Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
22 novembre 2014 6 22 /11 /novembre /2014 01:24

 

 

Le Stratège Poutine à la manette
Tyler Durden

vendredi 21 novembre 2014, par Comité Valmy


Le Stratège Poutine à la manette

Les 11 et 12 septembre derniers s’est tenue la réunion d’une organisation dont la plupart des américains n’ont jamais entendu parler. La couverture des médias grands public était à peu près inexistante.


La réunion s’est tenue à Dushanbe, la capitale du Tadjikistan, un pays que peu d’occidentaux sauraient situer correctement sur une carte. Mais vous pouvez parier votre dernier rouble que Vladimir Poutine sait exactement où se trouve ce pays. Car le groupe qui s’est réuni là-bas est le bébé du président russe. Il s’agit de l’organisation de coopération de Shanghai, constituée de six états membres : la Russie, la Chine, le Kazakhstan, le Kyrgyzstan, le Tadjikistan, et l’Ouzbekistan.

L’organisation de coopération de Shanghai (OCS), a été fondée en 2001 pour donner une réponse collective à l’extrémisme et assurer la sécurité des frontières. Mais son véritable but est plus large. Poutine la voit dans un contexte plus vaste comme un contrepoids à l’OTAN (une position que l’OCS ne nie du reste pas). Sa ligne de conduite officielle est de promouvoir le non-alignement, la non confrontation, et la non interférence avec les politiques des autres pays mais ses membres conduisent des exercices militaires conjoints.


Pourquoi devons-nous porter attention à cette réunion au milieu de nulle part ? Parce qu’évidemment, tout ce qu’entreprennent de manière conjointe la Chine et la Russie justifie notre attention. Et il y a beaucoup à dire à ce sujet.


Depuis la création de l’OCS, la Russie a avancé précautionneusement, afin que le groupe ne devienne pas un cheval de Troie pour l’expansion de la Chine dans ce qu’elle considère comme son espace stratégique, l’Asie Centrale. Dans le même temps, Poutine a noué de nouvelles alliances partout dans le monde aussi vite qu’il a pu. S’il veut contrecarrer l’hégémonie globale US, il aura besoin d’autant d’alliances que possible.

De nombreux observateurs ont prédit que la réunion de Dushanbe serait historique. Ils s’attendaient à ce que l’organisation s’ouvre à de nouveaux membres. Cependant, cette réunion a été focalisée sur la situation en Ukraine. Les membres de l’organisation ont soutenu les positions russes et apporté leur soutien à la poursuite des pourparlers dans le pays. Ils ont salué les accords de Minsk et l’initiative du président russe en faveur de la paix.

Cependant, l’idée d’inclure de nouveaux membres est passée à la trappe. De nombreux pays cherchent à rejoindre l’organisation depuis des années. Maintenant, avec la présidence tournante de l’organisation passée à Moscou, et la tenue du prochain sommet en juillet 2015 à Ufa en Russie, les conditions seront favorables à une expansion de l’organisation l’été prochain, a déclaré Poutine.

A cette fin, les participants au sommet de Dushanbe ont signé un document commun qui aborde les questions suivantes : « un mémorandum sur les obligations des états candidats pour obtenir le statut d’état membre de l’OCS », et « sur la procédure d’octroi du statut d’état membre de l’OCS. »


Ceci est extrêmement important aussi bien pour la Russie que pour les occidentaux car les nations désireuses de rejoindre l’OCS sont des acteurs géopolitiques majeurs : l’Inde et le Pakistan. Et un autre acteur majeur attend également de rejoindre l’organisation : l’Iran.


En expliquant le report de l’admission de ces pays, l’assistant du président Poutine, Yuri Ushakov, a fait une déclaration très franche. Il a dit aux médias russes que cette expansion était prématurée à ce moment là, à cause des difficultés potentielles liées à l’acrimonie entre la Chine et l’Inde, et l’Inde et le Pakistan, mais également aux sanctions occidentales contre l’Iran. Ces sources de conflits auraient pu affaiblir l’alliance, ce que la Russie veux éviter.

Amener à la même table des pays antagonistes requerra de délicates manoeuvres diplomatiques, mais il s’agit d’un exercice dans lequel Poutine excelle (qui d’autre a réussi à maintenir d’excellentes relations à la fois avec l’Iran et Israël ?).

Comme toujours, Poutine n’a pas une réflexion à court terme.

Les priorités de la présidence russe sont les suivantes : renforcer le rôle de l’OCS pour la sécurité régionale, porter des projets économiques multilatéraux majeurs, améliorer les liens culturels et humanitaires entre les nations membres, et dessiner une approche globale aux problèmes mondiaux. Il prépare également le développement stratégique de l’OCS pour la période 2015-2025, et pense que ces objectifs devraient être finalisés pour le prochain sommet.


Nous devrions prêter attention à ce qui se déroule au sein de l’OCS. L’Inde et le Pakistan vont rejoindre l’organisation, et l’Iran suivra peu après, ce sera un tournant majeur du jeu géopolitique.


Poutine est en train de prendre le leadership d’une alliance internationale qui comptera quatre des dix états les plus peuplés au monde, le population combinée des pays membres comptera près de 40 % de la population mondiale avec presque 3 milliards de personnes. Elle englobera les deux économies mondiales les plus dynamiques. Avec l’Iran, ses membres contrôleront près de la moitié des réserves de gaz naturel. Le développement des réseaux de gazoducs et de pipelines d’Asie vont doper les pays de la région sur le plan économique et vont les rapprocher plus étroitement.


Si Poutine suit cette voie, l’OCS ne deviendra pas seulement une rivale de l’OTAN, mais pourra façonner une nouvelle structure financière qui entrera directement en compétition avec le FMI et la Banque Mondiale. La nouvelle banque de développement des BRICS, lancée l’été dernier au Brésil, était une première étape dans cette direction. Et cela conduira a détrôner le dollar comme monnaie de réserve internationale avec des conséquences catastrophiques pour l’économie US .

 

Comme je l’ai dit dans The Colder War, je pense qu’il s’agit du but ultime de Poutine : mener un assaut contre le dollar qui ramène les états-unis au rang d’une nation ordinaire… et dans le même processus, élever la Russie le plus haut possible.


Ce qui s’est passé au Tadjikistan cette année et ce qui se passera à Ufa l’été prochain, voilà des événements réellement capitaux.

 

Dimanche 16 Nov. 2014

 

Sources :

Tyler Durden

 

http://www.comite-valmy.org/spip.php?article5300

Le Stratège Poutine à la manette

 

 

?

Repost 0
Published by eva R-sistons - dans International
commenter cet article
21 novembre 2014 5 21 /11 /novembre /2014 23:59

La Faute morale de l’Occident : Une troisième guerre mondiale à nos portes

 72
 
 9  1
 
 230
russia-usa-bomb

«Je pense que le monde est assez grand pour que nous puissions nous développer tous ensemble» 

Xi Jinping, Président chinois à Canberra

 

Le dernier G20 s’est tenu dans une atmosphère où tous les puissants de ce monde s’étaient retrouvés pour, une fois de plus, ne rien faire, ne rien décider si ce n’est de voeux pieux de moralisation de la finance quand on sait que toutes les banques trichent; changements climatiques quand on sait que les grands polluent, et enfin Ebola. Or personne n’a mis la main à la poche. Par contre, ce qui était remarquable c’est l’acharnement sur Poutine présenté par des médias occidentaux nervis comme le diable, l’antéchrist. Pourtant, Poutine n’a pas répondu aux provocations ni d’un Cameron, le traitant de comportement hitlérien ni du Stéphane Harper qui s’est permis de lui négocier difficilement une poignée de main ni même de la Nouvelle Zélande… Bref tous les vassaux de l’Empire avaient pour rôle de se lancer dans la curée en attendant le maître… Poutine fut impérial, il ne répondit pas aux insultes. Il n’aborda même pas avec Hollande le problème du bateau Mistral payé mais non livré par la France, il prit même part aux réunions avec les membres du Brics pour une fois de plus coordonner leur puissance en face de celle en déclin de l’Empire.

