Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
11 décembre 2014 4 11 /12 /décembre /2014 03:23

 

http://blogs.mediapart.fr/blog/2iemdb/101214/un-ministre-palestinien-tue-par-des-soldats-israeliens-en-cisjordanie

4537946_5_d721_ziad-abou-ein-faisait-par

 

AFPS-logo.jpg

Arrêter le bras des assassins

http://www.france-palestine.org/Arreter-le-bras-des-assassins

 


Ziad Abou Ein, ministre chargé du dossier du Mur et des colonies de l'Autorité palestinienne, est mort ce mercredi 10 décembre après avoir été pris à la gorge et frappé par des soldats israéliens lors d'une manifestation en Cisjordanie dans le village de Turmus Ayya, près de Ramallah. Il défilait aux côtés de 300 personnes qui manifestaient pacifiquement contre la confiscation des terres palestiniennes, contre l’implantation d’une nouvelle colonie Adei Ad, avec l'objectif d’y planter des oliviers. Cette mani­fes­tation était orga­nisée pour célébrer la journée inter­na­tionale des Droits de l’Homme.


Aujourd’hui donc, celui qui défile pacifiquement, celui qui veut planter un olivier menace la sécurité d’Israël et doit savoir qu’il risque sa vie.  Qu’il soit ministre de l’AP n’y change rien. Voilà où nous en sommes avec les extrémistes au pouvoir à Tel Aviv.

Ils agissent de la sorte car ils se savent protégés. La France s'était abstenue lors du vote du Conseil des Droits de l'Homme pour la constitution d'une commission d'enquête sur les crimes commis cet été à Gaza. C'était un très mauvais signal comme nous l'avions rappelé à l'époque.


Semaine après semaine la liste des crimes s’allonge et la répression se durcit.

Des responsables de la résistance populaire comme Murad Shtaiwi, de Kafr Qaddoum ou Abdallah Abu Rahma de Bil’in risquent de lourdes peines de prison et de fortes amendes pour organisation de manifestations interdites. Trois animateurs d’ONG de Jérusalem Daoud Al Ghoul, Majd Darwish et Saleh Dirbas, viennent d’être bannis pour quatre mois de leur ville sans qu’on ait connaissance du motif d’une telle décision illégale.


On peut penser que les condamnations de la mort de Ziad ne vont pas manquer. Elles seront vaines si elles ne s’accompagnent pas des sanctions que nous ne cessons de réclamer au gouvernement français : arrêt de toute coopération miliaire, embargo sur les armes, interdiction des produits des colonies et de toutes relations d’affaires avec les colonies, suspension de l’accord d’association…


Depuis le carnage de cet été à Gaza c’est chaque jour plus évident.


En Cisjordanie, comme à Jérusalem ou à Gaza, il faut arrêter le bras des assassins.


Le bureau national

Paris, le 10 décembre 2014

--


Association France Palestine Solidarité (AFPS)
21 ter Rue Voltaire 75011 Paris
Tél. : 01 43 72 15 79
Fax. : 09 56 03 15 79
Suivez l'AFPS sur www.france-palestine.org, Facebook et Twitter
.
.

B4fQ-EDCIAEFJZG.jpg

Repost 0
Published by eva R-sistons - dans Scandale
commenter cet article
11 décembre 2014 4 11 /12 /décembre /2014 03:01

 

Des victimes du conflit demandent réparation à Laurent Fabius

,

(image ajoutée par eva)

Fabius-BHL-Kouchner-axe-du-mal-copie-1.jpg

Syrie. Des victimes du conflit demandent réparation à Laurent Fabius

 

Des réfugiés Syriens, dont les proches ont été victimes des rebelles, ont réclamé une réparation symbolique "pour les fautes personnelles" du ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius.

Sept civils syriens, cinq hommes et deux femmes, qui se présentent comme des proches de victimes de violences commises par les rebelles luttant contre le régime de Bachar al-Assad, sont à l'origine de cette procédure devant le tribunal administratif de Paris. 

« Vous devez notamment déterminer si le fait pour un ministre français de déclarer qu'un chef d'État étranger ne mérite pas d'exister est un acte de gouvernement ou une faute personnelle », a déclaré à l'audience Me Damien Viguier, un des avocats des civils syriens


Laurent Fabius s'est montré en pointe dans le dossier syrien, au côté de la rébellion à qui la France a livré des armes, et il est visé pour plusieurs déclarations publiques. Le chef de la diplomatie avait ainsi estimé, en août 2012, que « Bachar al-Assad ne mériterait pas d'être sur terre » et, en décembre 2012, que « le Front al-Nosra fait du bon boulot », alors même que cette organisation jihadiste syrienne venait d'être classée terroriste par les États-Unis.

Le tribunal compétent ?

L'un des plaignants, Nawar Darwich, affirme que le village près de Lattaquié (ville côtière du nord-ouest de la Syrie), dans lequel il s'était réfugié avec sa famille pour fuir des attentats ayant visé son quartier à Damas, avait été envahi à l'aube du 4 août 2013 par des « bandes armées appartenant aux groupes criminels » du groupe al-Nosra et de l'Armée syrienne libre qui ont massacré une quinzaine de membres de sa famille, dont ses parents et quatre de ses frères et sœurs.


Le rapporteur public a demandé le rejet de la demande des plaignants, estimant que la justice administrative était incompétente à l'égard des « actes de gouvernement ». Le tribunal administratif a mis l'affaire en délibéré sous quinze jours. 


Les plaignants avaient déjà déposé une plainte contre Laurent Fabius devant la Cour de Justice de la République, habilitée à juger les infractions des membres du gouvernement pendant leurs fonctions, mais la justice avait classé la procédure en janvier dernier.

 

Repost 0
Published by eva R-sistons - dans Politique France
commenter cet article
11 décembre 2014 4 11 /12 /décembre /2014 02:31

 

Qui est Serge Lazarevic, "colosse" détenu pendant trois ans ?

par Hélène Lam Trong mardi 9 décembre 2014 18:10, mis à jour le mardi 9 décembre 2014 à 18h43

Serge Lazarevic sur l'affiche de son comité de soutien © Capture d'écran

Le dernier otage français, Serge Lazarevic, a été libéré ce mardi, après trois ans de captivité. On connait peu de choses sur le parcours et la vie de ce Franco-serbe de 51 ans.

Serge Lazarevic, le dernier otage français a été libéré ce mardi, après trois ans de captivité. Il avait été enlevé le 24 novembre 2011 au Mali par Al-Qaida au Maghreb islamique. Il est en "relative bonne santé", a indiqué le chef de l'Etat.
 
A LIRE AUSSI ►►► Immense soulagement après la libération de Serge Lazarevic
 
Serge Lazarevic, 51 ans, est décrit comme un colosse : 1 m 98 pour 120 kilos au moment de son enlèvement. On sait qu'il a énormément perdu de poids au fil de ses trois ans de captivité. Il a la double nationalité : française et serbe. C’est peut-être l’otage pour lequel la mobilisation a été la plus discrète.  Quand un touriste, un journaliste, un humanitaire ou l’employé d’une entreprise est enlevé, il y a une famille,  des collègues, une structure, une direction qui médiatise l’affaire, et qui "humanise" l’otage en parlant de lui, de sa personnalité, de ce son travail. Dans ce cas, il y a eu sa fille et un petit groupe de soutien.

Agent secret, géologue, ingénieur

Ce qui fait que Serge Lazarevic un cas particulier c’est qu’on ne sait pas vraiment qui est ce grand gaillard. Il a été successivement présenté comme un agent du renseignement français, comme un géologue, un ingénieur en bâtiment, un professionnel de la cimenterie. On continue d’ailleurs à dire qu’en novembre 2011 quand il a été kidnappé avec Philippe Verdon (qui a été tué en 2013)  dans un hôtel du Nord du Mali, ils étaient en "voyage d’affaires".


Mais tout cela reste très flou. Et ce côté "électron libre" de Serge Lazarevic le pare d’une dose de mystère. Le ministère des Affaires étrangères s’est toujours refusé à tout commentaire sur la personnalité du dernier otage français dans le monde. On peut cependant, sans connotation, dire que Serge Lazarevic était une sorte de touche-à- tout, tendance aventurier.

"Il n'y a pas de mystère, juste beaucoup de discrétion" (Pascal Lupart, ex-président du Comité de soutien de Philippe Verdon et Serge Lazarevic)

"Il  n’y a pas de mystère, pas de secrets" autour  Serge Lazarevic, "juste beaucoup de discrétion et peu d’amis". Cette ébauche de portrait, c’est Pascal Lupart qui nous la livre. Il qui a dirigé son comité de soutien, nous l'avons joint par téléphone. Il estime que les soupçons sur "la moralité" de Serge Lazarevic sont fantaisistes, tout en admettant que lui non plus il ne le connaît pas très bien. 
 
