Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
28 janvier 2015 3 28 /01 /janvier /2015 00:14

France-Irak Actualité

La France en guerre de religion

Gilles Munier

 

Lundi 26 janvier 2015


Dans quelques semaines, le porte-avions Charles de Gaullebien mal nommé en la circonstance – sera en position dans le Golfe pour bombarder l’Irak et tuer inévitablement des milliers de pauvres gens qui avaient « une certaine idée de la France ».


La guerre contre l’Etat islamique va provoquer de nouveaux exodes de population, achever de détruire une région à bout de souffle. Et tout cela parce que les Etats-Unis ont besoin de la caution de la France pour reprendre pied dans un pays que ses troupes ont dû quitter précipitamment en 2011, et pour se positionner pour « la guerre d’après », sans doute contre l’Iran.


Les bombardements français feront des victimes parmi les djihadistes, mais moins qu’on ne le prétendra, car si les bilans égrènent les pertes invérifiables de l’adversaire, ils se gardent bien de donner celles, plus nombreuses, des victimes dites collatérales. Les tués et blessés seront donc, comme d’habitude et dans leur majorité, de paisibles citoyens musulmans dont les parents et les proches, exaspérés, crieront vengeance et iront grossir les rangs des partisans d’Abou Bakr al-Baghdadi. Déjà alimentée par la publication des caricatures provocatrices du Prophète Muhammad, les massacres à venir de civils légitimeront dans l’esprit de très nombreux musulmans, les attaques de djihadistes contre des objectifs en France. Voilà où la politique de François Hollande, après celle de Sarkozy, a conduit notre pays.


Ce n’est peut-être pas un hasard si l’attentat à Charly Hebdo a été commis peu après l’annonce de l’envoi du porte-avions Charles de Gaulle au Proche-Orient et juste avant le vote par l’Assemblée nationale et le Sénat de la poursuite de l’opération Chammal, décidée en août dernier… «à la demande du régime de Bagdad».


Le fait rédhibitoire que le gouvernement irakien est l’émanation d’un parlement élu dans des conditions fort peu démocratiques, que le régime ne respecte pas – loin s’en faut - les droits de l’homme et est un des plus corrompus au monde, n’a pas été pris en considération. Comme il fallait le craindre, la reconduction de Chammal s’est faite dans l’émotion provoquée par les attentats, à la quasi-unanimité des parlementaires, et les voix qui s’élevaient depuis son lancement ont été étouffées.


En septembre dernier, commentant la visite effectuée à Bagdad par François Hollande, Dominique de Villepin a affirmé sur BFM TV que l’engagement français dans le 3ème guerre d’Irak est « absurde et dangereux », que ce n’est pas en envoyant des militaires français là-bas que l’on endiguera l’afflux de djihadistes (1).


C’est également l’avis d’Alain Marsaud, ancien chef du Service central de lutte antiterroriste du parquet de Paris. Intervenir en Irak est une « erreur ». La France, disait-il au quotidien Le Figaro, devient « la cible n°1 » des djihadistes. « Ce sont les Américains qui sont responsables de cette situation, ils ont la capacité eux de faire le travail tout seuls », et il ajoutait : « On ne réglera pas ce problème de l'Etat islamique sans engagement de troupes au sol quoiqu'on nous raconte! On ne va quand même pas aller faire tuer des soldats français en Irak » (2).


Après l’attentat à Charly Hebdo, Alain Marsaud – député UMP des Français de l’étranger - a expliqué sur France 24 pourquoi il ne voterait pas la reconduction de l’opération Chammal (3). Et, il ne l’a pas votée : Chapeau !


Le Charles de Gaulle et son escadre rejoignent en ce moment la frégate anti-aérienne Jean Bart. Ils seront intégrés, comme elle, au sein du groupe aéronaval américain constitué autour du porte-avions USS Carl Vinson. Le maître américain, grand prince, laissera à l’Etat-major français – dit-on - le choix de ses cibles. Billevesée… Que le missile soit américain, britannique ou français, il sème la mort indistinctement.


La France est entrée dans une nouvelle croisade contre l’islam. Personne n’en connait l’issue, si ce n’est qu’elle sera calamiteuse.


La 3ème guerre d’Irak est perdue d’avance, même si la coalition occidentale et ses alliés régionaux parviennent à détruire l’Etat islamique.


Photo : La Tour Eiffel sous haute protection militaire


Notes :


(1) Bourdin direct – BFM TV (12/9/14)

(2) Irak: l'intervention est une "erreur" (Le Figaro 23/9/15)

(3) Attentat à Charlie Hebdo : "Nous faisons la guerre, on nous fait la guerre !", Alain Marsaud sur France 24


Sur le même sujet, lire aussi :


Vers une 3ème guerre d’Irak ? (Interview à l’hebdomadaire 7 Jours – 5/12/14)

La fin de la politique arabe de la France ? par Gilles Munier (10 décembre 2006)

 

Vidéos des interventions de Dominique de Villepin et d’Alain Marsaud :

 

les vidéos ici :

 

La France en guerre de religion
Palestine Solidarité- Il y a 1 jour

Article de Gilles Munier. La France en guerre de religion.

 

 

© G. Munier/X. Jardez
Publié le 26 janvier 2015 avec l'aimable autorisation de Gilles Munier

 

La France en guerre de religion - France-Irak Actualité 

 

.

Repost 0
Published by eva R-sistons - dans Politique France
commenter cet article
28 décembre 2014 7 28 /12 /décembre /2014 13:56

 

Hollande-vrai-marianne.jpg

 

Repost 0
Published by eva R-sistons - dans Politique France
commenter cet article
28 décembre 2014 7 28 /12 /décembre /2014 03:15

,

 

 
46

Encore une bombe, qui n’intéresse pas nos médias : le gouvernement nous a juste menti pour déclencher une guerre… (ce qui devrait nosu occuper bien plsu que de savoir si le MH-17 a été accidentellement descendu par des Ukrainiens pro-Kiev ou des Ukrainiens pro-Dontesk par exemple…)


Nos dirigeants, nains intellectuels et/ou moraux, aveuglés par 20 ans de manipulations à succès, ont oublié que l’Histoire, ça pouvait être “grave”.