 

Les « prophéties  auto-réalisatrices » de Brzezinski


Il est courant que les stratèges occidentaux fassent des prophéties qu’ils souhaitent aussi-réalisatrices Dans Le grand échiquier paru en 1997 Zbigniew Brzezinski nous avait décrit l’hégémonie, devenue irrésistible, des États-Unis au lendemain de l’implosion de l’Urss, Brzezinski donne une remarquable analyse des sphères d’intérêts qui sont essentielles à la pérennité de l’hégémonie américaine. Les États-Unis sont devenus, depuis 1991, la première puissance véritablement universelle. Ce qu’on appellerait un empire mondial si ce terme ne comportait une idée de domination territoriale. Or cette domination exercée par une démocratie se mesure en termes de puissance économique et financière, d’avance technologique, d’impact dans les communications, d’influence culturelle au sens le plus large et de supériorité militaire. Enfin, d’un système international dont Washington est, pour l’essentiel, le maître et l’arbitre. De surcroît, les États-Unis n’ont pas actuellement de rivaux capables de leur disputer cette suprématie.»

Pour Brzezinski «l’effondrement de l’Union soviétique en 1991 après celle du système communiste européen (1989) provoque un nouvel ordre mondial où les États-Unis exercent une hégémonie absolue pour une durée indéterminée». «La partie qui se joue dans le pourtour de la Russie n’est plus l’endiguement de la guerre froide mais le refoulement (roll back) «Le rôle d’arbitre des États-Unis est assuré. Pour Brzezinski la victoire est totale il faudra au moins un quart de siècle, voire plus, à la Chine pour devenir une véritable puissance elle n’est pas l’ennemi de demain, Aucun autre État ne pourra au cours des trente prochaines années disputer aux Etats-Unis la suprématie dans les quatre dimensions de la puissance: militaire, économique, technologique et culturelle».


La force tranquille de la Chine


Pendant que les pays occidentaux affolés par leurs déclins se cherchent des adversaires et attaquent tous azimuts du fait qu’ils sont installés dans l’atonie économique, les pays du Brics avancent. Ainsi  la Chine avance, le fait savoir poliment mais avec détermination. Il propose des solutions. Ainsi, le président chinois Xi Jinping a appelé dimanche 15 novembre à des efforts afin de créer et de réaliser un rêve pour les habitants de l’Asie-Pacifique, alors qu’il s’exprimait lors du Sommet des P-DG, organisé dans le cadre des réunions de la Coopération économique pour l’Asie-Pacifique (Apec), qui se déroulent actuellement à Beijing. Le rêve de l’Asie-Pacifique est d’agir dans l’esprit de la communauté de l’Asie-Pacifique et provient d’un sentiment de destin commun. Il suit la tendance de paix, de développement et de coopération mutuellement bénéfique et requiert des efforts conjoints pour la prospérité et le progrès de la région, a indiqué Xi Jinping lors du sommet. Ce rêve concerne également davantage de vigueur économique, de libre-échange et de facilitation des investissements, ainsi que de meilleures routes et des échanges plus étroits entre les peuples, a indiqué le président.

Pour lui la deuxième économie mondiale connaissait actuellement l’émergence d’une «nouvelle norme». L’économie chinoise a changé de rythme, passant d’une croissance rapide à une croissance moyenne à rapide, la structure économique connaît des améliorations constantes, et l’économie est de plus en plus poussée par l’innovation au lieu de l’investissement, a noté M. Xi. Au cours des trois premiers trimestres de cette année, le PIB a augmenté de 7,4% en Chine en glissement annuel, et l’ensemble des principaux indicateurs économiques se trouvent dans une fourchette raisonnable. Les investissements chinois à l’étranger devraient atteindre 1 250 milliards de dollars dans les dix prochaines années, a annoncé dimanche le président chinois Xi Jinping. La Chine possède la capacité et la volonté d’offrir davantage de biens publics à la région Asie-Pacifique et au monde, alors que sa force nationale globale augmente, a déclaré dimanche le président chinois Xi Jinping. Après trois décennies quasi interrompues de croissance supérieure à 10%, la Chine a pu tirer de la pauvreté plusieurs centaines de millions de personnes. (1)

Dans son discours devant le Parlement fédéral australien à Canberra, le président chinois Xi Jinping a employé pour décrire son pays l’image d’un «grand costaud dans une foule» qui attire l’attention et suscite l’inquiétude, mais il a tenu à souligner que le pays le plus peuplé de la planète poursuivrait son chemin sur la voie du développement pacifique : «Les autres vont naturellement se demander comment le grand gaillard va se mouvoir et se comporter, et s’inquiéter du fait qu’il puisse les bousculer, leur bloquer le passage ou prendre leur place».

La Chine est certes grande par la taille mais «nos ancêtres ont compris il y a plus de 2000 ans qu’un Etat belliqueux, aussi grand soit-il, finit toujours par s’effondrer», a fait remarquer M. Xi. «Un environnement national harmonieux et stable dans un environnement international pacifique est ce dont la Chine a le plus besoin», a-t-il souligné, ajoutant que ni les agitations ni les guerres ne servaient les intérêts fondamentaux du peuple chinois. «Nous suivons les principes de l’amitié, de la sincérité, des bénéfices mutuels et de la pluralité, et nous prônons une nouvelle vision de la sécurité asiatique», une sécurité commune, globale, coopérative et durable, a-t-il ajouté. Dans le même temps, le président a souligné que le peuple chinois défendrait fermement les intérêts fondamentaux de la Chine que sont sa souveraineté, sa sécurité et son intégrité territoriale. «Nous maintenons que les pays, grands ou petits, forts ou faibles, riches ou pauvres, sont tous égaux», a déclaré M.Xi, «Un pays devrait être jugé, non par sa taille, mais en regardant si ses actions sont en accord avec la justice internationale», a-t-il poursuivi.(2)

Dans cet ordre, la Chine a su se faire entendre: «Pour être clair, la Chine, pour sa sécurité, a défini une zone spécifique hors de ses frontières, mais dans laquelle priment les règles chinoises. Tout le monde a hurlé et crié, en particulier le Japon s’alignant sur les USA, puis se calmant, tout le monde a accepté de respecter ces dispositions. La Chine a fait céder les USA de façon unilatérale, c’est pourquoi dorénavant, à la demande de la Chine, les Etats-Unis informeront celle-ci de leurs mouvements programmés dans la région, même en dehors des eaux territoriales chinoises.» (3)

 

La coopération entre Pékin et Moscou inquiète l’Occident


Les pays occidentaux principalement les Etats Unis et leurs vassaux européens  font de la croisade anti-russe le combat primordial. Chacun sait que les révolutions oranges puis celles de Maidan ont été fabriqués pour faire de l’Ukraine, historiquement et culturellement slave et dans l’orbite de la grande Russie de Catherine II puis de l’Empire Soviétique, à la fois un marché pour les entreprises américaines mais aussi pour créer le chaos dans l’arrière cour russe.  Il est normal de ce fait que la Russie réagisse pour défendre ses intérêts. Les sanctions prises à l’encontre de la Russie n’entament en rien la détermination russe  qui tente malgré une strangulation des marchés occidentaux, de diversifier ses sources d’approvisionnement et de trouver d’autres débouchés.

