parti Ennahdha se partager le gâteau, et on nous parle de « révolution » ! Face au retour en force des ex-responsables de Ben Ali, Ennahdha a promis aux Américains de faire profil bas dans le but d’accueillir la confrérie des Frères musulmans chassés récemment du Qatar. En effet, comment expliquer le silence d’Ennahdha, spécialiste des manifestations « spontanées », face au retour des anciens du régime de Ben Ali ? Sans parler de la base secrète américaine sur le sol tunisien concédée par Ennahdha. Encore un pays instable le long de nos frontières immenses. Et les « bobos » rêvant des révolutions à la Gene Sharp d’Otpor nous vantent le modèle tunisien ! Les frontières Sud, quant à elles, sont loin d’être sûres et, bien pire, comportent de nombreux périls, notamment de la part des terroristes qui circulent librement depuis le chaos que la France et l’Otan ont installé en Libye en broyant ce pays. Le président égyptien Al Sissi, dans une lettre transmise par son ministre des Affaires étrangères aux autorités algériennes, évoque un danger visant l’Algérie et l’Egypte à travers la Libye. Un attentat ciblant l’armée égyptienne qui a tué 30 soldats et blessé 29 autres a eu lieu à Al-Ariche, ce vendredi 24, corroborant les avertissements du président égyptien. Un scénario du type Tiguentourine contre l’Algérie n’est pas à exclure, et notre armée déjoue tous les jours des tentatives d’attentats. En réalité, l’Algérie est en guerre permanente sur plusieurs fronts. Ajoutons à ce tableau la crise des réfugiés maliens et subsahariens qui ont afflué par milliers en Algérie avec tous les dangers que cela comporte, tant au niveau sanitaire que sécuritaire. Les autorités algériennes n’étant aucunement préparées à ce flux migratoire, elles ont laissé une énorme quantité de réfugiés se mêler à la population sans contrôle ni organisation, or nul pays au monde ne peut accepter des migrants sans connaître leur origine et leur passé, et sans avoir minutieusement étudié leur cas. Cet afflux de réfugiés comporte un risque supplémentaire allant de la contrebande aux différents trafics, voire même au terrorisme. Aucune mesure sérieuse n’a été prise par le gouvernement algérien dans l’accueil des réfugiés, alors que l’on évoque des cas d’Ebola au Mali.


De ce constat accablant, il appert que quelque 6300 km doivent impérativement être surveillés et sécurisés par l’armée algérienne et les garde-frontières, ce qui constitue un défi majeur et pose un véritable problème en terme de charge de travail, sachant que des nations comme la Libye ont quasiment disparu de la carte, et que nous sommes entourés de pays démantelés, pratiquement sans armée, si ce n’est des milices islamistes qui ont prêté allégeance à Daech-ISIS, comme dans le califat de Darna en Libye. La France s’en lave les mains, bien qu’elle ait semé le chaos en Libye, au Sahel, au Mali, en laissant ce cadeau empoisonné à l’Algérie et celle-ci est amenée à jouer un rôle essentiel dans le règlement de ces conflits, car il y va de la stabilité du territoire algérien. Contrairement à ce que croient les politiciens occidentaux dans leur aveuglement à ignorer les menaces réelles, la problématique des frontières algériennes et leur instabilité concerne toute l’Europe.

 