N’empêche, Pascal Lupart dément formellement la rumeur que l’otage libéré mardi puisse être un agent du renseignement. Il confirme aussi que le quinquagénaire avait bien un travail en France : il n’était ni espion ni géologue mais maître d’œuvre pour un cabinet situé en banlieue parisienne. Comme véritable proche, finalement, on ne lui connaît que sa fille, Diane.
 
On lui connaît aussi un homonyme, un autre Serge Lazarevic soupçonné d’avoir commis des exactions en Bosnie. Mais encore une fois rien à voir, assure son comité de soutien. Serge Lazarevic, le vrai, "n’était pas un barbouze", maintient Pascal Lupart. Et il était au Mali pour travailler sur la construction d’une cimenterie, quand il a été enlevé.

 

http://www.franceinfo.fr/actu/monde/article/qui-est-serge-lazarevic-colosse-detenu-pendant-trois-ans-616073

 

par Elise Delève

Des contreparties en échange de la libération de Serge Lazarevic ?

par Elise Delève

Libération des otages français : la méthode Hollande

par Rédaction de France Info

Serge Lazarevic, le dernier otage français, est libre

 

.

Actualité sur le blog

"ce que les médias ne nous disent pas",

 

Repost 0
Published by eva R-sistons - dans Politique France
commenter cet article
8 décembre 2014 1 08 /12 /décembre /2014 03:24

,

CRÉTEIL : Une agression « antisémite » inespérée

CRÉTEIL : Une agression « antisémite » inespérée

 

Le lobby communautariste bien connu pousse un ouf de soulagement. Enfin une agression à « caractère antisémite ». Il aurait presque pu la commanditer comme ces chefs d’entreprise véreux qui font brûler leur usine pour toucher l’assurance.


Le lobby ultra dominateur, l’ordonnateur du « dîner » de la soumission de , le donneur d’ordres et de leçons, le contrôleur des médias, le centre nerveux de la et de la Pub, le maître de la Toile qui tisse son influence dans toutes les veines du pouvoir, le profiteur ultime au sens propre comme au sens figuré de la Shoah, le Deus qui peut d’un froncement de sourcils faire sauter un journaliste, réveiller l’Elysée, convoquer un ministre ou faire condamner un footballeur pour une , oui Mesdames et Messieurs, l’hydre de la puissance peut enfin récupérer son rôle, le rôle de sa vie, le rôle que l’ lui a réservé à lui seul, celui de la victime éternelle, victime faible et sans , éternellement coupable sans raison, livrée aux antisémites depuis la nuit des temps.


Et voyez Mesdames et Messieurs ! Le cycle infernal recommence. L’ennemi est tapi jusque dans l’inconscient du peuple. Il est urgent de l’en extirper.


Il y a eu une agression à . Une agression comme il s’en passe parfois hélas ! Sauf que les de Créteil auraient dit quelque chose comme : « vous êtes donc vous avez de l’argent ». Malheur ! Gross Malheur ! Ils n’auraient pas pu voler et violer comme tous les délinquants ?! Il a fallu que leur cerveau fût embrumé par des considérations déplacées qui ont heurté une sensibilité à fleur de peau. On devrait éduquer les délinquants à faire preuve de civisme primaire, ou au moins à préserver cette catégorie sociale sensible et sans défense.


Maintenant imaginez Mesdames et Messieurs ! un contrôle musclé au faciès qui vise les bougnoules et les négros, comme par hasard, et la « délicatesse » des flics républicains, et je ne parle même pas des bavures qui conduisent à l’assassinat, tout cela accompagné d’expressions bien senties. Que je sache ! cela n’a jamais suscité une prise de conscience ou un mea culpa. J’ai honte de le rappeler tellement j’ai l’impression d’enfoncer des portes ouvertes.


En tout cas, le CRIF a réussi son coup ! C’est le retour de l’Antisémitisme en cinémascope couleurs et grand écran. Enfin ! Le CRIF va pouvoir faire oublier ses propres dérives et les crimes de ses patrons à Jérusalem. Car tout est lié voyez-vous ! Voilà où mène l’antisionisme déclaré antisémite par Manuel Valls. Et qu’arrivera-t-il lorsque le mouvement politique Réconciliation Nationale verra le jour ? N’assistera-t-on pas à un déferlement de « haine » ?


Je rappelle pour les débutants de la dissidence que la haine est ce mauvais sentiment dirigé uniquement contre les juifs. Si leur peau est colorée et/ou si leur religion est l’islam, la répulsion qu’ils suscitent n’est pas de la haine. C’est un ersatz de haine, condamnable mais pas trop.


A voir l’unanimisme des médias jusqu’aux guignols de l’info et l’intervention des plus hauts responsables de l’Etat, je me dis soit on n’est pas sortis de l’auberge, soit le mouvement mondial joue ses dernières cartouches.


Courage ! J’opte pour la seconde hypothèse !

 

Jacob Cohen

 

http://jacobdemeknes.blogspot.fr/2014/12/creteil-une-agression-antisemite.html

 

http://reseauinternational.net/creteil-une-agression-antisemite-inesperee/

 

.

Voir aussi :

 

.

Repost 0
Published by eva R-sistons - dans Politique France
commenter cet article
8 décembre 2014 1 08 /12 /décembre /2014 03:02

,

De la province de Hong Kong jusqu’au lointain Xinjiang…, Beijing commence à comprendre le petit jeu sournois de Washington baptisé « Changeons le régime »

De la province de Hong Kong jusqu’au lointain Xinjiang…, Beijing commence à comprendre le petit jeu sournois de Washington baptisé « Changeons le régime »

 

Même si elle a un nom sympa, la récente révolution à Hong Kong suit assez bien le schéma standard de changement de régime et de déstabilisations politiques formatées par les USA. Et les Chinois n’ont pas besoin de sous-titres !


Désormais, nous savons que la Russie connaît bien les méthodes des changements de régime, dont l’empire du Chaos use et abuse afin de maintenir sa suprématie. C’était apparu très clairement dans l’allocution de Poutine au Club Valdaï :

« De fait, depuis un bout de temps, nos collègues (les USA) ont tenté de gérer les dynamiques politiques, en utilisant les conflits régionaux et en concevant des “révolutions de couleur” correspondant à leurs intérêts, mais… le génie aux trois vœux s’est échappé de la bouteille. Il semble que les pères de la théorie du “chaos sous contrôle” ne savent plus eux-mêmes qu’en faire ; c’est une complète débandade dans leurs rangs. »

La Chine a aussi été l’objet de tentatives de changement de régime dans sa province du Xinjiang, dans l’ouest de la Chine, et plus récemment à Hong Kong. La question est : dans quelle mesure la Chine est-elle consciente du rôle des USA dans ces mouvements de protestation ? Une récente vidéo sur Youtube fait clairement apparaître que la Chine a une très nette compréhension de l’échiquier géopolitique et de ses enjeux, même s’il n’est pas sûr que les opinions présentées sont celles du peuple chinois en général.

La vidéo relève douze étapes utilisées par les USA pour changer un régime politique, et poursuit en expliquant comment ces dynamiques de changement de régime, partout dans le monde, ainsi que l’antagonisme envers la Russie et la Chine, s’inscrivent dans un schéma qui pourrait mener à la troisième guerre mondiale.