Ainsi Le 9 novembre 2014 la Russie et la Chine ont signé un accord-cadre sur la livraison de gaz naturel russe à Pékin via le «corridor ouest» à partir des gisements gaziers de l’ouest de la Sibérie,. En mai dernier, après des années de difficiles négociations, Moscou a accepté de livrer chaque année à la Chine 38 milliards de mètres cubes de gaz, un accord représentant 400 milliards de dollars sur trente ans. Un gazoduc géant, «Force de Sibérie», va être construit pour relier la Russie à la Chine par le «corridor ouest». La Chine et la Russie ont conclu un partenariat stratégique qui repose sur six piliers: D’abord l’énergie: affaires et commerce: la Chine et la Russie ont l’intention de renforcer leurs échanges mutuels, les portant de 90 milliards de dollars par an actuellement à 200 milliards de dollars en 2020. Haute technologie et coopération dans l’industrie: finances dans la nouvelle banque Brics. Militaire: la Chine et la Russie se livrent à des exercices militaires dont la fréquence et l’ampleur sont de plus en plus élevées. Leurs états-majors respectifs se coordonnent étroitement les uns avec les autres. La Russie a repris la vente d’armes et de technologies à la Chine. Politique et diplomatie. Naturellement les Américains voient d’un très mauvais oeil le rapprochement entre la Chine et la Russie. Ce pôle stratégique au niveau mondial, regroupant un pays riche de matières premières de gaz et de pétrole, et de l’autre une dynamique industrielle sans précédent, pourrait bien dominer à moyen terme l’ensemble du monde. En Ukraine on ne défend pas les droits de l’homme mais le business américain est loin derrière. Européen, le général de Gaulle, avait proprement viré les Américains de la France en sortant de l’Otan et parlait sans tabou d’une Europe allant de l’Atlantique à l’Oural. Obama a entamé un bras de fer, les USA jouent avec l’Ukraine pour déstabiliser le Kremlin, Les stratèges l’ont bien compris et demandent à ne pas trop acculer la Russie de peur de voir deux axes apparaître en maîtres mondiaux: USA d’un côté et Chine/Russie de l’autre.


L’affolement de l’Occident est patent. Pour Jacques Sapir les véritables enjeux sont ailleurs et il dénonce le manque de vision de l’Occident qui tire sur tout ce qui bouge ou plutôt qui n’accepte pas sa doxa.

Cette divergence a été voulue par les pays de l’Otan à ce sommet. Mais, elle constitue un véritable danger à long terme. Cette divergence construite en réalité une nouvelle coupure du monde en deux dont les conséquences dans la capacité de régler les crises futures risque d’être importante. Le danger ici est que la politique américaine, car c’est essentiellement d’elle qu’il s’agit, est en train de cristalliser une fracture entre les pays émergents, qui tentent de s’organiser autour de la Russie et de la Chine, et les pays sous influence américaine. C’est un jeu à la fois dangereux et stupide car tout le monde sait bien que les Etats-Unis, qui restent très puissants, sont néanmoins une puissance déclinante. Ce n’est pas ainsi qu’ils gèreront leur déclin. (…) La nécessité d’une coopération à grande échelle s’impose.» (…)

Henry Kissinger poursuit -il a expliqué à de nombreuses reprises ces derniers mois que «l’anti-Poutinisme» hystérique des Etats-Unis et de la presse américaine, ne constituait nullement une politique mais était en réalité une réponse à l’absence de politique. Il n’y a rien de plus exact. Il le dit dans une interview qu’il a donnée à l’hebdomadaire allemand Der Spiegel le 13 novembre L’idée que la Russie voudrait reconstituer de toutes ses forces l’Urss défunte est alors invoquée. Il faudrait faire «barrage» à un tel projet, et cela justifierait en réalité la violence de l’opposition à Vladimir Poutine. Le véritable enjeu pour les trente années qui viennent, c’est l’alliance entre la Chine et la Russie, et la question de savoir si les pays que l’on nomme les Brics arriveront à constituer un front cohérent face à la politique américaine. Tout le reste n’est que (mauvaise) littérature. (4)

Pourtant, des ensembles qui se font et se défont et on peut retrouver dans le même ensemble pour des raisons politiques et stratégiques deux pays adversaires par ailleurs. Ainsi, les dirigeants des pays membres de l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est (ASEAN) ont conclu leur sommet le 13 novembre 2014 dans la capitale du Myanmar après avoir réaffirmé leur détermination à mettre en place la «Communauté de l’Asean” d’ici la fin 2015. Selon le secrétariat de l’Asean, 80% des mesures requises en vue de la création de la Communauté de l’Asean ont déjà été mises en place. La future communauté réunira 600 millions de personnes et affichera un PIB cumulé de 2000 milliards de dollars. Ce sommet a également été l’occasion pour les dirigeants des dix pays membres de l’Asean et des pays partenaires de dialogue (Chine, Corée du Sud, Japon, Inde, Nouvelle-Zélande, Australie, Etats-Unis et Russie) d’échanger des points de vues sur les questions régionales. De plus, il y a à peine quelques jours, Poutine «l’isolé», selon la terminologie des médias occidentaux pour qui la communauté internationale se limitait à l’Empire et à 6 vassaux, rencontrait une autre moitié du monde au sommet de l’Apec.


La nouvelle gouvernance économique mondiale


D’une façon mesurée mais inexorable, les pays du Brics sont en train de saper les fondations du système de Bretton Woods, l’hégémonie du dollar est de plus en plus contestée. Ainsi le président chinois pense que les pays des Brics devraient participer activement à la coopération internationale multilatérale et faire entendre leur voix dans la gouvernance économique mondiale, La coopération économique pourra alimenter durablement le développement des pays des Brics, a déclaré M. Xi lors de sa rencontre avec les autres pays du Brics. La coopération entre les pays des Brics devrait être guidée par les deux «rouages» que sont l’économie et la politique, Dans le même ordre, la Chine et vingt autres pays ont signé, le 24 octobre, un protocole d’accord visant à créer une banque régionale spécialisée dans le financement des infrastructures, et conçue comme une alternative à la Banque mondiale. L’Inde, Singapour, le Kazakhstan, le Pakistan, le Vietnam et le Qatar figurent parmi les 21 pays signataires. (5)

 

La chute programmée d’un Occident sans repères moraux


Il est curieux  de constater comment les nations occidentales quittent leurs grandes envolées lyriques quand leurs intérêts» sont en jeu. Il n’est plus alors question de Droits de l’Homme, du soit disant  Siècle des Lumières quand on sait que les hommes de l’époque étaient pour la plus part des négriers racistes qui avaient des intérêts juteux dans les compagnies négrières , , du  Devoir  puis du droit d’ingérence au nom de la dignité humaine, tels que prônés par les Kouchner et leurs sacs de riz camérisés , la réalité est nue  le fond rocheux de l’instinct de rapine, du vol de la  violence refait surface.   

Il vient  que  ces anciens pays qui ont fait leur beurre sur la misère, la mort et le sang des pays faibles, s’affolent ils n’arrivent plus à suivre et le monde découvre avec horreur que leur moralisme c’était du vent ! Pendant ce temps de nouveaux pays émergent , s’organisent .  Kishore Mahbubani universitaire et diplomate  singapouriens dans une analyse lumineuse a fait  un état des lieux de la situation du monde et affirme avec raison que le barycentre du  Monde s’est déplacé  vers l’Asie. Au passage il replace l’Occident à sa juste place en lui rappelant son moralisme, sa condescendance vis-à-vis des autres nations , mépris  qui ne repose que sur du vent et enfin son habitude  continuelle à bafouer  « ses propres valeurs » quand ses intérêts sont en jeu.