Le réalité devrait hélas bientôt les (et nous…) rattraper et leur rappeler ce principe…

Le livre français, les chemins de Damas, publié il y a quelques jours, provoque un scandale en révélant des éléments secrets sur la manière dont la présidence française a forcé le corps diplomatique et les services secrets français à se soumettre à la décision politique de renverser Assad et à manipuler les rapports sur les armes chimiques et la réelle puissance du régime syrien.

Un livre publié à Paris il y a quelques jours et intitulé Les chemins de Damas, Le dossier noir de la relation franco-syrienne, par les journalistes français Georges Malbrunot et Christian Chesnot, donne de précieuses informations sur les coulisses de la relation entre Paris et Damas au cours des 40 dernières années. Ce livre d’investigation contient des informations et des interviews avec des personnalités étroitement impliquées dans le dossier syrien, des années 1980 à nos jours.

En passant des sommets présidentiels aux confrontations politiques et meurtrières, et des tensions diplomatiques aux périodes de lune de miel et à la coordination secrète des deux capitales, le livre s’attaque aux “dossiers noirs” et autres événements cachés qui caractérisent la relation décrite comme “quasi-schizophrène” entre les deux pays.

Selon le synopsis qu’en propose l’éditeur Robert Laffont, Les chemins de Damas montre que les présidents français successifs ont agi avec la Syrie “souvent de manière émotionnelle, avec précipitation ou avec improvisation, ce qui a conduit à l’impasse que nous observons aujourd’hui (dans les relations)“.

Les auteurs relatent un incident qui a suivi immédiatement l’assassinat de l’ancien premier ministre Rafik Hariri : “Au moment même où Jacques Chirac, après l’assassinat de son ami Rafik Hariri, voulait “faire rendre gorge” à Bachar el-Assad, la France livrait à Assad dans le plus grand secret, deux hélicoptères Dauphin et fournissait à son entourage un système pour sécuriser leurs communications.”

Quant aux présidents Nicolas Sarkozy et François Hollande “ils ont fait tour à tour les mêmes erreurs par méconnaissance de la réelle capacité de survie du régime syrien,” concluent les auteurs.

La presse française a publié quelques extraits du livre, notamment Le Point du 9 octobre. Le magazine a écrit que le livre était “exceptionnel,” et a publié des morceaux du livre qui contiennent des détails importants sur les discussions qui se tenaient dans les couloirs du ministère des Affaires Etrangères, de l’Elysée, des services secrets et des services de sécurité français sur la crise syrienne.

(Sous Sarko) Altercation au ministère des Affaires étrangères

Un chapitre du livre intitulé “Bagarre au Quai d’Orsay” fait état d’une violente querelle sur la Syrie qui s’est produite dans un bureau du ministère des Affaires Etrangères à Paris au printemps 2011. A cette époque, Alain Juppé était le ministre des Affaires Etrangères. L’altercation a eu lieu dans le bureau d’Hervé Ladsous, le chef de cabinet du ministre des Affaires Etrangères, entre Eric Chevallier, l’ambassadeur de France à Damas, et Nicolas Galey, le conseiller du président (Nicolas Sarkozy à l’époque) pour le Moyen-Orient. Etaient aussi présents Patrice Paoli, directeur, à l’époque, du département du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord et aujourd’hui ambassadeur de France au Liban, et Joseph Maila, le directeur de la prospective au ministère des Affaires étrangères, ainsi que des diplomates responsables des affaires syriennes.

La conviction de l’ambassadeur Chevallier était la suivante : “Le régime d’Assad ne tombera pas, Assad est fort” et il se maintiendra au pouvoir. C’est ce qu’il avait écrit dans ses dépêches diplomatiques depuis Damas, raison pour laquelle il avait été rappelé à Paris. Chevallier “a redit aux personnes présentes à cette réunion qu’il était “proche du terrain”, et qu’il avait “visité diverses régions de la Syrie et qu’il n’avait pas le sentiment que le régime en place était en train de s’effondrer“.

Arrêtez de dire des bêtises !” l’a interrompu Galey, le représentant de Sarkozy. “Il ne faut pas s’en tenir aux faits, il faut voir plus loin que le bout de son nez.” a-t-il ajouté. La remarque de Galey était d’une “hostilité sans précédent” selon une des personnes présentes. Même Ladsous “a été choqué de la détermination de Galey,” quand il est apparu que Galey “n’était pas venu prendre part aux délibérations mais remplir une mission spécifique : imposer l’idée que la chute d’Assad était inévitable,” et faire comprendre à tout le monde qu’aucune opinion divergente ne serait tolérée dans le corps diplomatique français.

Mais Chevallier a défendu sa position qui différait de celle que l’Elysée voulait imposer. Il a dit qu’il avait rencontré l’opposition syrienne régulièrement, “mais qu’il continuait à penser que le régime avait la capacité de survivre ainsi que des soutiens étrangers“. On se moque de vos informations !” a réitéré Galey, ce à quoi l’ambassadeur a répondu : “Vous voulez que j’écrive autre chose mais mon travail comme ambassadeur est de continuer à dire ce que j’ai écrit, c’est à dire ce qui est réellement arrivé. “Vos informations ne nous intéressent pas. Bachar el-Assad doit tomber et il tombera,” a rétorqué Galey d’une voix coupante. La querelle s’est alors envenimée, ce qui a forcé Ladsous à intervenir plusieurs fois pour mettre fin à cette “bataille verbale”.

(Sous Hollande) Un rapport étrange sur les attaques aux armes chimiques en Syrie

Une autre section du livre traite des actions du président François Hollande en août 2013, quand il a ordonné la déclassification du document de synthèse des rapports de la Sécurité Extérieure et du Renseignement militaire sur les attaques aux armes chimiques dans la région de Ghouta près de Damas, au moment où il tentait de rallier un soutien international en faveur d’une frappe pour punir ceux “qui empoisonnaient des innocents.” Le livre révèle que la conclusion du rapport conjoint avait été “élaguée” par le conseiller spécial du ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, d’une manière qui d’une certaine façon faisait du tort aux informateurs.