Si aujourd’hui l’Algérie tient bon, c’est grâce à son armée endurcie depuis des années dans la lutte antiterroriste. Cependant, les puissances occidentales n’organisent aucun sommet ou congrès pour évaluer et étudier les implications concernant l’insécurité qui prévaut au Sahel et qui menace la stabilité déjà précaire de tout le continent africain. Au contraire, les gouvernements occidentaux pratiquent une politique de fuite en avant en refusant d’appuyer la feuille de route algérienne pour régler la crise libyenne, les pays occidentaux s’alignant sur la France qui n’a jamais abandonné sa politique Françafrique. On constate une fois de plus avec ahurissement l’arrogance des politiciens français qui osent donner des leçons de démocratie à toute la planète, comme le député UMP Jacques Myard, membre de la Commission des Affaires étrangères du Parlement français et engraissé par l’argent du contribuable, qui lance un appel contre la venue des réfugiés en France. Messieurs les Français, vous semblez oublier que vous avez armé les djihadistes en Syrie et en Libye et que la crise actuelle du Sahel, à laquelle l’Algérie fait face bien malgré elle, n’est que la résultante de votre aventurisme politique ! Allez donc régler la crise du Sahel, Monsieur Myard, et emmenez avec vous Marine Le Pen qui est partie en croisade contre les immigrants à Calais. Devant de tels comportements, il est évident que la droite et l’extrême-droite françaises continuent à jouer sur la fibre de la xénophobie et du racisme primaire, démontrant ainsi que la France n’a pas changé depuis Pétain. Il faut noter par ailleurs que le dispositif Frontex, agence européenne pour la sécurité et les frontières extérieures de l’Union européenne, est un échec monumental imputable aux Européens hypocrites qui pourchassent les réfugiés tout en déstabilisant et détruisant leurs pays d’origine.


L’enjeu des frontières algériennes ne concerne pas que l’Algérie et sachant qu’elle est la porte vers l’Europe, le continent européen doit prendre cette affaire au sérieux au lieu de se livrer à un jeu pervers en affirmant une chose et son contraire. Messieurs les Français, on vous attend sur le dossier sahraoui. Pourquoi tenez-vous tant à ce que le Sahara occidental soit marocain à tout prix, et cela en dépit des résolutions de l’ONU ? Il est clair que vous n’appliquez que les règlements qui vous conviennent. Pourquoi ne pas soutenir la feuille de route algérienne dans la résolution de la crise libyenne ?

 

Pourquoi le dossier des réfugiés maliens, libyens et tant d’autres n’a-t-il pas été évoqué dans vos assemblées et vos conseils des ministres qui, au lieu de se pencher sur ces sujets graves, ressemblent de plus en plus à des cours de récréation ? Vos guéguerres partisanes ne sont que des chamailleries de gamins. Un peu de dignité, Messieurs les politiciens français ! Votre pays symbolise le déclin, il faudra bien l’accepter, et il est inutile de chercher des ennemis à l’extérieur alors qu’il est en vous-mêmes, dans votre atavisme de nation colonisatrice. Quel est le bilan de vos opérations militaires Serval et Barkhane ? Nous ne voyons aucun résultat, à quoi a servi votre présence au Sahel ? Qu’avez-vous fait pour combattre le terrorisme ?

 

Donnez-nous des chiffres et pas seulement des bobards ! Ce n’est pas coutumier de la part de « grandes gueules » de pratiquer l’omerta sur leurs conquêtes militaires et votre silence qui ne correspond pas à votre profil de franchouillards arrogants et prétentieux en dit long sur votre fiasco militaire au Mali et au Sahel en général. Réglez les problèmes et les crises que vous avez créés plutôt que de nous transmettre la patate chaude en ignorant vos responsabilités. Prenez en charge les millions de gens que vous avez jetés sur les routes avec vos bombardements et vos interventions criminelles, plutôt que de compter sur l’Algérie pour réparer vos dégâts ! Pendant que vous entraînez l’Afrique dans des conflits sans fin, le troisième round de négociations entre Bamako et les groupes armés du nord Mali s’est ouvert à Alger, ce mardi 21 octobre, dans le but de rétablir la paix dans le nord du Mali. C’est donc encore l’Algérie qui doit assumer une charge dont elle se serait passée et qui vous incombe ! Personne ne voulant prendre la peine de trouver des solutions, il est essentiel pour l’Algérie de régler ces conflits en pesant avec sa diplomatie bien rodée dans des pays comme la Libye ou le Mali. L’Algérie doit jouer un rôle pour que ces crises ne débordent pas d’avantage sur son territoire, la géographie étant primordiale en matière de diplomatie. Cette démarche diplomatique algérienne est vitale, mais il faut aussi apporter des solutions politiques à nos problèmes internes comme celui de la crise de Ghardaïa qui est très dangereuse pour le pays. Le prolongement stratégique de l’Algérie ne peut qu’être africain, et à cette fin il faut intensifier la présence algérienne avec le lobbying partout en Afrique en renouant avec notre art de la diplomatie et en renforçant les relations entre nations, aussi bien par des coopérations que par des investissements qui couvrent tout le continent. Cet objectif ambitieux est à la portée de notre pays qui a les moyens et les compétences nécessaires, à condition qu’il existe une volonté et un courage politique.