 

Occupy Central : les 12 étapes des USA pour pousser la Chine à une troisième

guerre mondiale (25:37)
(chinois sous-titré en )

 

 


 


Les douze étapes employées par les USA pour changer un régime
(telles qu’explicitées dans la vidéo)

  1. Envoyer des agents de la CIA, du M16 et d’autres officines vers le pays cible, comme touristes, étudiants, volontaires, hommes d’affaires ou encore journalistes.
  2. Lancer des ONG estampillées h», luttant pour la et les droits de l’homme, afin d’attirer les promoteurs de la liberté et des idéaux supérieurs.
  3. Attirer les traîtres, en particulier des universitaires, des politiciens, des journalistes, des soldats, etc., par l’, ou le chantage, pour ceux qui ont commis quelque chose de répréhensible.
  4. Si le pays a des syndicats, les contrôler par la .
  5. Choisir une appellation sympa ou une couleur pour la révolution, par exemple le printemps de Prague (1968), la révolution de velours dans l’Est-européen (1969), la révolution des roses en Géorgie (2003), la révolution du cèdre au Liban (2005), la révolution orange en , la révolution verte en Iran, la révolution de jasmin, le ou encore la révolution des parapluies à Hong Kong.
  6. Commencer des manifestations sur n’importe quel motif, juste pour lancer la révolution. Ça peut être les droits de l’homme, la démocratie, la corruption du gouvernement, une fraude électorale. Pas de preuves nécessaires, une justification suffit.
  7. Écrire les calicots et autres banderoles en anglais, afin qu’ils puissent être lus aux USA, et ainsi impliquer les politiciens et citoyens américains.
  8. Laisser les politiciens, les intellectuels et syndicalistes corrompus rejoindre les manifestations, et en appeler au peuple pour qu’il se joigne à eux, toute doléance étant la bienvenue.
  9. Faire en sorte que les médias officiels, tant US qu’européens, soulignent que la révolution est causée par l’injustice, de façon à gagner l’opinion de la majorité silencieuse.
  10. Quand le monde entier regarde, monter une opération sous fausse bannière. Le gouvernement ciblé sera très vite déstabilisé, et perdra du crédit auprès de son propre peuple.
  11. Faire intervenir des agents provocateurs, pour forcer la police à utiliser la violence. Le gouvernement ciblé perd alors soutien des autres pays et devient délégitimé aux yeux de la communauté internationale.
  12. Envoyer des politiciens locaux aux USA, en et aux Nations-Unies demander des sanctions économiques à l’encontre du gouvernement ciblé, des zones d’exclusion aérienne, voire des frappes aériennes, et soutenir un soulèvement de rebelles armés.

Quiconque a fait un peu attention aux événements récents de ce monde peut reconnaître le schéma décrit. Les psychopathes ne sont pas à ce point imaginatifs. Ils utilisent jusqu’à la corde les mêmes méthodes, encore et encore. Et la plupart du temps, cela bénéficie à ces psychopathes qui gouvernent, pour qui ça ne pose pas de problèmes si, une fois leur marionnette installée au pouvoir, on révèle leur rôle dans la combine. Les médias de masse, serviles et obéissants, sont toujours disponibles pour poursuivre le travail de et annihiler toute contestation qui dévoilerait la main du marionnettiste derrière le décor, ou salir des réputations, quand les arguments manquent. Un exemple édifiant de ce genre de situation est à trouver à Hong Kong, dans les événements récents, est à voir dans un article intitulé Le New York Times part en vrille à propos de la liberté d’association en Chine [1].

Et, ça tombe bien, la mémoire du grand public est assez courte, avec les distractions à la sauce d’Hollywood, les médias sociaux sur internet, et carrément la Loi constitutionnelle [2] au sens strict pour faire bonne mesure.

 

La vidéo se poursuit :

« Si les douze étapes n’aboutissent pas à renverser le régime, les USA trouvent une excuse pour intervenir militairement et finalement faire tomber le gouvernement ciblé par la force. En fait, cette démarche a montré son efficacité.
[…]
Ainsi ce n’est pas par des mouvements civils spontanés que des pays sont renversés. Bien au contraire, les révoltes sont préparées avec soin, et orchestrées jusqu’au moindre détail. En fait, renverser un pays par civils interposés est de loin meilleur marché qu’envoyer des troupes pour attaquer et détruire ledit pays. C’est pourquoi les USA continuent à appliquer ces douze étapes contre les pays qu’ils considèrent comme des ennemis. »

La vidéo blâme les francs-maçons, mais il serait plus pertinent d’accuser l’élite psychopathe. Un de ses traits majeurs est le fait qu’elle n’a aucune conscience spirituelle, et donc se moque absolument des souffrances humaines, et même du nombre de morts occasionné. On pourrait même avancer qu’elle goûte la souffrance…

Comme toujours, il ne tient qu’à nous de prendre conscience de ce cauchemar et de nous réveiller, de comprendre qu’il y a, parmi nous, des prédateurs dénués de valeurs éthiques ou d’humanité. C’est devenu plus facile, à mesure que l’empire du Chaos, dans sa lutte désespérée pour maintenir son hégémonie, montre sa vraie nature, à qui veut voir. Et ainsi donc, l», une réalité que les pays des BRICS (Brésil, Russie, Inde, Chine et Afrique du Sud), et même d’autres, commencent à pleinement saisir. Il est certain qu’une plus grande coopération parmi ces pays a permis de diffuser la prise de conscience du modus operandi de ces psychopathes. La vidéo référencée ci-dessus en est une de ses illustrations.


Aeneas Georg
Traduit par Geoffrey, corrigé par Sylvain

Notes

[1] Sott Exclusive: The NYT goes batty over China’s freedom of association (sott.net, anglais, 13-11-2014)

[2] La Loi constitutionnelle (cassiopaea.com, anglais)

Source : From Hong Kong to Xinjiang…: Beijing is Catching on to Washington’s Insidious “Regime Change Tactics” (Global Research, anglais, 20-11-2014)

http://www.vineyardsaker.fr/2014/12/05/de-la-province-de-hong-kong-jusquau-lointain-xinjiang-beijing-commence-saisir-le-petit-jeu-sournois-de-washington-baptise-changeons-le-regime/

 

http://reseauinternational.net/de-la-province-de-hong-kong-jusquau-lointain-xinjiang-beijing-commence-comprendre-le-petit-jeu-sournois-de-washington-baptise-changeons-le-regime/

Repost 0
Published by eva R-sistons - dans USA menace
commenter cet article
8 décembre 2014 1 08 /12 /décembre /2014 02:42

,

Photo d'Alexander MercourisL’Union européenne est punie pour le désastre ukrainien et l’Amérique se marre…

 

 

Au lieu d’ajouter un vaste territoire (plus grand que la France) à leur empire sans que ça ne leur coûte un sou, les Européens doivent maintenant déverser de l’argent dans un panier sans fond.


L'union européenne étranglée par le gazoduc, entre la Russie et l'UkraineL’Union européenne étranglée par le gazoduc, entre la Russie et l’Ukraine

 

Milan est venu, Milan est reparti [1] [2]. En dépit des déclarations des politiciens sur un accord sur les paramètres, aucune vraie solution à la crise du gaz en Ukraine n’a été trouvée.


Et la neige a commencé à tomber à Moscou. Dans une semaine ou deux sans doute, l’Ukraine suivra.


Voici un résumé de la situation : depuis juin, les Russes disent que le tarif du gaz est de 485 dollars pour 1000 m3, mais qu’ils sont prêts à offrir une remise de 100 dollars, à condition que l’Ukraine commence par payer ses factures de gaz en souffrance. Et il est certain que, vu la manière dont les Ukrainiens se sont comportés dans le passé, les Russes ne leur fourniront à nouveau du gaz que s’il est prépayé. Les Ukrainiens rejettent ces demandes et exigent le juste prix, qui est, selon eux, de 269 dollars (pour les dettes comme pour la future livraison), comme cela avait été négocié en décembre avec le président déchu Viktor Ianoukovytch.


Mais ce prix avait été négocié à une époque où l’Ukraine faisait encore partie de la zone d’influence russe et était l’amie de la Russie. Elle est actuellement une colonie occidentale et les tarifs du gaz sont désormais ceux du marché. Sous la pression des Européens, les Ukrainiens ont offert de payer leur dette sur la base de 320 dollars, en attendant qu’on parvienne à un accord final. Mais les Ukrainiens veulent que ce paiement corresponde aux prochaines livraisons de gaz et non au remboursement de leur dette. Les Russes ont refusé et sont rentrés chez eux.


Alors, que va-t-il se passer maintenant ? La température va chuter et l’Ukraine va souffrir. Ce n’est pas difficile de prévoir ce que le gouvernement ukrainien va faire : il va ponctionner illégalement le gaz destiné à l’Europe, comme il l’a fait en 2009, ce qui forcera les Russes à interrompre les livraisons de gaz à l’Europe, puisqu’elles passent par l’Ukraine. Et comme les Européens, sur ordre de Washington [3], ont stoppé la construction du South-Stream (après tout, on ne veut pas être trop dépendant de la Russie, n’est-ce pas ?), l’Europe dépend maintenant des gazoducs qui traversent l’Ukraine.


Devinez ce qui va arriver ensuite ? L’Europe va être obligée de payer la note ukrainienne. Et c’est bien normal, non ? Il ne faut pas oublier que les politiciens de l’Union européenne, qui sont allés à l’euro-Maïdan jouer les porteurs d’eau de l’Empire étasunien, ont proclamé leur solidarité avec le peuple ukrainien. Eh bien qu’ils paient maintenant ! Et pour le plus grand malheur des contribuables européens !


Au lieu d’ajouter un vaste territoire (plus grand que la France) à leur empire, sans que ça ne leur coûte un sou, les Européens doivent maintenant déverser de l’argent dans un désastre sans issue : la population ukrainienne est quatre fois celle de la Grèce et sa situation économique est bien pire encore. Nous leur souhaitons bonne chance ! D’autant plus que l’Union européenne a détruit ses relations avec la Russie, un de ses marchés les plus importants.