Les informateurs avaient soulevé plusieurs questions dans leurs rapports concernant des événements qu’ils n’avaient pas pu vérifier comme l’utilisation de gaz sarin. Une des hypothèses faite par les informateurs dans leurs rapports était la suivante : “Il est possible que des bombardements classiques de l’armée syrienne sur un laboratoire clandestin des rebelles ait provoqué une fuite de gaz.” Mais cette conclusion a été “purement et simplement coupée” du texte du rapport final.

Nous avons fait des erreurs en ce qui concerne la Russie

Claude Guéant, l’ancien ministre de l’Intérieur et Secrétaire Général sous Sarkozy, dit que la manière dont Juppé a traité la Russie fut une grave erreur ; il souligne que la Russie n’aurait pas dû être marginalisée mais qu’au contraire, on aurait dû en tirer partie. Il a ajouté : “Si nous avions mis de côté notre égoïsme, notre prestige et notre amour du pouvoir et dit aux Russes qu’ils étaient les plus à même de concourir à trouver une solution en Syrie, ils auraient été heureux d’apporter un soutien positif. Ils étaient les seuls à pouvoir faire quelque chose.”


Le livre traite aussi de la fragile relation entre les diplomates français et les services secrets et du conflit entre le Renseignement Intérieur et le Renseignement Extérieur sur la question syrienne. L’antipathie entre les deux agences a commencé au début de la crise syrienne et s’est prolongée même après que les deux agences se soient installées à Amman. Les rapports venant des deux agences semblaient contradictoires en 2011. Un diplomate qui était en contact avec les deux agences a expliqué que toutes les deux étaient convaincues que Assad ne tomberait pas rapidement mais que le Renseignement Intérieur a vite noté le rôle des salafistes et des djihadistes dans la rébellion, tandis que le Renseignement extérieur continuait d’envoyer des rapports diabolisant le régime de Assad.


Sabah Ayoub

Source : Al-Akhbar

Traduction : Dominique Muselet

 

64 réponses à [Bombe] “Les chemins de Damas” : Comment l’Elysée a manipulé les rapports sur les armes chimiques

http://www.les-crises.fr/les-chemins-de-damas-comment-lelysee-a-manipule-les-rapports-sur-les-armes-chimiques/

 

 

La politique de la France,

en jaune, une bombe !

 

 

Le nouveau record du chômage rappelle l’urgence de faire sortir la France de l’Union européenne et de l’euro + liens

 

.


.

Repost 0
Published by eva R-sistons - dans Politique France
commenter cet article
25 décembre 2014 4 25 /12 /décembre /2014 02:03

,

Les Rothschild infestent toutes les sphères de pouvoir. Et Macron ose se prétendre de Gauche ! Quel imposteur, comme Valls ! Ces gens sont là pour tuer tout ce qui reste de Gauche ! eva R-sistons

Pourquoi la déclaration de patrimoine de Macron peut faire jaser à gauche

Challenges.fr

 Voir tous ses articles

Publié le 23-12-2014 à 12h40Mis à jour le 24-12-2014 à 14h48

La Haute autorité pour la transparence de la vie publique a publié à la veille des vacances de Noël, la déclaration du ministre de l'Economie, ancien banquier d'affaires chez Rothschild & Cie.


Les ministres dévoilent leur patrimoine (c) AFP Les ministres dévoilent leur patrimoine (c) AFP
 

À lire aussi

Enfin! La Haute autorité pour la transparence de la vie publique a publié le 19 décembre, en toute discrétion, les déclarations d'intérêts et d'activités des ministres arrivés fin août suite aux départs de Arnaud Montebourg, Aurélie Filippetti et Benoît Hamon. Celle du patron de Bercy, Emmanuel Macron, était très attendue par ses détracteurs. Depuis sa nomination surprise, il ne cesse d'essuyer les critiques sur son passé de banquier d'affaires chez Rothschild & Cie, peu socialo-compatible selon certains. 


La déclaration très détaillée de ses revenus et de son patrimoine a le mérite de la clarté. Emmanuel Macron apparaît comme l'un des ministres les plus aisés du gouvernement même s'il ne paie pas l'ISF. Une situation confortable qu'il doit effectivement à ses quatre années au sein de la banque Rothschild & Cie, d'abord comme directeur puis comme gérant et associé. D'après la déclaration signée de sa main le 24 octobre, Emmanuel Macron a reçu 2,885 millions d'euros en salaires et en participation aux bénéfices entre 2008 et 2012. 


Par la suite, en tant que secrétaire général adjoint à la présidence de la République, poste qu'il a occupé de mai 2012 à juin 2014, le patron de Bercy a empoché 262.931 euros, soit 14.910 euros bruts par mois. En entrant au gouvernement, Emmanuel Macron a donc aussi accepté de réduire de façon substantielle son train de vie. Il ne gagne "plus que" 9.940 euros bruts par mois, soit près de 5.000 euros de moins que lorsqu'il était à l'Elysée. 

Un appartement qui vaut presque 1 million 

Côté patrimoine, Emmanuel Macron, 37 ans, possède un appartement de 83m² avec terrasse et parking dans le XVème arrondissement de Paris acheté en 2007, 890.000 euros. Avec son épouse (son ancienne professeur de français) il  a ensuite réalisé pour 70.000 euros de travaux. Au prix du marché actuel, le bien est ainsi estimé à 935.000 euros. Par contre, il n'est pas fait mention de la résidence secondaire qu'on lui attribue au Touquet, une station balnéaire chic de la Côte d'Opale... Il roule également avec une voiture de marque allemande achetée 40.000 euros en 2005.


Pour financer ses achats, Emmanuel Macron s'est endetté à plusieurs reprises. A ce jour, le ministre rembourse trois prêts dont les mensualités s'élèvent, au total, à 6.047 euros. Par ailleurs, il a placé près de 75.000 euros dans divers placements financiers et a souscrit à une assurance-vie au Crédit Mutuel d'un montant de 86.344 euros. Un peu plus de 50.000 euros figurent sur ses livrets (LDD, CEL, Livret Bleu), un montant équivalent à l'argent qui transite actuellement sur son compte courant.