Dans ces conditions l’Empire s’affole, et la mesure de l’affolement est mesurée par la santé du dollar qui ne devient plus le graal du fait que beaucoup de pays et non des moindres pensent que le monde Bretton Woods a atteint ses limites.  Récemment, un rapport consensuel émanant des 16 branches de la communauté du renseignement US a fait surface. Il révèle que ces organismes «ont déjà commencé à évaluer conjointement l’impact de la chute du dollar en tant que monnaie de réserve mondiale et commence par comparer la fin de la superpuissance américaine à la chute de l’Empire britannique après la Seconde Guerre mondiale. “» Ensuite, le rapport tourne au cauchemar et prévoit un effondrement économique mondial et une longue période d’anarchie mondiale. Le rapport anticipe une grande dépression de 25 ans dont le point de départ serait mai 2015. (6)

 

Quelle solution pour éviter le chaos planétaire ? Celle du dialogue? du partage? Rien de tout cela! On apprend que deux hauts responsables militaires à Washington ont exhorté les membres du Congrès à préparer les forces armées pour une éventuelle guerre contre des pays comme la Russie et la Chine parce que «la suprématie américaine est menacée». Des pays comme la Russie et la Chine ne sont pas inactifs. «Nous avions jusqu’ici la suprématie en force et en potentialités, «Maintenant, cette suprématie est menacée». «La force électronique, l’attaque électronique, la guerre anti-sous-marine… dans tous ces domaines modernes nous allons être obsolètes dans l’avenir par le simple fait que nous n’y investissons pas,». a pronostiqué le militaire. Selon lui, la défense américaine exige d’urgents progrès technologiques.(7)


Le monde est à un tournant et Mikhaïl Gorbatchev a raison de nous prévenir de l’imminence d’une troisième guerre mondiale qui est programmée et qui sera d’autant plus probable au fur et à mesure de la rareté de l’énergie des matières premières et des dégâts des changements climatiques.  Poutine a a juste titre le droit et le devoir de défendre son pays et de lui faire retrouver sa dignité. A tort  l’Occident - version Brezinski, un paléo-polonais qui a une affection particulière pour l’Union Soviétique - pense que la chute d’un système, le communisme c’est du même coup la chute de la Russie  de la Grande Russie.. Rien n’est moins faux ! L’Europe qui est à la traine est en train de se couper d’une profondeur stratégique jusqu’à l’Oural dirait  de Gaulle , au profit d’un chaos ukrainien à ses portes qui ne lui profite pas . Nul doute qu’elle fait fausse route et les rodomontades actuelles ne mèneront à rien. Les régions russophones  de l’Ukraine auraient pu constituer un trait d’union, un pont . Ils constituent un abcès de fixation pour longtemps qui risque de dévitaliser encore plus l’Europe. La Russie en diversifiant ses relations fortes  de l’appui des BRICS des différents forums avec d’autres nations de l’Asie  Pacifique est en train de faire émerger un nouveau Monde.  L’Europe a définitivement perdu ce qui lui restait de crédibilité. Ainsi va le monde.

 

Professeur Chems Eddine Chitour 

 Ecole Polytechnique enp-edu.dz

 

 

1.Li Na :Xi Jinping évoque l’émergence d’une nouvelle norme (Xinhua) -,   09/11/2014

http://french.xinhuanet.com/chine/2014-11/18/c_133796084.htm

3.http://reseauinternational.net/apec-chine-ecrase-les-etats-unis/

4.http://reseauinternational.net/koalas-diplomatie-misere-lanti-poutinisme/ Jacques Sapir

5.http://www.chine-informations. com/actualite/les-brics-devraient-se-faire-entendre-dans-la-gouvernance-economique_71710.html

6.http://reseauinternationa.net/16-agences-renseignement-predisent-leffondrement-usa-mai-2015/

7.http://histoireetsociete.wordpress.com/2014/11/17/des-hauts-fonctionnaires-militaires-exhortent-les-etats-unis-de-se-preparer-a-la-guerre-contre-la-russie-et-la-chine.

 

Article de référence complété : http://www.lexpressiondz.com/chroniques/analyses_ du_professeur_ chitour/205808-allons-nous-vers-une-troisieme-guerre-mondiale.html

 

 

http://www.mondialisation.ca/la-faute-morale-de-loccident-une-troisieme-guerre-mondiale-a-nos-portes/5415212.

 

.

Voir aussi :

 

Porochenko promet la terreur à l’Ukraine de l’Est: une confrontation militaire entre Ukraine, Otan, USA et Russie de plus en plus probable

 

.

Repost 0
21 novembre 2014 5 21 /11 /novembre /2014 22:15

Vers un "plan social géant" dans le monde associatif ?

Dans le privé, un employé sur 10 travaille dans une association. Mais avec la crise, la baisse des subventions menace ces postes de plus en plus fragiles, explique Europe 1. Selon les estimations du collectif des associations citoyennes (CAC), citées par la radio, 200 000 emplois pourraient être supprimés d'ici trois ans. Jeudi 20 novembre, un rapport parlementaire doit être rendu sur la question.


Aux yeux de la commission d'enquête "chargée d’étudier les difficultés du monde associatif dans la période de crise actuelle", "il y a de quoi s'inquiéter", prévient Europe 1. Avec des subventions revues à la baisse, tant au niveau de l'Etat qu'à celui des collectivités territoriales, le milieu associatif "commence à tailler dans ses effectifs", conclut ce rapport.

Les petites structures sont les plus vulnérables

Très nombreux dans le sport, la culture ou encore l'insertion professionnelle, les emplois associatifs sont donc menacés d'un "plan social géant", estime la radio.


Selon Thomas Lecolley, du CAC, cité par la radio, "ce sont majoritairement les petites et moyennes associations qui vont être les principales victimes de ces restrictions budgétaires parce qu’elles ont des petits budgets de 50 000 ou 60 000 euros". Selon lui, " -10% [dans le montant des subventions], c’est ce qui va faire qu’on va devoir supprimer l’unique poste salarié de l’association, et notamment l’animateur jeunesse qui, du coup, ne pourra plus intervenir auprès des jeunes, la conseillère juridique qui ne pourra plus aider les femmes violentées ou ce genre de poste", s'alarme-t-il. 

Retrouvez cet article sur Francetv info

 

https://fr.finance.yahoo.com/actualites/plan-social-g%C3%A9ant-monde-associatif-081707182--finance.html

Repost 0
Published by eva R-sistons - dans Politique France
commenter cet article
21 novembre 2014 5 21 /11 /novembre /2014 20:57

 

 

Cette chose n'est pas à moi ! Le deuxième bourreau français


 

Personne-journal-djihadiste.jpg

 

 

..
..
Qu’est-ce qui fait qu’un jeune homme au seuil de l’âge de raison bascule du jour au lendemain dans la déraison la plus totale ?
Je m’interroge avec ceux qui s’interrogent sur ces français convertis à une religion qui n’est pas la leur.
Comment rendre raison de ce retournement qui s’apparente à un détournement de conscience ?
Hier, la mère d’un terroriste présumé, à qui on présentait la photo de quelques jeunes en pleine tourmente, a surpris tout le monde en ne reconnaissant pas son propre fils.
Elle nous a rappelé la mère de la possédée dans l’exorciste, qui déclara devant le corps de sa fille : cette chose n’est pas à moi !
Elle la connaît mais ne la reconnaît pas. Le diable en a pris possession.
Ce qui étonne l’opinion du plus grand nombre, ce n’est pas la conversion à une religion aussi radicale ou à une doctrine aussi fondamentale mais de voir de jeunes gens se lancer à l’assaut de leurs anciennes demeures.
Ils viennent à peine de mettre leur pied à l’étrier et les voilà, plus meurtriers que jamais, exécutant de sang froid tous ceux qui ne se soumettent pas à leur nouvelle Loi, celle de la charia.
Quelles sont les raisons de cette étrange recrudescence, de tous ces français qui quittent la France ?

Résonance économique : ils sont sans emploi, sans abri, sans lendemain… mais ceci n’explique pas cela !


Résonance politique : ils veulent changer un monde où ils ne se sentent plus chez eux. Mais en découvrant que leur monde ne veut pas changer, ils changent de monde d’une manière cruciale… mais ceci n’explique pas cela !


Résonance éthique : le ciel de nos valeurs ne leur présente que des valeurs toutes relatives qui leur ont laissé le champ libre pour choisir un tout autre ciel, avec une seule et unique valeur : l’absolue qui libère pour de vrai, y compris de la liberté… mais ceci n’explique pas cela !


Résonance psychologique : ceux qui se jettent dans la gueule du loup ne sont pas faibles d’esprits, mais fous… fous de Dieu… par cet autre tour de folie décrit jadis par Rimbaud… comme des forcenés « qui s’allongent dans la boue et qui se sèchent à l’air du crime »… mais ceci n’explique pas cela !


Résonance sociologique : Le marketing islamique a de beaux jours devant lui parce que nos enfants se sentent de plus en plus démunis, de moins en moins unis, ils cherchent un fondement plus sacré et plus solide pour s’y retrouver… quitte à le payer de leur vie… cela explique sans doute ceci : que ce n’est pas l’islam qu’il faut stigmatiser, c’est notre vision du monde qu’il faut réviser… de fond en comble !