Il ne faut pas mésestimer l’exode massif de réfugiés subsahariens qui constitue une véritable bombe à retardement pour l’Algérie et qui s’ajoute à toutes les menaces qui ciblent notre pays. Dans notre enquête de terrain, nous avons vu une situation catastrophique pour les Algériens due à l’ingérence de la France en Afrique. Au lieu d’organiser des ratonnades à Calais, Marine Le Pen et consorts devraient s’occuper de ces immigrés subsahariens. L’Algérie n’a pas l’exclusivité de la résolution des problèmes de ces réfugiés. La France est à l’origine de la crise du Sahel, qu’elle la solutionne ! Qu’elle prenne ses responsabilités en accueillant tous ces gens que sa politique insensée a précipités dans la misère et la détresse ! (..)

 

Mohsen Abdelmoumen


Published on Oximity the 26/10/2014:https://www.oximity.com/article/Alg%C3%A9rie-une-fronti%C3%A8re-et-des-1

on Whatsupic:http://fr.whatsupic.com/sp%C3%A9ciale-monde/alg%C3%A9rie-une45098.html

and Palestine Solidarité:http://www.palestine-solidarite.org/analyses.mohsen_abdelmoumen.261014.htm

 

 

http://mohsenabdelmoumen.wordpress.com/2014/10/26/algerie-une-frontiere-et-des-dangers/

 

..

Politique très trouble de la France :

 

Top secret – Manoeuvres et exercices militaires franco-saoudiens très « discrets » en Savoie

 

  .

Point de vue

Centrafrique. Le rôle trouble de Paris
Kumaran Ira

jeudi 28 novembre 2013, par Comité Valmy


Centrafrique. Le rôle trouble de Paris

Profitant de l’aggravation de la crise humanitaire et de la violence sectaire qui persistent en République centrafricaine (RCA) après le soutien de la France au coup d’Etat de mars, le président français, François Hollande, s’apprête à lancer une intervention militaire dans cette ancienne colonie.


Après sa visite de trois jours en Israël où il avait adopté face à l’Iran une position belliqueuse sur son programme d’armes nucléaires, Hollande a appelé la communauté internationale à « agir » en RCA en dénonçant les « exactions » commises. Le 20 novembre, lors d’un conseil des ministres, il avait dit : « La France compte bien prendre sa part de responsabilités. »


L’intervention française en RCA consisterait en une opération militaire visant à s’emparer de Bangui et de sa banlieue ainsi que de villes situées au nord-est du pays dans le but de s’assurer un accès aux routes stratégiques qui relient la RCA au Cameroun et au Tchad.

La France compte actuellement quelque 410 soldats en RCA pour sécuriser l’aéroport dans la capitale centrafricaine Bangui. Hier, le ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian, a dit que « la France appuiera cette mission africaine de l’ordre d’un millier de soldats » en plus des 410 troupes françaises déjà sur place, et ce pour une période d’au moins six mois.


La France insiste sur une intervention militaire en RCA, cherchant à obtenir un mandat de l’ONU. Elle est en train de planifier un vote au Conseil de sécurité de l’ONU début décembre sur une motion permettant aux pays voisins, l’Union africaine (UA) et la France d’intervenir en RCA. Les 6 et 7 décembre, Paris organisera un sommet réunissant quelque 40 responsables d’Etats africains afin d’étoffer les forces de l’UA en RCA.