 

http://linkis.com/www.challenges.fr/po/QJeto

 

.

Repost 0
Published by eva R-sistons - dans Politique France
commenter cet article
15 décembre 2014 1 15 /12 /décembre /2014 14:37

,

 

 

 
38 

C’est évident, mais heureusement qu’il y a les vieux pour dire un peu la vérité…

L’ancien ministre de François Mitterrand et ex-président du Conseil constitutionnel livre à Sihem Souid sa vision de la France. Entretien.


Sihem Souid : Que pensez-vous de la politique étrangère menée par François Hollande depuis son élection ?

Roland Dumas : Le général de Gaulle tenait à ce que la France soit indépendante. Pompidou, Valéry Giscard d’Estaing (VGE) et Mitterrand ont été dans cette ligne de conduite qui donnait satisfaction à tout le monde, dire oui avec des réserves mais ne pas entrer dans le commandement intégré de l’Otan. Avec Chirac, des discussions ont eu lieu pour une réintégration, mais les contreparties qu’il voulait n’ont pas été acceptées (le commandement de la zone sud – la Méditerranée). Sarkozy a annoncé que la France réintégrait le commandement intégré de l’Otan. Avec l’arrivée de François Hollande au pouvoir, la politique étrangère a entériné ce changement de cap avec peu de débats internes et pas de débat public en réintégrant définitivement le commandement intégré de l’Otan, et cela, sans vraie contrepartie. En réalité, aujourd’hui, ceux qui commandent sont les États-Unis et Israël. Aujourd’hui, nous sommes dans une alliance où la France n’a plus rien à dire. Nous n’avons plus de politique étrangère indépendante.


Quel œil portez-vous sur le travail mené par Laurent Fabius au Quai d’Orsay ?

Il a été mon Premier ministre, donc je ne peux pas en dire du mal (sourires). Vous connaissez le proverbe anglais “right or wrong, my country is my country”. Il a été un très bon Premier ministre, mais il est un moins bon ministre des Affaires étrangères car il ne pousse pas les idées que je viens de vous exposer qui sont les idées traditionnelles de la France. La France a perdu son indépendance en matière de politique étrangère !

 

Croyez-vous en l’avenir du Parti socialiste ?

Je suis très frappé de voir avec quelle dextérité les partis de droite changent de label, contrairement au Parti socialiste qui n’a changé qu’une seule fois d’étiquette (SFIO). Il est le seul à incarner le socialisme et c’est une grande idée, ce n’est pas quelque chose que l’on change en lisant Marie Claire. C’est une philosophie politique. Le Parti socialiste a deux tendances et elles subsisteront. Une tendance conservatrice et une tendance progressiste. Manuel Valls représente tout ce qu’il y a de plus conservateur dans le Parti socialiste. Manuel Valls est un bon gestionnaire, mais ce n’est pas ma tasse de thé. François Hollande comme Manuel Valls représentent la tendance droitière. Je n’oublie pas qu’il y a 20 ans François Hollande était le précurseur de la droite du Parti socialiste. Il appelait ça l’intercourant. C’est la droite du Parti socialiste qui gouverne et qui trouve son aise et ses habitudes dans son alliance avec l’Amérique.


Selon vous, François Mitterrand a été le président de la République le plus à gauche ?

Le plus à gauche de tous les hommes politiques qui ont gouverné est le général de Gaulle. Sur le plan de la politique étrangère, il a créé avec la Russie l’escadrille de chasse Normandie-Niemen, il fallait du culot tout de même de sa part ! C’est quand même lui qui a fait la paix pour la guerre d’Algérie. On peut raconter ce que l’on veut, mais à l’époque, c’est lui qui a fait la paix et les socialistes qui ont fait la guerre. Il y a des moments où je me sens mal à l’aise !

 

Nous sommes à la mi-mandat de François Hollande. Quelle différence voyez-vous entre les deux premières années de François Mitterrand et celles de François Hollande ?

Elle est très grande ! François Mitterrand avait créé l’Union de la gauche, c’est moi-même qui avais négocié avec le Parti communiste. Le Front de gauche est un adversaire du gouvernement. Hollande ne sait pas rassembler les gauches et je considère qu’il a du courage, mais pour une mauvaise politique.


Que feriez-vous aujourd’hui si vous étiez encore ministre des Affaires étrangères ?

Je serais déjà toujours resté fidèle à la pensée socialiste. J’aurais rétabli une vraie politique française avec la Russie ! La France doit rétablir une relation privilégiée avec la Russie. Nous traitons mal les Russes, contrairement à ce qui peut se dire dans le monde ! Nous ne tenons compte d’aucun des engagements qui ont été pris, notamment avec Gorbatchev concernant la conférence de Moscou. L’alliance outre-Atlantique n’a pas tenu ses engagements envers Moscou. Je suis contre l’injustice même en politique internationale.


Pensez-vous que la montée des extrêmes est plutôt due à une crise du politique ou de la démocratie ?

Les hommes politiques ont moins d’influence que l’on croit sur la politique, mais ils incarnent à un moment une situation. Le Front national surfe sur la crise économique concernant la politique intérieure et surfe sur la politique étrangère en prenant le relais du nationalisme.


Pourquoi faut-il reconnaître l’État palestinien ? Selon vous, la reconnaissance de l’État palestinien est-elle suffisante pour relancer un processus de paix ayant des chances d’aboutir ?

C’est une question qui n’est pas neuve. La question se pose déjà depuis la fin de la guerre. Ce qui me navre, c’est qu’elle se pose avec répétition et un peu de naïveté, car tous les jours on entend dire où en est le processus de paix, mais tout le monde sait que le processus de paix est mort. Il ne faut pas demander des nouvelles d’un mort, mais ça amuse la communauté internationale. En réalité, les protagonistes de ce conflit ne souhaitent pas la paix, ils veulent le processus de paix, ce qui est différent. La reconnaissance de l’État palestinien n’est pas négligeable, mais tout cela finira dans le ridicule. La France vient de se prononcer avec courage sur cette question, mais un courage qui tape dans un édredon de plumes. Les jeux sont faits de telle façon que ça ne bouge pas, on voit bien que, dès qu’il y a une décision de prise qui condamne Israël, il y a le veto américain ou un autre veto. Les grandes puissances ne veulent pas que ça avance. Aujourd’hui, la Russie est quand même un peu affaiblie et n’a pas le pouvoir qu’elle pouvait avoir autrefois pour peser dans le conflit israélo-palestinien. On se dirige vers une situation qui n’est pas très originale.