Leurs maîtres américains n’en peuvent plus de rire !

 

Alexander Mercouris
Traduit par Dominique Muselet pour vineyardsaker.fr

Notes

[1] Putin’s Power Play : Why Russia Holds the Cards in the Ukraine Crisis (russia-insider.com, anglais, 22-10-2014)

[2] Mini-sommet Asie-Europe à Milan : les pourparlers sur le gaz sont dans l’impasse (vineyardsaker, français, 20-10-2014)

[3] McCain Visits Bulgaria (deepresource.wordpress.com, anglais, 09-06-2014)

Source : America Laughs as EU Is Punished for Ukraine Disaster (russia-insider.com, anglais, 22-10-2014)

 

http://www.vineyardsaker.fr/2014/10/23/lunion-europeenne-punie-desastre-ukrainien-lamerique-se-marre/

.

 

Voir aussi :

La Russie vient de porter un coup dévastateur à l’avenir énergétique de l’UE

 

 

Mon post, avec une super vidéo simulation d'une guerre Russie-USA  :

Le discours de Vladimir Poutine, 1e partie (politique extérieure) - La Crimée

 

.

Repost 0
8 décembre 2014 1 08 /12 /décembre /2014 02:19

,

 

 

6 décembre 2014

 

Tout le monde ou presque, surtout ceux qui se sentent proches du combat palestinien, se sont réjoui de la "reconnaissance" de l'État de Palestine par le parlement français.

Cette "reconnaissance" me paraît être une immense arnaque.


1er point. Qu'ont fait les gouvernements occidentaux depuis 1967 alors que l'armée sioniste venait de s'emparer de ce qui restait de la Palestine et avait commencé immédiatement à "nettoyer" les environs de Jérusalem de leurs occupants arabes pour y installer les 1ers colons sionistes ? Qu'ont fait ces gouvernements lorsque le régime sioniste a annexé juridiquement la partie palestinienne de Jérusalem en violation de toutes les résolutions internationales ? Qu'ont fait ces gouvernements lorsque les hordes sionistes, 650 000 depuis 67, se sont répandues sur la Cisjordanie, détruisant des milliers de maisons et de villages pour s'y installer en conquérants, et réduisant à néant toute possibilité de solution pacifique à 2 États qu'ils appellent hypocritement de leurs vœux ?

Il serait inutile de refaire l'historique de ces dernières décennies en détaillant les appuis inconditionnels que l'Occident a offert au régime sioniste, sur les plans militaire, économique, financier, diplomatique. Israël est l'allié rêvé, le chien de garde idéal, et l'Occident ne lui fera de la peine que s'il est véritablement acculé. Ce n'est pas pour demain.

2e point. La stratégie de l'Occident, et donc de la France, colle à celle de l'État sioniste. Du moment qu'on n'a pas pu éliminer d'une façon ou d'une autre le nationalisme palestinien, qui gêne tout le monde et en particulier les dirigeants arabes, on allait l'apprivoiser, le corrompre, le vider de son sens. D'où la création de l'Autorité palestinienne qui a cédé en 1993, à Oslo, pour prix de sa soumission préalable, la souveraineté de 60% de la Cisjordanie à l'occupant sioniste et renoncé à exiger la création d'un État indépendant et la récupération de Jérusalem. Les « négociations » pouvaient commencer. Elles durent depuis 21 ans. 21 ans. Et ce n'est pas fini. Entre-temps les alliés d'Israël déversent près de 1 milliard de dollars par pour engraisser la nomenklatura palestinienne et lui faire oublier le rêve d'indépendance auquel elle n'a jamais cru.

Mais il importe d'entretenir la comédie. Car la population palestinienne de temps en temps s'énerve et le Hamas gagne du terrain.

3e point. Il est nécessaire de choyer l'Autorité palestinienne, de lui donner l'illusion de quelques « victoires » toutes symboliques. Par exemple faire admettre la Palestine à l'UNESCO ou lui accorder un strapontin à l'ONU. Mais le temps presse et le ton monte. Alors l'Europe, pour se dédouaner, pour faire durer la pièce, pour se donner des airs, et surtout pour donner encore un peu de temps à son allié sioniste de terminer le travail, c'est-à-dire avaler la Cisjordanie, a inventé un nouveau jeu, une manière de renvoyer aux calendes la création d'un vrai État palestinien. Elle va le reconnaître du bout des lèvres. Ça ne coûte rien, ça donne une fausse victoire à l'Autorité palestinienne et ça renvoie la solution à plus tard, beaucoup plus tard. La « reconnaissance » de l'État de Palestine par le parlement français n'est qu'une diversion sans aucune portée. Et pour les socialistes, ça permet de soigner leur image auprès de la population musulmane.

Une illustration ? Quand on reconnaît un État, la moindre des choses est d'y établir une ambassade. Or aucun pays qui a reconnu l'État de Palestine n'a osé franchir ce pas et subir les foudres de l'État sioniste.

Mais alors, me direz-vous, pourquoi cette mobilisation hystérique d'Israël et du lobby judéo-sioniste ? Ça fait partie de la comédie. Il faut donner l'illusion aux Palestiniens qu'ils ont remporté une victoire considérable malgré l'opposition farouche du camp sioniste. Cela va les calmer pendant quelque temps. Le temps que les sionistes y installent d'autres colons. Et d'ici-là on trouvera bien une autre arnaque.

N'oubliez pas ! L'Etat sioniste est le meilleur allié dont l'Occident dispose dans cette région. Il mérite bien les 3 à 4 milliards de dollars que l'Empire lui verse chaque année.

 

A lire aussi.....

CRÉTEIL : Une agression « antisémite » inespérée

 

Publié par : http://jacobdemeknes.blogspot.fr


.

 

Sur ce site, derniers posts :

 

 

Repost 0
Published by eva R-sistons - dans Citoyens bernés
commenter cet article
8 décembre 2014 1 08 /12 /décembre /2014 00:38

,

 

6 décembre 2014

La valse des mensonges sur le vol MH-17 abattu en Ukraine devient chaque jour davantage la métaphore de la fin des illusions démocratiques du monde occidental. Mais il s’agit aussi et surtout de la manifestation tragique du désastre intellectuel et moral dans lequel sont tombées les hordes de « semeurs de peste » qui continuent à les défendre.


Pour rester cohérents, ces gens ont dû mentir effrontément. Et aujourd’hui, face à l’émergence de la vérité, ils sont obligés de les répéter, tout désorientés, voire de les amplifier en inventant des variantes plus ou moins fantaisistes et de moins en moins crédibles, se contredisant à loisir, sans s’apercevoir du ridicule dans lequel ils sont tombés. Ou alors, et c’est l’attitude simple et peu compromettante, ils se taisent et évitent d’évoquer les bribes de vérité qui passent pourtant à leur portée.


Voilà le visage du journalisme servile de notre époque. Mais il y aura bien pire, et dans un futur proche, car ces semeurs de peste qui se font passer pour des journalistes sont prêts pour les prochaines délations répugnantes auxquelles ils seront contraints par les patrons qui les paient, même s’il est vrai que le journalisme occidental n’était pratiquement jamais, de toute son histoire, tombé aussi bas.


J’ai eu l’occasion récemment d’écouter, dans les somptueuses salles du Parlement européen, un politologue anglo-saxon – c’était début décembre, soit 4 mois et demi après l’assassinat collectif de 298 personnes innocentes – exiger de la Russie d’une voix tonitruante, non seulement des excuses pour avoir abattu le Boeing malaisien, mais aussi une indemnisation pour les familles de victimes. Le type – qui n’avait pas de qualificatif assez dur pour Poutine, ne savait rien – le pauvre – de ce qui s’était passé pendant ces 4 mois. Il ne savait pas ce que, par respect et par décence – devrait savoir une personne dont le métier est de s’occuper de politique, de journalisme, qui mène des analyses lues par des gouvernants (ceux qui prennent des décisions), et qui devrait donc avoir le sens de la responsabilité de celui qui, par profession, contribue à la vie de la société et au bien commun.