L’intervention militaire française pourrait toutefois avoir lieu avant le sommet à Paris. Le Nouvel Observateur a cité un responsable français ayant déclaré : « Nous nous préparons à intervenir en Centrafrique, probablement juste après le sommet de l’Elysée sur la sécurité en Afrique qui doit se dérouler les 6 et 7 décembre, voire avant si nécessaire. »

A l’approche du lancement de son intervention, Paris a intensifié ses pourparlers avec les chefs régionaux qui opèrent comme des intermédiaires de l’impérialisme français. Une force de maintien de la paix forte de 2.500 hommes, connue sous le nom de Misma, est actuellement déployée dans le pays. Le 18 novembre, le dirigeant de l’ONU, Ban Ki-Moon, a réclamé l’envoi de 6.000 soldats internationaux de plus.


Tout en se préparant à intervenir militairement en RCA, Paris est en train de minimiser l’ampleur de l’opération en affirmant qu’elle serait effectuée en un court laps de temps et que les troupes seraient ensuite retirées.


La RCA a sombré dans la violence sectaire et une crise humanitaire qui ne cessent de s’aggraver depuis que la milice musulmane de la Seleka (signifiant « alliance » dans la langue nationale Sango), appuyée par la France, a fait tomber le président François Bozizé en mars. Le dirigeant de la Seleka, Michel Djotodia, un musulman, s’était auto-proclamé président à l’issue du coup d’Etat.


Depuis le coup d’Etat, il y a eu une multiplication des affrontements sectaires entre les forces rebelles de la Seleka et les milices mises en place dans les communautés chrétiennes qui constituent près de 80 pour cent de la population.


Le carnage sectaire en cours qui a été déclenché par le coup d’Etat organisé par la Seleka souligne le caractère réactionnaire de l’appui initial de Paris en faveur de ce coup d’Etat et de sa menace d’intensifier son intervention en RCA. Paris profite actuellement de la violence qui résulte de ce coup d’Etat soutenu par la France pour justifier le renforcement de son intervention en RCA. Il s’agit d’une intervention qui est dirigée contre la population de la RCA et contre la classe ouvrière en France.


La France cherche à assujettir son ancienne colonie, l’un des pays les plus pauvres du monde, et qui possède des ressources naturelles non exploitées dont des diamants, de l’or, de l’uranium, du bois et du pétrole. Elle vise aussi sur le plan national à détourner l’attention de la politique d’austérité profondément impopulaire de Hollande et qui provoque une colère populaire grandissante contre le gouvernement et les efforts faits par celui-ci pour présenter Hollande comme un chef de guerre déterminé.


Une intervention française en RCA ne servirait qu’à accentuer la spirale descendante du conflit et du bain de sang ethno-sectaire qui a maintes fois dévasté les pays de la région.

L’agence d’information IRIN a rapporté que « les indicateurs humanitaires et de développement étaient mauvais avant le coup d’Etat, mais maintenant, sur fond de violence exercée par des groupes armés et entre les communautés et les croyances religieuses, ils sont encore pires. »


Selon l’IRIN, « près de l’ensemble de la population de 4,5 millions d’habitants a été affecté ; 1,1 million de personnes en dehors de la capitale, Bangui, sont considérés comme étant gravement ou modérément en situation de précarité alimentaire ; et il existe près de 400.000 personnes déplacées à l’intérieur du pays, le double d’il y a à peine quelques mois. » L’agence estime qu’environ 65.000 personnes ont fui vers des pays voisins, notamment le Cameroun.


La chef du Bureau de l’Office des Nations unies pour la Coordination des Affaires humanitaires (OCHA) en RCA, Mme Amy Martin, a dit : « La RCA était un Etat en déliquescence avant. A présent, c’est pire… Nous estimons que plus d’un million et demi de personnes ont besoin d’aide dans divers secteurs, celui de la santé, de l’alimentation, des abris et de la protection. »


Les affrontements sectaires se sont produits début septembre à Bossangoa, ville du nord-ouest de la Centrafrique. Ils se sont propagés depuis à travers toute la province. Partout dans la province les villages ont été vidés de leurs habitants et plusieurs ont été entièrement rasés par des groupes armés.