 

Découvrez L'info scénario !

 

 

 


 

 

.

 

§§§§§

 

 

 

 


T

 

Repost 0
Published by eva R-sistons - dans A lire - ou à voir
commenter cet article
21 novembre 2014 5 21 /11 /novembre /2014 20:49
Repost 0
Published by eva R-sistons - dans Politique France
commenter cet article
18 novembre 2014 2 18 /11 /novembre /2014 01:07

Le Groupe BILDERBERG, c'est quoi exactement ? (Enquête très complète)

Repost 0
Published by eva R-sistons - dans Nouvel Ordre Mondial
commenter cet article
18 novembre 2014 2 18 /11 /novembre /2014 01:02

*

15 Novembre 2014
La Russie lance un nouveau système de paiement pour contourner le réseau Swift

Independance day

 

La Russie lance un nouveau système de paiement pour contourner le réseau Swift 

De nombreux observateurs se sont réjouis à propos de ce qu’ils décrivent comme des efforts pour briser l’hégémonie du dollar, par exemple l’effort commun des pays dits du BRICS pour créer une banque de développement. Mais, autant c’est important de disposer d’une série d’entités de financement internationales, en particulier d’entités axées sur les activités qui (en théorie) accroissent les avantages collectifs de s’appuyer sur une monnaie de réserve…. autant il ne suffit pas de lancer de nouvelles institutions de financement utiles pour briser la domination du dollar.

Bien que l’abus par les US de leur position d’émetteur de la monnaie de réserve soit clairement perçu, aucun concurrent n’attend dans les coulisses [pour prendre leur place]. La zone euro a raté l’occasion, par son incapacité à assainir des banques encore plus malades qu’aux États-Unis, et en créant de mauvaises conditions, par son adhésion à des politiques d’austérité destructrices. La Chine a clairement le potentiel pour destituer les États-Unis à long terme, mais elle n’est pas disposée à encourir les déficits commerciaux nécessaires, car cela signifie exporter de la demande et donc des emplois. Et aucun pays n’a encore fait la transition d’une position d’exportateur vers une situation économique tirée par la consommation. Une crise ou un malaise prolongé retarderaient également la Chine dans ses efforts pour déloger les États-Unis de leur position de devise dominante.

Mais même si  les pays que les États-Unis tentent de punir, en utilisant leur influence sur le système des paiements internationaux, ne seront pas en mesure de se débarrasser du dollar avant longtemps, cela ne signifie pas qu’ils ne trouveront pas d’échappatoires à plus court terme. La Russie est devenue l’ennemi numéro un de l’Amérique et la cible de sanctions économiques de plus en plus strictes, apparemment pour avoir pêché en intercédant en Syrie (alors que le Congrès est fermement opposé à une action militaire), pour s’être opposée avec succès au coup d’État soutenu par les USA en Ukraine, pour avoir collaboré avec l’Iran, et pour avoir hébergé Edward Snowden. Les sanctions qui font vraiment mal sont celles qui visent les banques russes ayant des expositions en devises étrangères, ainsi que celles ayant utilisé les marchés de capitaux étrangers pour émettre de la dette et des titres.

La Russie a annoncé aujourd’hui [12 novembre] qu’elle prévoit de lancer un nouveau système de paiements, de sorte qu’elle n’aura plus besoin d’utiliser le système de paiements Swift (Society for Worldwide Interbank Financial Telecommunication) .

De Russia Today [1] :

« La Russie entend avoir son propre système interbancaire international opérationnel en mai 2015. La Banque centrale de Russie dit qu’elle doit accélérer les préparatifs pour sa version de Swift en cas de « défis » possibles de l’Ouest.

« Compte tenu des défis, la Banque centrale de Russie crée son propre système de transmission de messagerie financière … Il est temps de se presser, donc dans les prochains mois, nous aurons terminé  certaines tâches. L’ensemble du projet de transmission de messages financiers sera achevé en mai 2015″, a déclaré Ramilya Kanafina, chef adjoint du département national du système de paiement à la Banque centrale de Russie .

Les appels à ne plus utiliser le système Swift dans les banques russes ont commencé à être plus pressants, à mesure que les relations entre la Russie et l’Occident se sont détériorées, après les sanctions. Jusqu’à présent, les responsables de Swift disent que, malgré la pression de certains pays occidentaux à rejoindre les sanctions anti-russes, il n’ont pas l’intention de le faire…

Swift est actuellement l’une des principales connexions de la Russie au système bancaire international, et pourrait, s’il est désactivé, nuire à l’économie russe à court terme. Globalement, ce réseau transmet des ordres de transactions d’une valeur supérieure  à 6 000 milliards de dollars, et implique plus de 10 000 institutions financières dans 210 pays. Selon le statut de Swift, le système a des groupes nationaux de membres et d’ utilisateurs dans chaque pays. En Russie, c’est ROSSwift,  la deuxième plus grande association mondiale Swift après les États-Unis. »

Je me réjouis des commentaires de lecteurs, mais je crois qu’il y a deux questions ici.

La première question est que, même si Swift est encore ouvert pour les affaires avec la Russie, il pourrait être coupé à une date ultérieure. Il ne peut pas avoir échappé à l’attention de Moscou que la Banque centrale d’Iran et la plupart des autres grandes banques de ce pays ont été interdits d’accès à Swift en 2012. Du Wall Street Journal [2] :

« L’Union européenne a déclaré qu’elle interdisait tout type de transactions avec les entreprises financières iraniennes sur la liste noire, mais les décideurs américains ont clairement déclaré qu’ils allaient maintenir la pression pour une action plus large.

La Société Swift, basée en Belgique et utilisée par la plupart des grandes banques du monde, a déclaré qu’elle se conformerait à l’ordre de l’Union européenne.

L’interdiction s’applique uniquement aux banques iraniennes que l’Union européenne a mises sur une liste noire de sanctions. Elle concerne la Banque centrale d’Iran et plus d’une douzaine d’autres firmes.

Le Congrès américain, quant à lui, demande l’arrêt des transactions avec toutes les banques iraniennes, et menace de sanctions contre l’administration et les dirigeants de Swift, s’ils ne coupent pas tous les liens avec le secteur financier de l’Iran. Les législateurs américains affirment que l’Iran est en train de transférer le financement de son programme nucléaire sur des banques non sanctionnées. »

La seconde question est que la création d’un canal de paiements Swift extérieur peut permettre à la Russie de mettre en place un système financier pour ceux qui ne veulent pas être soumis aux diktats américains.Les banques qui ont fait des affaires avec l’Iran, à la fois avant et après les sanctions de Swift, ont été frappées par des sanctions de blanchiment d’argent. Les paiements étaient des paiements en dollars et ont été compensés dans les succursales des banques à New York, les soumettant ainsi à la loi américaine. Toutes les transactions en dollars entre les banques sont réglées à la fin de la journée à New York. Les systèmes de paiement interbancaires dépendent en définitive du filet de sécurité de la banque centrale, et de nombreuses transactions importantes passent par Fedwire, le système interbancaire de la Fed. Donc, il n’y a aucun moyen technique de contourner ce problème, au moins maintenant. Benjamin Lawsky, le surintendant des services financiers de New York, a menacé de retirer sa licence à la succursale de New York au première mécréant qu’il rencontrerait.

Les régulateurs fédéraux et britanniques ont été outrés par son comportement [3], mais les régulateurs fédéraux ont rapidement reconnu que Lawsky leur avait fait une énorme faveur. Il a considérablement fait monter les enchères, quand ils ont poursuivi les banques étrangères qui défiaient les États-Unis en faisant des affaires, grâce à des systèmes de paiement des États-Unis, avec les pays étrangers sur la liste noire. En 2012, Lawsky a imposé une amende de 340 millions de dollars à la banque Standard Chartered, à quoi se sont ajoutées des amendes fédérales pour un montant supplémentaire de 327 millions de dollars. Aussi stupéfiant que ce montant pouvait être jugé à l’époque, il pâlit à côté de 8,9 milliards de dollars d’amendes exigées de BNP Paribas [4], en plus des accusations criminelles. (Lawsky a également frappé Standard Chartered d’une amende de 300 millions de dollars [5] en août pour la poursuite de ses comportements non conformes).