Je ne dirai pas son nom ici, non pas que je veuille protéger sa personne, mais simplement parce qu’il fait partie de ces innombrables pauvres bougres habitués à répéter automatiquement ce qui leur est servi par les médias dominants. C’est simplement l’un des multiples anneaux de la grande chaine de la stupidité – de second niveau celle-là – qui maintient en place le chapiteau entourant la Grande Fabrique des Rêves et des Mensonges.[…]


Voilà : cette longue introduction pour commenter maintenant la dernière information sur les enquêtes officielles totalement inexistantes de ces derniers mois censées rechercher les responsabilités dans le crash du Boeing malaisien le 17 juillet dernier. La nouvelle provient du quotidien malaisien en lignehttp://www.thestar.com.my/News/Nation/2014/12/01/mh17-malaysia-to-be-part-of-investigating-team/, et nous apprend que la Malaysie a finalement été « acceptée comme membre à part entière du groupe en charge de mener l’enquête criminelle. » Autrement dit, le pays propriétaire de l’avion abattu, et qui a vu la mort de 44 de ses concitoyens, a dû attendre quatre mois avant de pouvoir participer et contrôler le déroulement des investigations.


Nous savons (depuis le 8 août, et nous avons été les premiers et les seuls d’ailleurs à le publier avec Megachip etPandoraTV.it) que le groupe est constitué de quatre pays : Hollande, Belgique, Australie et Ukraine. Impossible de savoir qui a décidé de la composition de ce groupe, ni quels critères ont amené à cette « étrange » sélection, qui ne cadre avec aucune considération logique ou juridique. Par exemple, elle ne correspond pas au principe des « pays les plus touchés en termes du nombre de victimes ». En effet, si l’Australie et la Hollande ont eu de nombreuses victimes, l’Ukraine n’en a déploré aucune, et la Belgique en a seulement eu quatre, autant que l’Allemagne qui ne fait pourtant pas partie du groupe.


Nous savons (et nous l’avons répété maintes fois, dans le silence absolu des médias occidentaux) que le gouvernement de Kuala Lumpur a demandé à plusieurs reprises à être incluse dans l’enquête, mais n’a pas obtenu de réponse, jusqu’à hier. Nous constatons que la présence de l’Ukraine dans ce groupe a des pour (l’avion a été abattu dans l’espace aérien ukrainien, et donc ce pays a beaucoup d’informations à donner), et des contre, car les circonstances de cette tragédie font de l‘Ukraine (et plus précisément des responsables de certains services et ministères) l’un des principaux suspects, et qu’elle est elle-même objet de l’enquête. De plus, il est avéré qu’au cours de ces derniers mois l’Ukraine n’a pas fourni à la commission d’enquête les enregistrements des conversations entre les contrôleurs aériens ukrainiens et l’équipage du Boeing. Un fait extrêmement grave, qui peut légitimement être défini comme une volonté délibérée d’entraver l’enquête.


Mais nous avons également rapporté l’information (de source ukrainienne officielle) que les « quatre pays de l’Apocalypse » ont établi un droit de véto (denial) sur la base duquel n’importe lequel des quatre membres peut interdire la publication de documents de l’enquête. Une disposition qui surpasse toutes les précédentes en matière de bizarrerie, mais qui étale sous nos yeux le véritable aveu, à savoir qu’en faisant ainsi, il est permis à l’Ukraine de cacher ses éventuelles responsabilités dans l’incident. Et que l’Australie, la Belgique et la Hollande se sont attribuées le rôle de chien de garde pour empêcher l’émergence d’une quelconque responsabilité occidentale, par exemple celle de l’OTAN.


Nous avons – tout comme des dizaines de sites Internet – enregistré le fait (et là il ne s’agit pas d’une bizarrerie) que les États-Unis disposent d’une grande quantité d’informations sur ce qui s’est passé, mais que pendant ces quatre mois ils se sont bien gardés de les fournir. Un de leurs satellites de surveillance survolait la zone à ce moment précis, et photographiait chaque centimètre carré, mais ils n’ont pas divulgué ces images. Deux avions-AWACS interceptaient toutes les communications radio et radar pendant ces minutes critiques et dans cette zone précise (comme révélé par le gouvernement allemand), mais les seules informations qui ont filtré sont de toute évidence fausses (l’avion aurait été abattu par un missile Buk de fabrication soviétique), et ont été diffusées par les services secrets allemands, avec trois mois de retard.

Il ressort de tout cela que les seuls à fournir des informations précieuses (peut-être en gardent-ils sous le coude, mais celles-ci sont importantes) sont les services secrets russes, qui ont communiqué trois jours après la tragédie, révélant plusieurs faits dont un décisif : au moins un autre avion, certainement ukrainien, volait à proximité du Boeing. Un fait confirmé par de nombreux témoins au sol, qui ont tous affirmé avoir vu le 2e avion (certains en ont même vu deux) près du Boeing et juste après qu’il eut été abattu.

 

Les grands médias occidentaux ont totalement ignoré cette conférence de presse des militaires russes. Et la BBC, qui avait diffusé un reportage sur la zone du crash avec des témoins qui confirmaient la version russe, a promptement retiré le documentaire et, semble-t-il, l’a effacé de ses archives Web. Autant d’éléments qui montrent l’étendue et les ramifications des systèmes de contrôle [médiatiques] et de diversion mis en oeuvre par les services secrets occidentaux pour empêcher l’apparition d’informations gênantes sur cet événement.


Entre temps, les boites noires qui avaient été retrouvées en parfait état de fonctionnement par les rebelles filo-Russes du Donbass (même si tous les journaux avaient annoncé par avance que les « Russes » les auraient cachées, ou détruites, pour ne pas révéler au monde leur responsabilité) les ont consignées aux observateurs de l’OSCE sous les yeux des caméras ; les boites noires ont ensuite été confiées à l’ICAO à Londres, mais on ne sait toujours pas avec précision qui les a analysées et quel est leur véritable contenu.


Les seules informations fournies à ce jour par le fameux « groupe des quatre pays enquêteurs », à travers une déclaration de son porte-parole hollandais – nous disent deux choses : la première est que le Boeing a été abattu. Extraordinaire conclusion, après 3 mois d’enquête ! La seconde est que l’on ne saura rien de plus précis pendant au moins un an. Les Hollandais ont cependant commencé à montrer quelques signes de faiblesse, en reconnaissant avoir des choses à dire, mais ne pas pouvoir les rendre publiques de peur de « saper la confiance réciproque » des gouvernements. Une affirmation particulièrement étrange, et d’une certaine façon, révélatrice de l’existence de pressions aussi puissantes qu’inavouables, subies par les enquêteurs pour leur interdire l’établissement de la vérité.


Dans l’intervalle, et dès les premiers instants qui ont suivi le crash du Boeing, a commencé l’infatigable oeuvre de désinformation et de mensonge de la part de tous les principaux médias occidentaux. Une opération sous faux drapeau (False Flag) aux contours désormais classiques depuis le 11 septembre 2001, et qui a consisté à pointer du doigt un coupable fictif, et à répéter de manière obsessionnelle l’accusation sans jamais apporter la moindre preuve ou le moindre fait crédible, et en ignorant royalement tous les éléments contraires. Cette opération a atteint son but : pour la plupart des gens, le responsable de la tragédie du Boeing abattu reste la Russie, c’est-à-dire Poutine en personne. Le « missile » était de fabrication russe ; ce sont donc les Russes, c’est-à-dire Poutine, qui l’ont donné aux rebelles du Donbass. Tout est clair : les Russes sont les méchants et les assassins dans cette affaire. Est-ce d’ailleurs une coïncidence si les sanctions contre la Russie ont été imposées dans les jours qui ont  immédiatement suivi celui du crash du Boeing ?


Tout cela alors que les photographies du cockpit montrent de toute évidence que l’avion a été mitraillé par un canon comme celui équipant les Sukhoi 25 de l’aviation militaire ukrainienne. Et alors que les télévisions russes (évidemment informées par les services secrets russes) ont publié le nom du pilote ukrainien qui a appuyé sur la gâchette, et le numéro de matricule du Sukhoi 25 qui a mené cette mission, et nous ont appris que ce pilote avait été envoyé à l’abri aux Émirats arabes unis après le massacre.


Les télés russes publient également le nom de l’aiguilleur du ciel, une femme, qui suivait les évolutions des appareils depuis Kiev, et qui est partie en vacances le 18 juillet, on ne sait pas où, et qui n’est pas revenue travailler depuis. De bien longues vacances, n’est-ce pas. Pourtant il ne semble pas que les enquêteurs des « quatre pays de l’Apocalypse » aient cherché à rappeler ces deux personnes de leurs  « vacances » pour les interroger.


Une fable extraordinaire, mais qui n’a pas de fin joyeuse. Mises à part quelques petites brèches ici ou là. L’information sur l’entrée de la Malaysie dans le groupe des pays enquêteurs fait partie de ces brèches. Le bureau du procureur hollandais, par une lettre datée du 28 novembre 2014, a informé le ministère de la Justice de Kuala Lumpur, Tan Sri Abdul Gani Patail, que la Malaysie pouvait donc entrer dans le Saint des Saints de l’enquête. Jusqu’à quel point elle en sera membre à part entière et de plein droit, dans ce contexte, nous le verrons bien. On peut facilement imaginer les pressions et les chantages qui ne manqueront pas de s’exercer sur le gouvernement malaisien pour qu’il se conforme à la position choisie par l’Occident. Et on peut facilement deviner quelle partie du dossier sera soustraite à la curiosité des enquêteurs malaisiens. Mais on peut gager également que les seuls accusés à ce jour devant l’ensemble de l’opinion publique occidentale, à savoir les Russes, ne laisseront pas tomber et continueront à se défendre.