L’IRIN a cité Prophete Ngay-bola, un père de huit enfants : « Nous sommes ici parce que la Seleka, qui est arrivé dans notre village, a pillé, a saccagé et a tué. »


Il a ajouté, « Nous avons perdu nos maisons, nos champs, nos biens. Les maisons ont été détruites avec tout ce que nous possédions. Nous sommes… je ne sais même pas comment nous appeler. Nous n’avons plus rien. Je ne peux même pas aller à ma maison ou dans mes champs. S’ils me voient là-bas, ils me tuent »


Le conflit a contraint quelque 70 pour cent des enfants du pays à quitter l’école. L’on dit que quelque 3,500 personnes ont été recrutées par les forces rebelles et on ne sait combien ont été recrutés par les anti-balaka, un nouveau groupe rebelle à majorité chrétienne, créé par les sympathisants de Bozizé


Kumaran Ira

 

cameroonvoice.com

.

http://www.comite-valmy.org/spip.php?article4107


Centrafrique. Le rôle trouble de Paris

 

.

Partager cet article

Repost 0
Published by eva R-sistons - dans Politique France
commenter cet article

commentaires

Marco 25/04/2016 17:34

J’apprécie beaucoup votre article. Enfin un peu de vérité!!!

Présentation

  • : Senor Informations
  • Senor Informations
  • : Ce blog, administré par une journaliste-écrivain, Eva, s'adresse aux seniors. Les Médias mentent, ça suffit ! Voici ce qu'on vous cache. Actualité en France, actualité internationale, questions pratiques... Pour contrer la désinformation ! (Abonnement blog, gratuit: Pas plus d'un envoi par jour, regroupant les parutions nouvelles)
  • Contact

Profil

  • eva R-sistons
  • Photo eva à 30 ans. Journaliste (carrière TV,Radio,Presse),écrivain (grandes maisons d'édition,Lauréate Académie Française),divorcée,3 enfants. Humaniste,croyante,citoyenne du monde,femme de paix engagée,gaullienne de gauche.Franco-Russe.
  • Photo eva à 30 ans. Journaliste (carrière TV,Radio,Presse),écrivain (grandes maisons d'édition,Lauréate Académie Française),divorcée,3 enfants. Humaniste,croyante,citoyenne du monde,femme de paix engagée,gaullienne de gauche.Franco-Russe.

Adresse eva R-sistons

Recherche

Autres blogs d'eva

Le site officiel d'eva:

 

 

http///chantaldupille.fr 

 

Parmi les autres blogs d'eva:

 

http://sos-crise.over-blog.com

http://no-war.over-blog.com/

http://eva-communion-civilisations.over-blog.com/

http://eva-coups-de-coeur.over-blog.com/

http://jeunes.actualité.over-blog.com

 

Livre conseillé 

europe israel david cronin alliance contre nature .

.


Patrick Le Hyaric

(Cliquer sur Patrick pour avoir le livre) 

 

Réedition enrichie et actualisé du livre « GRAND MARCHE TRANSATLANTIQUE : Dracula contre les peuples » La première édition de cet ouvrage avait permis de révéler au grand public les négociations tenues secrètes sur le Grand Marché Transatlantique. Cette réédition actualisée et augmentée de plus de 65 pages donne des éléments nouveaux sur les débats en cours et comporte un chapitre supplémentaire sur la négociation secrète sur un projet de traité international pour la privatisation des services public. A mettre entre toutes les mains pour que le mouvement de résistance populaire contre le TAFTA mette en échec ces funestes projets. ..................................................................................................................... Je commande « Grand marché transatlantique : Dracula contre les peuples » Au prix de 8€ + 2€ de frais de port par exemplaire (valable uniquement pour la France métropolitaine) Soit 10€ X……………. = …………….€ Nom………………………………………..Prénom…………………………………………… Adresse…………………………………………………………………………………………................................................................................................. Ville……………………………………………………………………................. CP…………………..................................................................................... Téléphone……………………….................................................................. Mail ………...........……………………………………………. ..................................................................................................................... Renvoyer ce bulletin sur papier libre accompagné de votre règlement (chèque à l’ordre de l’Humanité) à : L’Humanité, service de la diffusion militante, 5, rue Pleyel, Immeuble Calliope, 93528 Saint-Denis cedex

 

 

Archives

Les articles incontournables

 

2 livres à lire pour comprendre le monde actuel
Tout ce qu'on ne vous dit pas (cliquer sur l'image)
(NB Un chouette cadeau de Noël !)