Mais de nombreuses banques étrangères, et même des organismes de réglementation étrangers, ont été indignés par l’ampleur des amendes imposées aux États-Unis pour blanchiment d’argent, (comme c’est le cas dans l’utilisation du système de paiements des États-Unis pour effectuer des transactions avec les contreparties interdites). Journaux et hommes politiques français hurlaient sur la pénalité de 8,9 milliards de dollars contre BNP Paribas. Si le système de paiement russe fonctionne (comme il sera censé être à l’épreuve de la NSA, vous pouvez être certain que les États-Unis utiliseront leurs meilleurs talents de piratage contre lui), il permettra aux banques comme BNP Paribas et Standard Chartered de traiter avec l’Iran. Cela leur ferait probablement un plaisir immense d’obtenir un peu de revanche sur les États-Unis de cette façon là.

En outre, il y a certainement des entreprises en Europe qui ne sont pas ravies de devoir se conformer aux sanctions de l’Union européenne contre la Russie, quand ces sanctions mettent en péril leurs activités. On ne sait pas clairement combien d’entre elles seraient prêtes à défier les sanctions, mais le traitement des transactions grâce à un système de paiement sous contrôle russe serait beaucoup moins sensible à la détection que via Swift.

En d’autres termes, cette mesure se présente comme une arme pour réduire l’efficacité de l’utilisation de la domination du dollar dans les paiements. Que les Russes puissent lancer un système suffisamment robuste rapidement est une question ouverte, mais c’est une mesure défensive judicieuse et potentiellement une mesure offensive. Ce système peut avoir des ramifications à long terme, si d’autres pays mécontents des États-Unis décident de l’employer pour des raisons pratiques ou politiques. Restez à l’écoute.


Traduit par Jean-Jacques pour vineyardsaker.fr

Notes

[1] Russia to launch alternative to Swift (RT,anglais, 11/11/2014)

[2] Swift to Cut Ties With Iran Banks After UE Ban (The Wall Street Journal, anglais, 15/03/2012)

[3]Les régulateurs…outrés par son comportement (naked capitalism,anglais,10/08/2012)

[4] pénalité de $ 8,9 milliards contre BNP Paribas (naked capitalism, anglais, 12/07/2014)

[5] Standard Chartered frappé d’une amende de 300 millions de dollars ( naked capitalism, anglais, 13/11/2014)

Source : Russia to Launch New Payments System to Circumvent Swift Network (nakedcapitalism.com, anglais, 12/11/2014

Source

http://www.wikistrike.com/2014/11/la-russie-lance-un-nouveau-systeme-de-paiement-pour-contourner-le-reseau-swift.html


Tag(s) : #Economie

Repost 0
18 novembre 2014 2 18 /11 /novembre /2014 00:42

 

https://www.youtube.com/watch?v=-kn-DrSJ6NU

 

..
.
Repost 0
Published by eva R-sistons - dans La vérité sur
commenter cet article
18 novembre 2014 2 18 /11 /novembre /2014 00:18

 

 

Samedi 15 novembre 2014

Marx et ça repart !Il y a un peu moins d’un mois, une grande journée d’action a marqué la vie de ce pays. Vous l’avez oubliée ? Vous êtes excusable : la grève interprofessionnelle et les manifestations pour la défens de la Sécurité sociale, à l’appel de la CGT, n’ont absolument pas désorganisé la production, et la mobilisation a été tellement modeste que la centrale syndicale elle-même est restée très discrète sur les chiffres…

Étranges défaites

Si Thierry Lepaon est actuellement dans le collimateur des médias, c’est pour le péché véniel des frais de rénovation de son appartement parisien et nullement pour la passivité de la confédération qu’il dirige. Aucune grande grève sous Hollande, malgré une série de cadeaux indécents au Medef, et une soumission servile aux diktats de Bruxelles et Berlin qui imposent l’austérité à vie sur le continent.

Une fois de plus, on ne gêne pas le PS au pouvoir. Mais le mal est plus profond : la CGT a certes lutté davantage sous la droite officielle, mais elle a toujours perdu… et toutes ses défaites étaient programmées. En quoi une journée de grève et de manifestations gêne-t-elle le capital ? Directement, en rien. Ce qui inquiète le grand patronat, c’est le danger d’une grève illimitée, c’est-à-dire la seule action qui touche son unique organe sensible : le portefeuille. L’action ponctuelle n’a donc de poids que si elle est assortie d’un avertissement clair : « Aujourd’hui, nous sommes dans la rue. Si vous ne nous entendez pas, la prochaine grève sera beaucoup plus dure. »

Les dirigeants des confédérations syndicales le savent parfaitement, et ceux de CGT mieux que tous. La dernière grande lutte progressiste victorieuse en France a été celle du Contrat Première Embauche. Et si Villepin a dû reculer, c’est bien parce que les lycéens qui la menaient n’obéissaient pas aux consignes des responsables syndicaux : ils sont entrés en grève illimitée, et n’ont cessé le mouvement qu’avec la victoire. La dernière grande lutte syndicale victorieuse en France fut celle de 1995, dirigée par la CGT des transports ferroviaires (SNCF et RATP) : là encore, grève générale interprofessionnelle jusqu’au retrait du plan Juppé de casse de la Sécu. Rien à voir avec la pitoyable journée du 16 octobre !

Depuis, nous assistons au même spectacle affligeant : la CGT, seule ou avec d’autres, programme une « journée d’action » de temps en temps. Quand la colère du monde du travail est à son comble, la cadence s’accélère : plusieurs journées en 2003et 2010 pour les retraites, par exemple. Mais plus jamais de mot d’ordre de grève interprofessionnelle illimitée. Pourquoi ?

Déraillement historique

En décembre 1995, juste après la victoire contre le plan Juppé, la direction confédérale de la CGT demandait l’adhésion de la centrale à la Confédération européenne des syndicats (CES). La CFDT fut la première centrale française à en faire partie (c’est tout dire !) suivie de FO.  Mais on n’entre pas à la CES sans montrer patte blanche : pour être acceptée, la CGT dut « toiletter » ses statuts. L’objectif de l’abolition du salariat et de l’exploitation capitaliste (un des fondamentaux du marxisme) en disparut purement et simplement ! En 1999, la CGT put quitter la Fédération syndicale mondiale et rejoindre la CFDT (qui venait de se signaler en trahissant grossièrement le prolétariat lors de la grande lutte de 1995) au sein de la CES. Elle devenait enfin une de ces  « forces de proposition » qu’apprécient tant le Medef et ses « éditorialistes »…

Que fait donc la CES ? Au printemps 2003, alors que plusieurs pays d’Europe étaient en ébullition suite à une série de plans de casse des retraites (l’Autriche elle-même connut une grève générale : du jamais vu dans ce pays !), la CES tenait congrès et accueillait triomphalement un certain Valéry Giscard d’Estaing, qui lui présentait son projet de Traité Constitutionnel Européen (celui-là même qui serait piteusement blackboulé par le peuple français lors du référendum de 2005) ! Son rôle n’est pas de fédérer les luttes en Europe, bien au contraire : elle fonctionne grâce aux subventions de l’Union Européenne !

Une ou deux fois par an, la CES organise une manifestation de permanents (jamais de grève !), la plupart du temps à Bruxelles, pour demander une « Europe plus sociale ». À la fin de cette manifestation, un dirigeant prend la parole pour dire en substance : « si nous ne sommes pas entendus, nous recommencerons. » Et devinez quoi ? La manifestation n’a aucun impact, et une autre « journée d’action européenne » du même tonneau est décidée six mois ou un an après. Pendant ce temps, le grand patronat européen tremble !

Réorienter l’Europe ? Changer la CES ?