 

Ils ont les moyens de le faire. Et il faudra bien observer comment ils réagiront.


Giulietto Chiesa
4 décembre 2014


ilfattoquotidiano.fr


http://arretsurinfo.ch


Megach| Traduction ilfattoquotidiano.fr

.

 

Sur ce site, derniers posts :

 

.

Repost 0
Published by eva R-sistons - dans Ce qu'on vous cache
commenter cet article
6 décembre 2014 6 06 /12 /décembre /2014 16:09

,

Vers une nouvelle réglementation européenne pour introduire les nanoparticules dans l’alimentation ?

En 2011, le Parlement Européen votait contre les nanoparticules dans les nouveaux aliments. Fin 2013, la Commission Européenne soumet une nouvelle proposition pour introduire les nanoparticules dans l’alimentation sur le marché du vieux continent…


Vers une nouvelle réglementation européenne pour introduire les nanoparticules dans l'alimentation ?

Les nanoparticules, l’Eldorado de l’industrie agro-alimentaire

Les nanotechnologies sont le rêve des lobbies de l’agro-alimentaire et le cauchemar des associations de défense des consommateurs, des médecins, des écologistes, des scientifiques…

Si les industriels de l’alimentation en sont si friands, c’est que les nanoparticules permettent d’améliorer le goût, l’odeur, la couleur, la substance, la conservation des aliments… pour créer une nourriture « intelligente » adaptée aux goûts des consommateurs. Mais surtout, les nanoparticules représentent un marché de plusieurs centaines de milliards de dollars dans le monde.
De grandes multinationales comme Nestlé, Kraft, Heinz et Unilever investissent dans les nano-aliments du futur. L’Anses indique que plus de 300 nano-aliments ont déjà été répertoriés.

Dans son rapport « Évaluation des risques liés aux nanomatériaux », l’Anses rappelle qu’aujourd’hui peu d’études existent pour déterminer les risques de l’ingestion de nanoparticules sur la santé humaine.


Mais selon Dominique Gombert, directeur de l’évaluation des risques à l’Anses :

« Il existe cependant actuellement suffisamment de données scientifiques pour pointer les risques de certains d’entre eux. Dans dix ans, il sera trop tard pour se poser la question de leur encadrement. »

 

Les nanoparticules dans l’alimentation, un risque pour la santé ?

Le site veillenanos.fr a listé plusieurs études autour des risques et la détection des nanoparticules dans l’alimentation.

 

Des études ont démontré que des nanomatériaux peuvent :

  • franchir la barrière intestinale et se diffuser dans l’organisme,
  • s’accumuler ensuite dans certains organes (tube digestif, foie, rate, mais aussi estomac, reins, poumons, testicules, cerveau), dans le sang et à l’intérieur des cellules,
  • y causer des perturbations voire des effets toxiques.

Lire la suite sur le site VeilleNanos.fr : Nano et Alimentation (4/7) : Risques pour la santé : inquiétudes et incertitudes
> Lire aussi le dossier Nano et Alimentation toujours sur le site VeilleNanos.fr

 

Le rapport de l’Anses va dans le même sens :

« En ce qui concerne les effets sur l’homme, ils restent encore largement méconnus en raison de l’absence d’études épidémiologiques. Ces technologies sont en effet très récentes, elles ne sont apparues sur le marché que depuis une dizaine d’années seulement. Mais si leur taille infinitésimale est un atout pour l’industrie, pour la santé de l’homme, elle pourrait plutôt représenter un danger. En effet, cette propriété leur permet de franchir les barrières physiologiques, comme la peau ou les muqueuses, qui constituent les protections naturelles du corps ou le placenta qui permet l’échange sanguin entre la mère et le fœtus. »

L’Anses préconise donc la prudence :

« – un encadrement réglementaire renforcé des nanomatériaux manufacturés au niveau européen,
– d’inscrire les nanomatériaux dans le cadre du règlement européen CLP (classification, étiquetage et emballage) sur les substances chimiques dangereuses. »

> Lire le dossier de l’Anses : Les nanoparticules, petites mais toxiques ?

 

Vers une nouvelle réglementation européenne pour introduire les nanoparticules dans l’alimentation.

Accélérer l’entrée des nanoparticules dans l’alimentation des Européens

En 20011, le Parlement Européen avait voté contre l’introduction de nanoparticules dans les nouveaux aliments en Europe. En décembre 2013, la Commission Européenne a proposé une nouvelle réglementation concernant les nanoparticules dans l’alimentation pour 2015. L’objectif final est d’accélérer les autorisations sur le marché européen des nanoparticules pour un meilleur retour sur investissement.
L’ILSI, un lobby international qui regroupe les 400 plus grandes multinationales de l’agro-industrie comme PepsiCo, Monsanto, Unilever, BASF, Bayer, Nestlé 4 ou encore Syngenta explique :

« Il y a une potentiel énormes pour les nanotechnologies pour créer de nouveaux matériaux et de nouveaux composés dans de nombreux domaines. Des milliards de dollars sont investis dans la recherche pour comprendre les possibilités et les limites de ces nouvelles technologies ».

> source : jose-bove.eu – Alimentation : Chassez les nanotechnologies par la porte, elles reviennent par les fenêtres

 

Vers plus de transparence sur l’utilisation des nanoparticules

Point positif, même si certaines entreprises crient au gouffre financier et administratif (lire l’article Nanomatériaux : les PME en quête d’information
sur le site usinenouvelle.com), la France est le premier pays à obliger ces dernières et les laboratoires à déclarer des « substances à l’état nanoparticulaire » fabriquées, importées ou mises sur le marché français depuis le 1er janvier 2013.

Plusieurs pays européens se sont lancés dans la même voix.
Du mois de mai au mois d’août 2014, la Commission Européenne a lancé une consultation pour la réalisation d’un registre européen qui permettrait de connaître les produits qui contiennent des nanomatériaux.

Les nanoparticules sont des nouvelles technologies qui font miroiter les entreprises. Elles se retrouvent dans plusieurs domaines : automobile, cosmétique, textile, alimentation…

Malgré les efforts pour plus de transparence, aujourd’hui elles circulent déjà sur le marché européen. L’incertitude sur leur dangerosité est bien réelle. Les études sont encore trop peu nombreuses. Les consommateurs, les employés exposés aux poussières et l’environnement sont loin d’être protégés par manque d’information, de réglementation et de contrôle. Les nanoparticules sont simplement déclarées, mais il n’existe aucune autorisation de mise sur le marché faite au préalable. Leur commercialisation est donc illimitée et active.


> Lire aussi le dossier Bonbons, guimauves et glaces au dioxyde de titane sur beurk.com
Le dioxyde de titane est utilisé pour enrober les bonbons. Ils sont plus colorés et plus savoureux. Les enfants sont les premiers exposés.
 

 

Extrait :

En 2011, une étude du CEA démontre que les nanoparticules de dioxyde de titane peuvent  à forte dose traverser, la barrière hémato-encéphalique, une protection essentielle à notre cerveau.

En 2011, le professeur Jürg Tschopp, chercheur du Département de biochimie de l’Université de Lausanne affirmait :
« Avec le dioxyde de titane, on se retrouve dans la même situation qu’avec l’amiante il y a 40 ans.
L’amiante et le nano-TiO2 sont vraiment similaires et ont la même puissance
Nos données suggèrent que le nano-TiO2 devrait être utilisé avec une plus grande prudence qu’il ne l’est actuellement.
De meilleures précautions doivent être prises pour limiter son ingestion, dans l’industrie comme dans la vie quotidienne.
Nous disposons maintenant de données scientifiques de bonne qualité et désormais, c’est une question politique.
Il y a déjà des commissions dans plusieurs pays qui réfléchissent à des mesures. »

 

Sources :
asef-asso.fr : Les nanoparticules, petites mais toxiques ?
anses.fr: Évaluation des risques liés aux nanomatériaux
veillenanos.fr : Dossier : Nano et Alimentation
> veillenanos.fr : Le registre R-Nano – La déclaration annuelle des « substances à l’état nanoparticulaire » en France, obligatoire depuis 2013
> jose-bove.eu : Alimentation : Chassez les nanotechnologies par la porte, elles reviennent par les fenêtres
bastamag.net : Nanomatériaux : vers une nouvelle réglementation européenne ?