 

Sihem Souid -  chargée de mission au ministère de la Justice.


Source : Le Point

50 réponses à [Reprise] “Nous n’avons plus de politique étrangère indépendante ; ceux qui commandent sont les États-Unis et Israël”, par Roland Dumas

http://www.les-crises.fr/nous-n-avons-plus-de-politique-etrangere-independante-ceux-qui-commandent-sont-les-etats-unis-et-israel-par-roland-dumas/

 

« La France outragée, la France brisée, la France martyrisée et la France dégradée… !! »

 


LA FRANCE EST RUINEE PAR UNE CLASSE POLITIQUE VEULE ET LACHE (LIESI)

 


Patrimoine De Manuel Valls : 93 000 Euros Déclarés 2 Millions Légalement Camouflés!


.

 

.

 

Adressée à Monsieur le President de la Republique 
Cette pétition sera remise à:
Monsieur le President de la Republique

Décidez le retrait de la France de la structure militaire intégrée de l'OTAN

A Monsieur Le Président de la République,

Au moment où la Crise Ukrainienne entre OTAN et Russie nous replonge dans les dédales d’une nouvelle Guerre Froide, au moment où les tensions économiques, énergétiques et sociales peuvent à tout moment allumer la mèche d’une bombe infernale, il importe à la France de montrer un autre chemin que celui de la confrontation et de faire entendre une autre voix que celle de l’OTAN et des USA.

A l’orée de la Grande Guerre, c’est cette voix là qu’avait voulu porter Jaurès dans son dernier discours de Vaise du 25 juillet 1914 ; il alertait ainsi le monde sur la mécanique infernale des Traités qui allait plonger l’Europe dans d’innommables charniers :

« A l’heure actuelle, nous sommes peut-être à la veille du jour où l’Autriche va se jeter sur les Serbes et alors l’Autriche et l’Allemagne se jetant sur les Serbes et les Russes, c’est l’Europe en feu, c’est le monde en feu. »

 

Deux guerres plus tard, à la Libération, le Général de Gaulle ne voulut pas se ranger dans une politique d’alignement atlantique systématique. Pour lui, la France, entre l'Amérique et la Russie, devait être « un lien et non pas un enjeu ». Il précisa dans un message public du 17 novembre 1945 qu'il fallait mener : « une politique française d'équilibre entre deux très grandes puissances, politique que je crois absolument nécessaire pour l'intérêt du pays et même pour celui de la paix. »

 

 

C’est cette vision là du rôle de la France, qui le conduisit à décider en 1966 le retrait de la structure militaire de l’OTAN.

Le 7 mars 1966, Maurice Couve de Murville remit à l'ambassadeur américain Charles Bohlen une lettre manuscrite du général de Gaulle au président Johnson. Il lui annonçait que la France, sans dénoncer le traité instituant l'Alliance atlantique, avait décidé « de recouvrer sur son territoire l'ancien exercice de sa souveraineté, actuellement entamée par la présence permanente d'éléments militaires alliés ou par l'utilisation habituelle qui est faite de son ciel, de cesser sa participation aux commandements intégrés et de ne plus mettre de forces à la disposition de l'OTAN. » États-majors, services et forces de l'OTAN avaient un an pour évacuer leurs 30 bases militaires, leurs 27 000 soldats et leurs 37 000 employés civils.

 

 

Le retour de la France dans les structures militaires de l’OTAN n’a été décidé que très récemment par le Président Sarkozy et n’a pas fait l’unanimité au sein de sa majorité.

Cette décision a fait l’objet d’une question de confiance à l’Assemblée Nationale le mardi 17 mars 2009, quarante trois ans –à 10 jours près-après la décision souveraine du Général De Gaulle.

Le Premier Ministre François Fillon justifiait ainsi ce retour de la France dans le Commandement intégré de l’OTAN :

« Il y a quarante ans, le général de Gaulle se retirait d'une organisation compacte, dressée face au pacte de Varsovie, et exclusivement dirigée par les États-Unis. Depuis, c'est la notion de coalition d'États volontaires à participation variable qui s'est imposée au détriment des schémas rigides de la guerre froide.

En 1966, mesdames et messieurs les députés, la logique des blocs réglait la géopolitique mondiale.

Rester dans les structures intégrées de l'OTAN, c'était aliéner les choix politiques de la France à cette logique binaire que le général de Gaulle voulait justement transcender.

En 1966, les États-Unis imposaient la doctrine de la riposte graduée à l'OTAN et ils n'y prévoyaient aucun partage des responsabilités. Rester dans les structures intégrées, c'était prendre le risque de nous retrouver engagés dans des conflits qui n'étaient pas les nôtres… »


Voici le résultat du scrutin :

Nombre de votants 567

Nombre de suffrages exprimés 567

Majorité absolue 284

Pour l’approbation 329

Contre 238.

 

 

La logique parlementaire du vote de confiance l’a donc emporté sur la volonté géopolitique d’indépendance et de souveraineté voulue par le Général De Gaulle.

Malheureusement, les évolutions géopolitiques actuelles nous conduisent à une situation de crise encore plus dangereuse que la Guerre Froide des années 60-80. Comme l’énonçait fort justement François Fillon le 17 mars 2009 : « Rester dans les structures intégrées, c'était prendre le risque de nous retrouver engagés dans des conflits qui n'étaient pas les nôtres »


Monsieur Le Président de la République, vous pouvez vous inscrire dans le chemin tracé par Jaurès et De Gaulle et redonner à la France son indépendance, sa volonté d’équilibre, de paix entre l’Amérique et la Russie.