La CGT, de par la volonté de ses dirigeants, s’est donc coulée dans le moule de la CES : jamais elle ne dénonce l’intégration européenne. Elle se contente de réclamer une « Europe sociale » dont la simple lecture du traité de Maastricht montre qu’elle est une vaste blague. Jamais plus elle n’organise de grève générale illimitée : seulement des « journées d’action » au soir desquelles le patronat sait qu’elle ramènera sagement ses militants au bercail.

Voilà pourquoi toutes les luttes nationales progressistes, à l’exception du mouvement des jeunes contre le CPE, ont été perdantes depuis près de vingt ans : le plus puissant syndicat de la classe ouvrière est piloté en sous-main par des eurocrates. Quand la CGT a demandé à entrer dans la CES, ses dirigeants ont vendu le processus à la base en expliquant qu’ils allaient changer la CES de l’intérieur. On voit ce qu’il en est en réalité…

Franz Lieber

 

http://www.resistance-politique.fr/article-mais-ou-habite-donc-thierry-lepaon-125013964.html

.


MARDI 18 NOVEMBRE 2014 Mobilisons nous, rassemblons nous ! PROCHAIN RENDEZ VOUS POUR LA DÉFENSE DE L’EMPLOI PUBLIC ET DE SES AGENTS

 

sur ce site,

 

Repost 0
Published by eva R-sistons - dans Politique France
commenter cet article
18 novembre 2014 2 18 /11 /novembre /2014 00:09

medias-tromper-copie-1.jpg

 

Tout est tordu !

Distinguons le vrai du faux !

Par eva R-sistons (Chantal Dupille)


 

Dans ce Nouvel Ordre Mondial qui avance à grands pas grâce à la propagande dans les médias laquais, tout, absolument tout, est tordu. Et les mots comptent ! Ainsi, la "démocratie" signifie en fait la soumission aux diktats de Washington, les caméras appelées aujourd'hui "de protection" sont en réalité des caméras de surveillance généralisée, les réformes sont en fait seulement synonymes de sacrifices pour les populations, la modernité est en réalité le saccage de nos valeurs, de nos identités, de nos traditions, de nos habitudes - ou encore ceux qui sont honnêtes, attachés à la recherche de la vérité, sont black-listés, présentés comme des fascistes, des racistes, des complotistes et même des négationnistes !


Regardez aussi nos dirigeants : Pour l'Occident, il y a les "démocrates", et les "dictateurs". Mais ceux qui sont appelés "démocrates" sont des crapules soumises à Bruxelles ou à Washington, prêtes à détruire tous les acquis sociaux, les services publics, les Nations, les Droits du Travail, les emplois, les familles, les contrats protégeant les salariés, les territoires, les petites communes, la ruralité, l'autonomie alimentaire, les semences ou la médecine naturelle... et même à propager la guerre partout ! Et ceux qui comme Assad ont derrière eux leur peuple et défendent vaillamment leur souveraineté, sont appelés "dictateurs", sans parler de Poutine diabolisé car il plaide pour un monde multipolaire, de coopération des peuples et de paix, et qu'il ne veut pas du Nouvel Ordre Mondial tuant nations, religions, familles, filiation naturelle, traditions, amour de la patrie... et répandant la mort avec par exemple les OGM désormais interdites en Russie pour le Bien du peuple !


Alors, quand nous écoutons les médias, soyons attentifs, et distinguons le vrai du faux !


Eva R-sistons (Chantal Dupille)

. 

 

^laplote-Rockefeller-Roth-copie-1.jpg


Trio malfaisant

Par eva R-sistons (Chantal Dupille)

 

 

On connaît tous les Rothschild ou les Rockefeller, les Bill Gates ou les Goldman Sachs. Aujourd'hui, j'attire l'attention sur trois maîtres du monde, Goldman Sachs, Rothschild et Bill Gates. A eux seuls, ils ont le droit de vie et surtout de mort sur tous les peuples !

 

Prenons Bill Gates. Savez-vous qu'il est un eugénique notoire ? Il rêve d'un monde dépeuplé... comme le dit un Rockefeller (autre eugéniste notoire), comptant juste quelques millions d'individus. Le Nouvel Ordre Mondial souhaite voir une Elite régner sur un petit nombre de gens soumis -  esclaves, finalement.

 

Les médias officiels nous présentent Bill Gates comme un philanthrope; erreur, il songe à la dépopulation de l'Afrique avec ses vaccins stérilisant à terme les femmes.

 

Goldman Sachs est qualifié de "maître du monde" ; Comprenez, il s'agit de la plus grande banque qui endette le plus.

 

Quant à Rothschild, il accapare peu à peu, outre en particulier les médias, les terres du monde. Avec à la clé le contrôle des richesses du sous-sol, et des populations !

 

Ce trio infernal part-il à la conquête du monde pour Israël, le pays de son coeur ?

 

Eva R-sistons (Chantal Dupille)

Repost 0
Published by eva R-sistons - dans Nouvel Ordre Mondial
commenter cet article

Présentation

  • : Senor Informations
  • Senor Informations
  • : Ce blog, administré par une journaliste-écrivain, Eva, s'adresse aux seniors. Les Médias mentent, ça suffit ! Voici ce qu'on vous cache. Actualité en France, actualité internationale, questions pratiques... Pour contrer la désinformation ! (Abonnement blog, gratuit: Pas plus d'un envoi par jour, regroupant les parutions nouvelles)
  • Contact

Profil

  • eva R-sistons
  • Photo eva à 30 ans. Journaliste (carrière TV,Radio,Presse),écrivain (grandes maisons d'édition,Lauréate Académie Française),divorcée,3 enfants. Humaniste,croyante,citoyenne du monde,femme de paix engagée,gaullienne de gauche.Franco-Russe.
  • Photo eva à 30 ans. Journaliste (carrière TV,Radio,Presse),écrivain (grandes maisons d'édition,Lauréate Académie Française),divorcée,3 enfants. Humaniste,croyante,citoyenne du monde,femme de paix engagée,gaullienne de gauche.Franco-Russe.

Adresse eva R-sistons

Recherche

Autres blogs d'eva

Le site officiel d'eva:

 

 

http///chantaldupille.fr 

 

Parmi les autres blogs d'eva:

 

http://sos-crise.over-blog.com

http://no-war.over-blog.com/

http://eva-communion-civilisations.over-blog.com/

http://eva-coups-de-coeur.over-blog.com/

http://jeunes.actualité.over-blog.com

 

Livre conseillé 

europe israel david cronin alliance contre nature .

.


Patrick Le Hyaric

(Cliquer sur Patrick pour avoir le livre) 

 

Réedition enrichie et actualisé du livre « GRAND MARCHE TRANSATLANTIQUE : Dracula contre les peuples » La première édition de cet ouvrage avait permis de révéler au grand public les négociations tenues secrètes sur le Grand Marché Transatlantique. Cette réédition actualisée et augmentée de plus de 65 pages donne des éléments nouveaux sur les débats en cours et comporte un chapitre supplémentaire sur la négociation secrète sur un projet de traité international pour la privatisation des services public. A mettre entre toutes les mains pour que le mouvement de résistance populaire contre le TAFTA mette en échec ces funestes projets. ..................................................................................................................... Je commande « Grand marché transatlantique : Dracula contre les peuples » Au prix de 8€ + 2€ de frais de port par exemplaire (valable uniquement pour la France métropolitaine) Soit 10€ X……………. = …………….€ Nom………………………………………..Prénom…………………………………………… Adresse…………………………………………………………………………………………................................................................................................. Ville……………………………………………………………………................. CP…………………..................................................................................... Téléphone……………………….................................................................. Mail ………...........……………………………………………. ..................................................................................................................... Renvoyer ce bulletin sur papier libre accompagné de votre règlement (chèque à l’ordre de l’Humanité) à : L’Humanité, service de la diffusion militante, 5, rue Pleyel, Immeuble Calliope, 93528 Saint-Denis cedex

 

 

Archives

Les articles incontournables

 

2 livres à lire pour comprendre le monde actuel
Tout ce qu'on ne vous dit pas (cliquer sur l'image)
(NB Un chouette cadeau de Noël !)