 

.

http://www.beurk.com/dossiers/vers-une-nouvelle-reglementation-europeenne-pour-introduire-les-nanoparticules-dans-lalimentation

 

 

.

Repost 0
Published by eva R-sistons - dans Nouvel Ordre Mondial
commenter cet article
6 décembre 2014 6 06 /12 /décembre /2014 03:02

 

Le gouvernement français, en refusant à nouveau de condamner la glorification du nazisme à l’ONU, confirme qu’il est le gouvernement le plus à l’extrême droite depuis Vichy

Download PDF
Lecture : 5 min

Communiqué de presse


glorification nazisme onu condamne Le gouvernement français, en refusant à nouveau de condamner la glorification du nazisme à lONU, confirme quil est le gouvernement le plus à lextrême droite depuis Vichy

© RIA Novosti. Alexander Maximenko

 

L’UPR exprime une nouvelle fois son horreur et son indignation devant le refus du gouvernement français de condamner, à l’ONU, la glorification des Waffen SS et du nazisme par les pays baltes au motif de « solidarité européenne ».


Une résolution condamnant l’apologie du nazisme et « les formes contemporaines de racisme, de discrimination raciale, de xénophobie », présentée par trente États dont le Brésil, l’Inde et la Russie, a été adoptée en commission préparatoire de l’Assemblée générale des Nations Unies par 115 votes favorables. 

55 pays ont cru bon de s’abstenir, parmi lesquels tous les pays de l’Union européenne, dont la France, et trois pays ont osé voté contre : les États-Unis, le Canada et l’Ukraine.


Depuis 2012, c’est la troisième fois que la France refuse de condamner des actes qui, s’ils étaient commis en France, susciteraient non seulement l’indignation générale, mais encore tomberaient sous le coup de la loi.


Le Premier ministre, Manuel Valls, qui a rebattu les oreilles des Français pendant plusieurs semaines, à grand renfort de médias, avec l’affaire des « quenelles » et des spectacles de Dieudonné, contribuant d’ailleurs ainsi au succès de ce dernier, peut-il expliquer pourquoi il n’a pas donné instruction à l’ambassadeur de France à l’ONU de condamner les gouvernements estonien et letton qui donnent les Waffen SS en modèle à la jeunesse, organisent à leur égard des cérémonies de commémoration, dressent des monuments à leur gloire et fleurissent leurs tombes ?

Comment se fait-il que les médias français – si prompts à taxer d’extrême droite quiconque souhaite en terminer avec la prétendue « construction européenne » – gardent un silence complet sur le scandale que constituent ces votes à répétition des États de l’Union européenne à l’ONU ?


Cette position abjecte du gouvernement français conduit l’UPR à attirer solennellement l’attention de tous les Français sur l’action concrète de François Hollande et de son gouvernement dans tous les domaines.


Suivant les instructions de l’Union européenne, de la Banque centrale européenne et de l’OTAN, l’actuel gouvernement français :

  • démolit jour après jour le droit du travail,
  • applique une politique économique et sociale qui renforce constamment le profit d’une toute petite oligarchie financière au détriment du pouvoir d’achat des classes populaires,
  • conduit une politique monétaire et budgétaire délibérément récessive qui détruit notre agriculture et notre industrie et qui plonge des millions de Français dans un chômage et une misère sans cesse croissants, sans aucune perspective d’amélioration prévisible,
  • laisse transparaître, notamment par la répétition des propos indignes de son ministre de l’économie, tout le mépris qu’il éprouve pour les pauvres,
  • soutient la politique agressive constante de l’impérialisme américain sur tous les continents,
  • tait les atteintes intolérables aux droits de l’homme à Guantanamo, dans les prisons secrètes de la CIA en Europe, en Arabie saoudite, au Qatar, au Bahreïn, etc.
  • place la population française sous une surveillance généralisée,
  • œuvre à la déstabilisation de pays étrangers, en soutenant des organisations terroristes, notamment en Syrie le Front al-Nosra dont Laurent Fabius avait osé déclarer en décembre 2012 qu’il faisait « un bon boulot »,
  • garde le silence le plus complet sur les financements et l’origine des armes dont bénéficie le prétendu « État islamique »,
  • soutient ouvertement le coup d’État organisé par les Américains en Ukraine et la coalition gouvernementale avec des partis ouvertement néonazis qui en a résulté,
  • jette de l’huile sur le feu et pousse à un conflit avec la Russie,
  • stigmatise de plus en plus ouvertement, de façon générique, les Français de confession musulmane,
  • se fait, par conséquent, la cheville ouvrière du « choc des civilisations » cher aux dirigeants américains,
  • piétine le droit international, en faisant preuve d’un inadmissible « deux poids, deux mesures » dans sa politique étrangère,
  • manipule l’information de façon éhontée, en verrouillant la grande presse française au point que la France a chuté au 39ème rang sur 180 du classement de Reporter sans frontières sur la liberté de la presse,
  • réprime de façon de plus en plus violente et intolérante toute manifestation sur la voie publique, allant jusqu’à mort d’homme,
  • pratique le mensonge, la calomnie et l’intimidation à l’encontre de quiconque conteste l’appartenance de la France à l’Union européenne et à l’OTAN,
  • refuse de condamner la glorification du nazisme dans les pays baltes, où il dépêche au contraire des avions de combat.

L’UPR appelle l’ensemble des parlementaires, des forces syndicales, des corps intermédiaires, des membres des académies, des intellectuels et artistes, des journalistes et de tous les Français soucieux de préserver les grandes valeurs de la République et de la démocratie à regarder la réalité en face et à appeler un chat un chat : derrière l’écran de fumée de ses propos lénifiants, le gouvernement français actuel est certainement le gouvernement le plus à l’extrême droite de tous les gouvernements que la France a connus depuis Vichy.

 

http://www.upr.fr/communiques-de-presse/le-gouvernement-francais-en-refusant-nouveau-de-condamner-la-glorification-du-nazisme-lonu-confirme-quil-est-le-gouvernement-le-plus-lextreme-droite-depuis-vichy

Repost 0
Published by eva R-sistons - dans Politique France
commenter cet article

Présentation

  • : Senor Informations
  • Senor Informations
  • : Ce blog, administré par une journaliste-écrivain, Eva, s'adresse aux seniors. Les Médias mentent, ça suffit ! Voici ce qu'on vous cache. Actualité en France, actualité internationale, questions pratiques... Pour contrer la désinformation ! (Abonnement blog, gratuit: Pas plus d'un envoi par jour, regroupant les parutions nouvelles)
  • Contact

Profil

  • eva R-sistons
  • Photo eva à 30 ans. Journaliste (carrière TV,Radio,Presse),écrivain (grandes maisons d'édition,Lauréate Académie Française),divorcée,3 enfants. Humaniste,croyante,citoyenne du monde,femme de paix engagée,gaullienne de gauche.Franco-Russe.
  • Photo eva à 30 ans. Journaliste (carrière TV,Radio,Presse),écrivain (grandes maisons d'édition,Lauréate Académie Française),divorcée,3 enfants. Humaniste,croyante,citoyenne du monde,femme de paix engagée,gaullienne de gauche.Franco-Russe.

Adresse eva R-sistons

Recherche

Autres blogs d'eva

Le site officiel d'eva:

 

 

http///chantaldupille.fr 

 

Parmi les autres blogs d'eva:

 

http://sos-crise.over-blog.com

http://no-war.over-blog.com/

http://eva-communion-civilisations.over-blog.com/

http://eva-coups-de-coeur.over-blog.com/

http://jeunes.actualité.over-blog.com

 

Livre conseillé 

europe israel david cronin alliance contre nature .

.


Patrick Le Hyaric

(Cliquer sur Patrick pour avoir le livre) 

 

Réedition enrichie et actualisé du livre « GRAND MARCHE TRANSATLANTIQUE : Dracula contre les peuples » La première édition de cet ouvrage avait permis de révéler au grand public les négociations tenues secrètes sur le Grand Marché Transatlantique. Cette réédition actualisée et augmentée de plus de 65 pages donne des éléments nouveaux sur les débats en cours et comporte un chapitre supplémentaire sur la négociation secrète sur un projet de traité international pour la privatisation des services public. A mettre entre toutes les mains pour que le mouvement de résistance populaire contre le TAFTA mette en échec ces funestes projets. ..................................................................................................................... Je commande « Grand marché transatlantique : Dracula contre les peuples » Au prix de 8€ + 2€ de frais de port par exemplaire (valable uniquement pour la France métropolitaine) Soit 10€ X……………. = …………….€ Nom………………………………………..Prénom…………………………………………… Adresse…………………………………………………………………………………………................................................................................................. Ville……………………………………………………………………................. CP…………………..................................................................................... Téléphone……………………….................................................................. Mail ………...........……………………………………………. ..................................................................................................................... Renvoyer ce bulletin sur papier libre accompagné de votre règlement (chèque à l’ordre de l’Humanité) à : L’Humanité, service de la diffusion militante, 5, rue Pleyel, Immeuble Calliope, 93528 Saint-Denis cedex

 

 

Archives

Les articles incontournables

 

2 livres à lire pour comprendre le monde actuel
Tout ce qu'on ne vous dit pas (cliquer sur l'image)
(NB Un chouette cadeau de Noël !)