 

 

Nous, citoyens du Monde, nous vous demandons de décider le retrait de la France des structures militaires intégrées de l’OTAN et de porter ainsi le message d’une France souveraine, indépendante, ouverte au dialogue Est-Ouest et désireuse de promouvoir une diplomatie d’équilibre et de compromis à l’opposé des logiques guerrières d’affrontement actuellement à l’œuvre.

 

 

 

Adressée à
Monsieur le President de la Republique
Décidez le retrait de la France de la structure militaire intégrée de l'OTAN

https://www.change.org/p/monsieur-le-president-de-la-republique-d%C3%A9cidez-le-retrait-de-la-france-de-la-structure-militaire-int%C3%A9gr%C3%A9e-de-l-otan?recruiter=24584512&utm_source=share_petition&utm_medium=twitter&utm_campaign=share_twitter_responsive

 

.

 

Vidéo exclusive. Une télévision russe démonte l’opération française en Centrafrique

Lettre ouverte du général Michel AOUN à l’Union européenne

Franc Cfa : quand la France assure ses arrières…

Repost 0
Published by eva R-sistons - dans Politique France
commenter cet article
13 décembre 2014 6 13 /12 /décembre /2014 03:39

,

 

L'Europe des Régions

et non des Nations,

carte sur le blog de Lucien Pons

 

Derrière la RÉFORME TERRITORIALE, le vrai projet c’est : « SUPPRIMER LA FRANCE ». L’aveu du quotidien « Le Figaro ».

 

 

De la réforme du territoire

à la mort de la Nation française

et au Nouvel Ordre Mondial (NWO)

 

par eva R-sistons (chantal dupille)

 

 

Il y a peu encore, je ne voyais pas l'utilité du Sénat. J'ai changé d'avis : Il est plus nécessaire que l'assemblée nationale, car il NOUS défend, avec ses élus de terrain et qui refusent d'être des godillots du Gouvernement !

 

Le Sénat est indispensable. Par ex, c'est LUI qui défend nos départements, les territoires ruraux, les communes, les  villages, la proximité, la solidarité. Or le tyran Valls au service des Bilderberg, du Nouvel Ordre Mondial totalitaire, est décidé à imposer la réforme du territoire dont NUL ne veut, ni presque tous les élus, ni la population ! Mais c'est Bruxelles qui commande, et Valls exécute...

 

Le département "Valls" sera amputé des COMPETENCES indispensables, du rôle de la SOLIDARITE avec les citoyens - donc il sera coupé de NOUS TOUS !

 

Au sein du Département, la solidarité est à la fois sociale et territoriale. Les Sénateurs se battent pour le maintien de nos départements.

 

La réforme territoriale ne simplifie pas, elle n'économisera rien, elle ELOIGNERA le pouvoir des citoyens. Ainsi, il faudra faire 300 ou 400 Kms pour une décision en matière de collège. Ce qui est du niveau de la commune montera à l'intercommunalité, ce qui est du département montera à la métropole géante LOIN du terrain, des citoyens.

 

Avec la réforme territoriale, on confiera à la REGION les compétences territoriales, DONC à des urbains coupés de la réalité rurale, etc. Je rappelle que l'identité de la France, RURALE, a été tuée en 14-18, les paysans sont morts et avec eux l'autonomie (alimentaire..). Eh bien, la réforme territoriale achèvera de ruiner l'identité du pays ! Les secteurs ruraux vont souffrir, et puis il n'y aura ni parlementaires, ni conseillers territoriaux, ni pouvoir. Bref, il y aura une France de métropoles géantes, et des déserts. Pour discuter de tout (collèges, routes..), même de la MOINDRE décision, il faudra aussi faire des centaines de Kms ! TOUT sera rigidifié. C'est scandaleux !

 

Nous n'avons pas été consultés pour cette réforme territoriale pourtant majeure, l'avis des élus locaux est piétiné. Valls est un authentique dictateur !

 

La réforme territoriale, c'est le mépris du local, de la proximité, des élus, des citoyens. Ainsi on impose aux ALSACIENS ce qu'ils refusent. La réforme territoriale, c'est aussi le gigantisme qui écrase ce qui est à échelle humaine - comme le super-marché tue le petit commerce ! C'est à l'image de la réforme d'Emmanuel Macron, maquereau de Rothschild : les distances seront grandes avec par ex le regroupement d'avocats, de notaires..  dans les métropoles. Avec toutes ces réformes soi-disant pour des économies, en réalité pour Bruxelles, il faudra aller loin pour accoucher, divorcer, décider...

 

La réforme territoriale, c'est aussi la fin des élus de terrain, identifiables ; ils seront remplacés par des "technocrates" coupés de la réalité et simples pions de Bruxelles.

 

L'intercommunalité, c'est un SEUIL qui passera de 2.000 habitants à 20.000. Bref, distance et rigidité au lieu de proximité et liberté ! L'intercommunalité, c'est aussi la fusion de communes n'ayant pas les mêmes politiques, les mêmes choix, les mêmes intérêts, ayant chacune leur rythme propre, et entre communes qui sont parfois rivales. En fusionnant des communes voisines n'ayant rien de commun, fonctionnant différemment, on crée des situations artificielles, conflictuelles.

 

Par ailleurs, en fusionnant des communes de Droite et de Gauche, on prépare la fusion Droite-Gauche, le Parti unique totalitaire cher à Valls et au Nouvel Ordre Mondial. La réforme territoriale a TOUS les défauts des réformes du NWO : Elle tue la Nation, la proximité, le social, les libertés, les traditions..  

 

Ils nous vendent ainsi la réforme : "Les communes, les départements, les Nations seront remplacées par une AUTRE FRANCE (synonyme de destruction de la France), les Métropoles, les Régions, le COUPLE Nation-Europe". Tout sera chambardé ! Pour Bruxelles, comme Bruxelles l'exige (et Rothschild), et tant pis si les Français ne veulent plus de cette Europe, ils n'ont plus leur mot à dire !  