CSC+EP
.
Le blog à lire pour découvrir ce que les médias cachent
.
La réinformation ici :
.
Mon compte twitter
https://twitter.com/rsistons 

 

 

Comment nous traitons les seniors - Quel avenir pour eux ? (eva R-sistons)

 

Vidéo à voir absolument (10 mn) pour comprendre notre monde (terrorisme)

 

Le spécialiste de géopolitique, M. Chauprade, explique le monde (vidéo)

 

Le 11 septembre expliqué avec humour, vidéo 5 mn à voir absolument

 

Bilan de Sarkozy - Guerres de Hollande : celles de Sarkozy et de l'OTAN

 

Les Grandes Banques ont déclaré la guerre aux peuples, vidéo à voir par TOUS

 

Le Nouvel Ordre Mondial pour les "Nuls", voici ce qu'il nous prépare

 

La crise pour les Non-Initiés: Causes, mécanismes, conséquences


Clefs pour comprendre les changements en Libye, Côte d'Ivoire, Syrie.. (eva R-sistons)

 

Vidéo à voir par tous, le message du magistrat Serge Portelli. Alerte !

 

Vidéo qui montre en quelques mn ce que la France devient. A voir par tous

 

L'horreur du capitalisme financier, vidéo extraordinaire, claire (TV belge)

 

Le terrorisme n'est pas islamiste mais fabriqué par le FBI - Super vidéo

 

La France de Sarkozy capitule devant l'Allemagne de Merckel - UE contre les peuples

 

 


phytomortier

L'argent Colloïdal, la médecine naturelle et ses multiples bienfaits

Se procurer ce  remède naturel bienfaisant, et aussi de l'huile

essentielle de Ravintsara et de tee-tree - et un kilo au moins de

tisane aubépine (seul remède efficace contre la peste)

 

 
.

servisphere.com

 
troc, échanges, partage, dons..

 

Le réseau d'entraide gratuit: Gardez bien cette adresse ! Trocs, dons..



SEL: Pensez au SEL, le Système d'Echange Local, pour faire des économies

 

 

 

 

.

A mes Lecteurs et à mes Lectrices Seniors. Lisez l'Info sur Internet !

Comment nous traitons les seniors - Quel avenir pour eux ? (eva R-sistons) 

Danièle, retraitée, handicapée, fait une manif à elle seule ! Un modèle !
La délinquance, c'est quoi ? Et cela sert qui ? Remettre les pendules à l'heure
Le système actuel d'argent-dette, super vidéo pour tout comprendre
"Diaporama" pour comprendre les enjeux de la géopolitique. Super vidéo !
Géopolitique: La question russe, vidéo de 19 mn (Aymeric Chauprade)
Senior Information: Non au détricotage du programme gaullien du CNR
Austérité pour tous, mais scandaleux train de vie de Sarkozy à nos frais
Dépendance:Assurance privée obligatoire? Juteuse pour Guillaume Sarkozy?
Comment à l'étranger on voit Sarkozy (télé suisse), vidéo décapante !

Qu'est-ce que le Nouvel Ordre Mondial qui se substitue aux Nations ?

L'atlantisme, source des problèmes du monde. C'est un totalitarisme (+ vidéo)

Haarp, "l'arme climatique". Russie victime ? 2 posts (Français, Espagnol

Tout savoir sur la puce RFID qu'on devrait nous implanter. Contrôle,fichage

A savoir: C'est la CIA qui finance la construction européenne (Historia)

Les traînées blanches dans le ciel, alerte ! "Chemtrails" toxiques pour tous

La politique de Sarkozy: Profits CAC40 accrus, au détriment des Français

Constitution européenne: Dispositions inquiétantes qu'on a cachées

L'Union Européenne: C'est le 4e Reich ! Dominé par l'Allemagnre

Opération 7 décembre : Initiative internationale contre les banksters

De la Shoah à la "Shoah" planétaire (guerre mondiale, de religion..) ?

Les réseaux de l'horreur: Pédophilie (Dutroux..), satanisme, scandales..

Les animaux malades du capitalisme, torturés - Elevage industriel

Alerte chemtrails ! Traînées blanches dans le ciel, une réalité dangereuse !

Qu'est-ce que le Nouvel Ordre Mondial qu'on prépare ? Par eva R-sistons

Strauss-Kahn, une catastrophe pour la France et pour la Gauche (eva R-sistons)

Révolutions de couleurs (entre autres) fomentées par la CIA (vidéo)

Comment on vous manipule (via les Médias aux ordres du pouvoir)

Monnaie,finance,FED n'auront plus de secrets pour vous (vidéo dessin animé)

Manipulation des Médias, désinformation, propagande. Médias et CIA

Pour vos vacances, 5 ouvrages à lire, conseillés par eva R-sistons

Les Indignés: Carte de la mobilisation - Comment s'indigner ? (eva R-sistons)

Abus sexuels, notamment sur les enfants (Vidéo, film de Karl Zéro)

Tragédie... grecque. Faillite via les Banques. TB vidéo: La stratégie du choc

Que signifie la "mondialisation" imposée aux peuples ? Par eva R-sistons

Lettre (superbe) à ceux qui se résignent au pire

Ex Gouverneur J. Ventura: "Vous contrôlez notre monde.. pour le détruire"

Qu'est-ce que le Club Bilderberg qui conçoit le Nouvel Ordre Mondial ? (vidéos)

La vérité sur la "démocratie" (Pr Chouard, vidéo) - Tirage au sort ?

Libye: Ce n'est pas une guerre humanitaire pour protéger les civils (vidéo)

Attentat, crise, choc de civilisations en préparation: Monde fou ! (eva R-sistons)

Citations célèbres, notamment d'Einstein - La science devient criminelle

Non seulement ils bombardent l'état souverain Libyen, mais ils le volent !

Copé qui veut être Président de la République a de "jolies" relations !

Patrimoine : La France veut-elle privatiser ses forêts ?

Le « massacre » de Tienanmen était un mythe !

Alertes sous-traitance nucléaire - et gaz de schiste contre santé, air, eau..

Norvège et ailleurs: La lutte contre la Droite raciste haineuse doit être engagée

Libye, Côte d'Ivoire.. puis Algérie, Syrie.. La logique des évenements (eva)

Qui est à l'origine de la dette qui empoisonne nos vies ? Tout savoir

Les atteintes répétées du gouvernement aux droits des malades

Alerte ! La dictature européenne se met en marche ! Explication.

A l'origine de la dette, de la crise en France : Pompidou, Giscard !.

Fausses Révolutions pour la démocratie. "Droit" d'ingérence, guerres "humanitaires"

Les Observateurs de France24: Au service de l'Empire US et des guerres (eva)

(médias et situation internationale)

La dictature du Nouvel Ordre Mondial sur la Grèce et.. sur toute l'UE (eva)

Syrie: Tout ce qu'on ne vous dit pas dans les médias menteurs. Effrayant !

Les Islandais se sont débarrassés avec succès de la mondialisation financière

L'Histoire de France et les Empires, vidéo : 2 formidables heures avec F. Asselineau

Un Lecteur dit ce qu'il pense de Nicolas Sarkozy (eva R-sistons aussi)

On vous ment ! Le terrorisme islamique n'existe pas en France

Le vrai Kadhafi, à partir de documents anciens. Un grand dirigeant !

Diminuer votre consommation de carburant : Tous les conseils

Les expériences secrètes de la CIA : Vidéo passionnante !

Les clefs pour comprendre les évenements majeurs de l'Actualité (eva R-sistons)

Guerre contre la Syrie: Tous les mensonges (massacres, images, analyses..)

Comment l'Occident déstabilise les pays hostiles et sème le chaos

Propagande de guerre (les règles) et manipulation des masses

Gbagbo n'est pas un criminel mais un démocrate. Vrais criminels pas jugés à La Haye

26 vérités sur le groupe État islamique EI qu’Obama veut vous cacher


 

 

  http://molex.unblog.fr/2010/10/17/

(Conditionnement par les Médias)

desinformation.jpg