CSC+EP
.
Le blog à lire pour découvrir ce que les médias cachent
.
La réinformation ici :
.
Mon compte twitter
https://twitter.com/rsistons 

 

 

Comment nous traitons les seniors - Quel avenir pour eux ? (eva R-sistons)

 

Vidéo à voir absolument (10 mn) pour comprendre notre monde (terrorisme)

 

Le spécialiste de géopolitique, M. Chauprade, explique le monde (vidéo)

 

Le 11 septembre expliqué avec humour, vidéo 5 mn à voir absolument

 

Bilan de Sarkozy - Guerres de Hollande : celles de Sarkozy et de l'OTAN

 

Les Grandes Banques ont déclaré la guerre aux peuples, vidéo à voir par TOUS

 

Le Nouvel Ordre Mondial pour les "Nuls", voici ce qu'il nous prépare

 

La crise pour les Non-Initiés: Causes, mécanismes, conséquences


Clefs pour comprendre les changements en Libye, Côte d'Ivoire, Syrie.. (eva R-sistons)

 

Vidéo à voir par tous, le message du magistrat Serge Portelli. Alerte !

 

Vidéo qui montre en quelques mn ce que la France devient. A voir par tous

 

L'horreur du capitalisme financier, vidéo extraordinaire, claire (TV belge)

 

Le terrorisme n'est pas islamiste mais fabriqué par le FBI - Super vidéo

 

La France de Sarkozy capitule devant l'Allemagne de Merckel - UE contre les peuples

 

 


phytomortier

L'argent Colloïdal, la médecine naturelle et ses multiples bienfaits

Se procurer ce  remède naturel bienfaisant, et aussi de l'huile

essentielle de Ravintsara et de tee-tree - et un kilo au moins de

tisane aubépine (seul remède efficace contre la peste)

 

 
.

servisphere.com

 
troc, échanges, partage, dons..

 

Le réseau d'entraide gratuit: Gardez bien cette adresse ! Trocs, dons..



SEL: Pensez au SEL, le Système d'Echange Local, pour faire des économies

 

 

 

 

.

A mes Lecteurs et à mes Lectrices Seniors. Lisez l'Info sur Internet !

Comment nous traitons les seniors - Quel avenir pour eux ? (eva R-sistons) 

Danièle, retraitée, handicapée, fait une manif à elle seule ! Un modèle !
La délinquance, c'est quoi ? Et cela sert qui ? Remettre les pendules à l'heure
Le système actuel d'argent-dette, super vidéo pour tout comprendre
"Diaporama" pour comprendre les enjeux de la géopolitique. Super vidéo !
Géopolitique: La question russe, vidéo de 19 mn (Aymeric Chauprade)
Senior Information: Non au détricotage du programme gaullien du CNR
Austérité pour tous, mais scandaleux train de vie de Sarkozy à nos frais
Dépendance:Assurance privée obligatoire? Juteuse pour Guillaume Sarkozy?
Comment à l'étranger on voit Sarkozy (télé suisse), vidéo décapante !

Qu'est-ce que le Nouvel Ordre Mondial qui se substitue aux Nations ?

L'atlantisme, source des problèmes du monde. C'est un totalitarisme (+ vidéo)

Haarp, "l'arme climatique". Russie victime ? 2 posts (Français, Espagnol

Tout savoir sur la puce RFID qu'on devrait nous implanter. Contrôle,fichage

A savoir: C'est la CIA qui finance la construction européenne (Historia)

Les traînées blanches dans le ciel, alerte ! "Chemtrails" toxiques pour tous

La politique de Sarkozy: Profits CAC40 accrus, au détriment des Français

Constitution européenne: Dispositions inquiétantes qu'on a cachées

L'Union Européenne: C'est le 4e Reich ! Dominé par l'Allemagnre

Opération 7 décembre : Initiative internationale contre les banksters

De la Shoah à la "Shoah" planétaire (guerre mondiale, de religion..) ?

Les réseaux de l'horreur: Pédophilie (Dutroux..), satanisme, scandales..

Les animaux malades du capitalisme, torturés - Elevage industriel

Alerte chemtrails ! Traînées blanches dans le ciel, une réalité dangereuse !

Qu'est-ce que le Nouvel Ordre Mondial qu'on prépare ? Par eva R-sistons

Strauss-Kahn, une catastrophe pour la France et pour la Gauche (eva R-sistons)

Révolutions de couleurs (entre autres) fomentées par la CIA (vidéo)

Comment on vous manipule (via les Médias aux ordres du pouvoir)

Monnaie,finance,FED n'auront plus de secrets pour vous (vidéo dessin animé)

Manipulation des Médias, désinformation, propagande. Médias et CIA

Pour vos vacances, 5 ouvrages à lire, conseillés par eva R-sistons

Les Indignés: Carte de la mobilisation - Comment s'indigner ? (eva R-sistons)

Abus sexuels, notamment sur les enfants (Vidéo, film de Karl Zéro)

Tragédie... grecque. Faillite via les Banques. TB vidéo: La stratégie du choc

Que signifie la "mondialisation" imposée aux peuples ? Par eva R-sistons

Lettre (superbe) à ceux qui se résignent au pire

Ex Gouverneur J. Ventura: "Vous contrôlez notre monde.. pour le détruire"

Qu'est-ce que le Club Bilderberg qui conçoit le Nouvel Ordre Mondial ? (vidéos)

La vérité sur la "démocratie" (Pr Chouard, vidéo) - Tirage au sort ?

Libye: Ce n'est pas une guerre humanitaire pour protéger les civils (vidéo)

Attentat, crise, choc de civilisations en préparation: Monde fou ! (eva R-sistons)

Citations célèbres, notamment d'Einstein - La science devient criminelle

Non seulement ils bombardent l'état souverain Libyen, mais ils le volent !

Copé qui veut être Président de la République a de "jolies" relations !

Patrimoine : La France veut-elle privatiser ses forêts ?

Le « massacre » de Tienanmen était un mythe !

Alertes sous-traitance nucléaire - et gaz de schiste contre santé, air, eau..

Norvège et ailleurs: La lutte contre la Droite raciste haineuse doit être engagée

Libye, Côte d'Ivoire.. puis Algérie, Syrie.. La logique des évenements (eva)

Qui est à l'origine de la dette qui empoisonne nos vies ? Tout savoir

Les atteintes répétées du gouvernement aux droits des malades

Alerte ! La dictature européenne se met en marche ! Explication.

A l'origine de la dette, de la crise en France : Pompidou, Giscard !.

Fausses Révolutions pour la démocratie. "Droit" d'ingérence, guerres "humanitaires"

Les Observateurs de France24: Au service de l'Empire US et des guerres (eva)

(médias et situation internationale)

La dictature du Nouvel Ordre Mondial sur la Grèce et.. sur toute l'UE (eva)

Syrie: Tout ce qu'on ne vous dit pas dans les médias menteurs. Effrayant !

Les Islandais se sont débarrassés avec succès de la mondialisation financière

L'Histoire de France et les Empires, vidéo : 2 formidables heures avec F. Asselineau

Un Lecteur dit ce qu'il pense de Nicolas Sarkozy (eva R-sistons aussi)

On vous ment ! Le terrorisme islamique n'existe pas en France

Le vrai Kadhafi, à partir de documents anciens. Un grand dirigeant !

Diminuer votre consommation de carburant : Tous les conseils

Les expériences secrètes de la CIA : Vidéo passionnante !

Les clefs pour comprendre les évenements majeurs de l'Actualité (eva R-sistons)

Guerre contre la Syrie: Tous les mensonges (massacres, images, analyses..)

Comment l'Occident déstabilise les pays hostiles et sème le chaos

Propagande de guerre (les règles) et manipulation des masses

Gbagbo n'est pas un criminel mais un démocrate. Vrais criminels pas jugés à La Haye

26 vérités sur le groupe État islamique EI qu’Obama veut vous cacher


 

 

  http://molex.unblog.fr/2010/10/17/

(Conditionnement par les Médias)

desinformation.jpg