CSC+EP
.
Le blog à lire pour découvrir ce que les médias cachent
.
La réinformation ici :
.
Mon compte twitter
https://twitter.com/rsistons 

 

 

Comment nous traitons les seniors - Quel avenir pour eux ? (eva R-sistons)

 

Vidéo à voir absolument (10 mn) pour comprendre notre monde (terrorisme)

 

Le spécialiste de géopolitique, M. Chauprade, explique le monde (vidéo)

 

Le 11 septembre expliqué avec humour, vidéo 5 mn à voir absolument

 

Bilan de Sarkozy - Guerres de Hollande : celles de Sarkozy et de l'OTAN

 

Les Grandes Banques ont déclaré la guerre aux peuples, vidéo à voir par TOUS

 

Le Nouvel Ordre Mondial pour les "Nuls", voici ce qu'il nous prépare

 

La crise pour les Non-Initiés: Causes, mécanismes, conséquences


Clefs pour comprendre les changements en Libye, Côte d'Ivoire, Syrie.. (eva R-sistons)

 

Vidéo à voir par tous, le message du magistrat Serge Portelli. Alerte !

 

Vidéo qui montre en quelques mn ce que la France devient. A voir par tous

 

L'horreur du capitalisme financier, vidéo extraordinaire, claire (TV belge)

 

Le terrorisme n'est pas islamiste mais fabriqué par le FBI - Super vidéo

 

La France de Sarkozy capitule devant l'Allemagne de Merckel - UE contre les peuples

 

 


phytomortier

L'argent Colloïdal, la médecine naturelle et ses multiples bienfaits

Se procurer ce  remède naturel bienfaisant, et aussi de l'huile

essentielle de Ravintsara et de tee-tree - et un kilo au moins de

tisane aubépine (seul remède efficace contre la peste)

 

 
.

servisphere.com

 
troc, échanges, partage, dons..

 

Le réseau d'entraide gratuit: Gardez bien cette adresse ! Trocs, dons..



SEL: Pensez au SEL, le Système d'Echange Local, pour faire des économies

 

 

 

 

.

A mes Lecteurs et à mes Lectrices Seniors. Lisez l'Info sur Internet !

Comment nous traitons les seniors - Quel avenir pour eux ? (eva R-sistons) 

Danièle, retraitée, handicapée, fait une manif à elle seule ! Un modèle !
La délinquance, c'est quoi ? Et cela sert qui ? Remettre les pendules à l'heure
Le système actuel d'argent-dette, super vidéo pour tout comprendre
"Diaporama" pour comprendre les enjeux de la géopolitique. Super vidéo !
Géopolitique: La question russe, vidéo de 19 mn (Aymeric Chauprade)
Senior Information: Non au détricotage du programme gaullien du CNR
Austérité pour tous, mais scandaleux train de vie de Sarkozy à nos frais
Dépendance:Assurance privée obligatoire? Juteuse pour Guillaume Sarkozy?
Comment à l'étranger on voit Sarkozy (télé suisse), vidéo décapante !

Qu'est-ce que le Nouvel Ordre Mondial qui se substitue aux Nations ?

L'atlantisme, source des problèmes du monde. C'est un totalitarisme (+ vidéo)

Haarp, "l'arme climatique". Russie victime ? 2 posts (Français, Espagnol

Tout savoir sur la puce RFID qu'on devrait nous implanter. Contrôle,fichage

A savoir: C'est la CIA qui finance la construction européenne (Historia)

Les traînées blanches dans le ciel, alerte ! "Chemtrails" toxiques pour tous

La politique de Sarkozy: Profits CAC40 accrus, au détriment des Français

Constitution européenne: Dispositions inquiétantes qu'on a cachées

L'Union Européenne: C'est le 4e Reich ! Dominé par l'Allemagnre

Opération 7 décembre : Initiative internationale contre les banksters

De la Shoah à la "Shoah" planétaire (guerre mondiale, de religion..) ?

Les réseaux de l'horreur: Pédophilie (Dutroux..), satanisme, scandales..