 

Bon sang, réveillez-vous ! La réforme territoriale menée par Valls pion de Rothschild (comme son compère Macron) tuera la France, le département, la commune, la proximité, la solidarité ! Valls invité par les Bilderberg nous a été imposé par les meRdias laquais pour tuer TOUT ce qui fait l'IDENTITE de la France, sa spécificité. Même les timbres ne mentionnent plus, sans hasard, les mots "République française" !

 

Prenons conscience que la réforme territoriale est imposée par l'UE tremplin du Nouvel Ordre Mondial, et Valls pion de ce NW0 est chargé de tuer notre NATION. Valls est l'ENNEMI de la France. Et c'est un hypocrite qui pour présider (détruire) la France, clame partout qu'il AIME notre pays (et d'ailleurs il "aime" aussi prioritairement le MEDEF, le grand patronat). La réforme territoriale est une réforme MAJEURE ! Ainsi, les Régions (géantes) ne se sentiront plus françaises, mais elles se feront la "guerre" ; là aussi, le maître mot sera la compétitivité, juste la compétition des territoires, et des Nations, dans le cadre de l'Europe avec le regroupement des populations dans d'IMMENSES métropoles. C'est tout simplement effrayant !

 

Dire non à la réforme territoriale, c'est dire OUI à la France, et non au Nouvel Ordre Mondial totalitaire menant au monde unique, avec un seul système, un seul parti, une seule culture (culture "Mac Do"), une seule religion (païenne), un seul genre, etc. Nous ne devons pas accepter l'intolérable !


Chantal Dupille (dite eva R-sistons)

compilation de ses tweets du 9.11.2014

.

Réforme territoriale. La carte des régions ne fait pas que des heureux

http://www.ouest-france.fr/reforme-territoriale-la-carte-des-regions-ne-fait-pas-que-des-heureux-2717447

 

   

Après les vifs et longs débats de la semaine dernière, les députés se prononcent, aujourd'hui, sur le redécoupage territorial. Tout le monde n'y trouve pas encore son compte.

 

Réforme territoriale d’Hollande : Non au partage euro-féodal de la France !

Sur la réforme territoriale annoncée par François Hollande

ils appellent ça le « big bang » territorial…

NON AU PARTAGE EURO-FEODAL DE LA FRANCE

affiche régionale 2010Etrange tribune que celle de François Hollande, diffusée le 3 juin par toute la presse régionale. De la manière la plus centraliste qui soit, sans s’encombrer du moindre mandat populaire, le chef de l’Etat a annoncé la mise à mort de la République une et indivisible issue de la Révolution française.

Mensongèrement, le Président de la Rrépublique fait l’éloge des communes… tout en précisant que désormais, c’est l’Intercommunalité (à 20 000 habitants! au moins , avec recentrage sur les métropoles) qui deviendra l’échelon de proximité : lointaine proximité que voilà en vérité !


En fait de « décentralisation », cette énorme arnaque institutionnelle dissout les municipalités – à peine élues! – dans les métropoles, les départements dans les régions et celles-ci dans d’énormes euro-régions à l’allemande, directement affiliées aux Etats-Unis d’Europe et à l’Union transatlantique en construction: fin annoncée à la fois de la Commune et de l’Etat-nation, voire de l’idée même d’un territoire national puisque plusieurs de ces régions seront « transfrontalières » et qu’elles n’auront même plus à terme le français comme langue de travail !


Dans cet immense et très rétrograde partage euro-féodal de la France, non seulement l’intervention populaire serait très affaiblie, mais les couches populaires seraient durement frappées: par le biais du démantèlement de la fonction territoriale et des services publics de proximité, par le remplacement accéléré du français par le tout-anglais transatlantique (mâtiné de Charte européenne des langues régionales).

 

Tout cela est d’autant plus scandaleux que ces enjeux politiques centraux ont soigneusement été cachés aux électeurs par les partis dominants lors des municipales.

 

Plus grave encore, Hollande annonce que désormais, les euro-régions disposeront seules de la compétence économique: fin de la politique industrielle nationale, qui date en France de… Colbert, concurrence acharnée assurée entre les grandes régions pour briser le social et subventionner le grand capital sous prétexte d’attirer l’emploi. Fin également de la loi républicaine unique, les régions étant autorisées à faire varier la loi et à « expérimenter »… Qu’adviendra-t-il alors des Conventions collectives nationales, des statuts de la Fonction publiques, du SMIC, du Code du travail à l’imitation du contre-modèle allemand ?


Dans ces conditions, le PRCF lance un appel pressant aux forces franchement communistes, franchement syndicalistes et franchement républicaines. La question n’est pas de tomber dans le panneau en réclamant un autre partage de la nation, un autre redécoupage privilégiant telle féodalité UMP ou PS plutôt que telle autre. L’heure est à REFUSER catégoriquement l’euro-dépeçage du pays, de faire le lien entre la casse territoriale et la casse sociale: « saut fédéral européen », « big bang » territorial et plan MErkel-Valls-MEDEF, Pacte transatlantique procèdent d’une seule et même stratégie de casse nationale et sociale. Il faut les rejeter ensemble par l’unité d’action des communistes, l’unité d’action des syndicalistes rouges et l’unité d’action des forces franchement républicaines et anti-UE.

 

le secrétariat politique du PRCF

 

http://www.initiative-communiste.fr/articles/europe-capital/reforme-territoriale-dhollande-au-partage-euro-feodal-france/

 

 

Interview de François Asselineau (GOPE, TAFTA, réforme ... 

www.youtube.com/watch?v=F9WkOavhPKI
3 juil. 2014 - Ajouté par Cercle des Volontaires
Nous sommes allés interroger François Asselineau, président de l'UPR, ... La réforme territoriale ne permet-elle ...

 

Réforme territoriale : Allons-nous laisser détruire la France ? 

https://www.upr.fr/conferences/reforme-territoriale-euro-regions
8 juin 2013 - Euro-régions : Une conférence de François Asselineau sur la destruction programmée des nations par la réforme territoriale.