Les animaux malades du capitalisme, torturés - Elevage industriel

Alerte chemtrails ! Traînées blanches dans le ciel, une réalité dangereuse !

Qu'est-ce que le Nouvel Ordre Mondial qu'on prépare ? Par eva R-sistons

Strauss-Kahn, une catastrophe pour la France et pour la Gauche (eva R-sistons)

Révolutions de couleurs (entre autres) fomentées par la CIA (vidéo)

Comment on vous manipule (via les Médias aux ordres du pouvoir)

Monnaie,finance,FED n'auront plus de secrets pour vous (vidéo dessin animé)

Manipulation des Médias, désinformation, propagande. Médias et CIA

Pour vos vacances, 5 ouvrages à lire, conseillés par eva R-sistons

Les Indignés: Carte de la mobilisation - Comment s'indigner ? (eva R-sistons)

Abus sexuels, notamment sur les enfants (Vidéo, film de Karl Zéro)

Tragédie... grecque. Faillite via les Banques. TB vidéo: La stratégie du choc

Que signifie la "mondialisation" imposée aux peuples ? Par eva R-sistons

Lettre (superbe) à ceux qui se résignent au pire

Ex Gouverneur J. Ventura: "Vous contrôlez notre monde.. pour le détruire"

Qu'est-ce que le Club Bilderberg qui conçoit le Nouvel Ordre Mondial ? (vidéos)

La vérité sur la "démocratie" (Pr Chouard, vidéo) - Tirage au sort ?

Libye: Ce n'est pas une guerre humanitaire pour protéger les civils (vidéo)

Attentat, crise, choc de civilisations en préparation: Monde fou ! (eva R-sistons)

Citations célèbres, notamment d'Einstein - La science devient criminelle

Non seulement ils bombardent l'état souverain Libyen, mais ils le volent !

Copé qui veut être Président de la République a de "jolies" relations !

Patrimoine : La France veut-elle privatiser ses forêts ?

Le « massacre » de Tienanmen était un mythe !

Alertes sous-traitance nucléaire - et gaz de schiste contre santé, air, eau..

Norvège et ailleurs: La lutte contre la Droite raciste haineuse doit être engagée

Libye, Côte d'Ivoire.. puis Algérie, Syrie.. La logique des évenements (eva)

Qui est à l'origine de la dette qui empoisonne nos vies ? Tout savoir

Les atteintes répétées du gouvernement aux droits des malades

Alerte ! La dictature européenne se met en marche ! Explication.

A l'origine de la dette, de la crise en France : Pompidou, Giscard !.

Fausses Révolutions pour la démocratie. "Droit" d'ingérence, guerres "humanitaires"

Les Observateurs de France24: Au service de l'Empire US et des guerres (eva)

(médias et situation internationale)

La dictature du Nouvel Ordre Mondial sur la Grèce et.. sur toute l'UE (eva)

Syrie: Tout ce qu'on ne vous dit pas dans les médias menteurs. Effrayant !

Les Islandais se sont débarrassés avec succès de la mondialisation financière

L'Histoire de France et les Empires, vidéo : 2 formidables heures avec F. Asselineau

Un Lecteur dit ce qu'il pense de Nicolas Sarkozy (eva R-sistons aussi)

On vous ment ! Le terrorisme islamique n'existe pas en France

Le vrai Kadhafi, à partir de documents anciens. Un grand dirigeant !

Diminuer votre consommation de carburant : Tous les conseils

Les expériences secrètes de la CIA : Vidéo passionnante !

Les clefs pour comprendre les évenements majeurs de l'Actualité (eva R-sistons)

Guerre contre la Syrie: Tous les mensonges (massacres, images, analyses..)

Comment l'Occident déstabilise les pays hostiles et sème le chaos

Propagande de guerre (les règles) et manipulation des masses

Gbagbo n'est pas un criminel mais un démocrate. Vrais criminels pas jugés à La Haye

26 vérités sur le groupe État islamique EI qu’Obama veut vous cacher


 

 

  http://molex.unblog.fr/2010/10/17/

(Conditionnement par les Médias)

desinformation.jpg