François Asselineau : GOPE, TAFTA, réforme territoriale ... 

www.agoravox.tv › Actualités › Economie
3 juil. 2014 - La réforme territoriale ne permet-elle pas ne faire des économies nécessaires face à notre mille-feuille administratif des collectivités locales,

 

lucien-pons.over-blog.com/.../derriere-la-reforme-territoriale-le-vrai-proj...
Derrière la RÉFORME TERRITORIALE, le vrai projet c'est : « SUPPRIMER ... 23 Novembre 2014 , Rédigé par lucien-pons Publié dans #Europe supranationale
Repost 0
Published by eva R-sistons - dans Politique France
commenter cet article
13 décembre 2014 6 13 /12 /décembre /2014 03:13

,

Décryptage de la loi Macron, le dépeçage de la France continue…..


Mes chères contrariennes, mes chers contrariens !

 

La loi Macron, je voulais la qualifier de vaste plaisanterie mais finalement, à ma réflexion, ce n’est peut-être pas tout à fait vrai ni aussi simple.

Rassurez-vous, cette loi ne va créer aucun emploi et l’on ne sauvera pas la France en ayant des actes d’huissier un poil moins cher, plus d’avocats, plus de notaires (on parle de centaines, pas de millions) ou encore quelques pharmaciens supplémentaires.

J’étais donc tout près à dénoncer cette nouvelle ineptie gouvernementale et mamamouchesque quand, pris par un accès de travail (oublié par de trop nombreux commentateurs), je me suis dit, tiens, entre la poire et le fromage allons lire tout ce texte, histoire d’avoir un vrai avis sur la question (toujours commencer par les lire les documents, qu’il s’agisse de statistiques économiques ou de nouvelles législations, l’enfer se cachant évidemment dans les détails).


Que des notaires conduisent des bus d’avocats le dimanche pour faire le tour des pharmacies ne changera rien en terme macro-économique !


Il ne s’agit pas d’être contre sans argumenter. D’ailleurs, en soi, je ne suis contre rien, bien au contraire ! Simplement, de façon macro-économique, rien de ce qui n’est dans cette loi sera de nature à relancer l’activité économique de façon importante. Que cela crée à la marge quelques postes dans quelques études de jeunes notaires, je n’en doute pas un seul instant, mais nous ne ferons pas une France de notaires ! Ni d’avocats d’ailleurs et encore moins une France de chauffeurs de bus aux moteurs diesel au moment même où la mairesse de Paris souhaite éradiquer la pollution dans sa ville (qui est réelle, soit dit en passant).

Pendant que vous êtes occupés (et moi le premier quand je tombe dans les panneaux, ce qui peut évidemment m’arriver nul n’étant parfait) à gloser à l’infini sur le passage de 5 à 12 dimanches travaillés dans l’année (ce qui encore une fois ne va pas vraiment créer de travail dit durable et à plein-temps, 7 jours de travail de plus dans l’année ce n’est juste rien du tout pour un chômeur chômant les 358 autres jours), il se trame d’autres choses dans cette loi infiniment plus passionnante que ces vétilles qui nous occupent !


Privatisations massives et réduction sans précédent du droit syndical !


Présentée comme cela, c’est déjà une loi nettement moins sexy. Ne vous méprenez pas sur mes propos. Je pense que le syndicalisme français est pathétique, mauvais, sans vision, stupide, dépassé et… corrompu ! Je pense que les syndicats ont été à l’origine de plus d’un massacre sur l’emploi, MAIS, et ce « mais » est immense, le droit syndical, les tribunaux des prud’hommes et les syndicats (qu’on les aime ou pas) sont l’ultime rempart démocratique face à l’offensive sans précédent du totalitarisme marchand et c’est dans ce sens que l’affaire Lepaon de la CGT est en tout point dramatique pour les sans-dents-illettrés-voyageant-en-bus que nous sommes tous.

Je vais donc ci-après citer le document du ministère de l’Économie lui-même, dont vous trouverez la source en annexe. C’est un festival pour satisfaire en réalité les exigences ultralibérales de l’Europe au détriment du peuple français, le tout habillé par une hypocrisie dont seuls les socialistes et leur maîtrise de la novlangue ont le secret.


Dynamiser la gestion active des participations de l’État (page 41)


« Permettre à l’État de financer ses priorités grâce à une gestion active de ses participations, c’est-à-dire grâce à la cession de participations… »

Pour faire passer la pilule, le message positif pour les forces de prôôgrèès (comprendre la gôche) est le suivant : « L’intervention en fonds propres de l’État au profit des entreprises françaises est légitime et constitue un outil de politique économique que le Gouvernement entend mobiliser. » Il faut comprendre par là que cette loi permettrait en fait les nationalisations… Bonne nouvelle, on pourrait enfin nationaliser ces vilains banquiers ! Eh bien non, rassurez-vous et vite. Point d’inquiétude.

« Ouvrir le capital de certaines entreprises publiques. L’ouverture du capital de certaines entreprises permettra à l’État de dégager des ressources financières pour le désendettement et pour le réinvestissement dans des secteurs porteurs de développement économique, tout en faisant entrer au capital des entreprises des actionnaires ayant un projet industriel permettant de développer l’activité, l’investissement et l’emploi… »


La traduction contrarienne est la suivante : permettre de privatiser massivement nos derniers bijoux de famille payés avec l’argent du peuple et généralement de plusieurs générations de Français. Revendre ces entreprises à des « actionnaires » souvent américains qui se financeraient avec la planche à billets de l’oncle Sam. Habiller le tout en disant « porteur d’un projet industriel » ce qui veut dire « souhaitant démanteler la société pour gagner le plus de fric possible ». C’est beau la gôche Macron. J’adore.

On a même la liste des boîtes concernées (c’est trop mignon). Par exemple les sociétés aéroportuaires de Lyon et de Nice Côte d’Azur… Ce sont les prochains aéroports qui seront vendus. Vous avez aimé la vente de Toulouse aux Chinois ? Vous allez adorer celle de Nice et Lyon… aux Chinois ou aux Américains. On a déjà le nom de l’acheteur mais on ne vous le dira pas !!


Sinon, on va aussi vendre GDF-Suez… gazier de tout le pays. Préparez-vous, vous allez vous faire libéraliser ! C’est bien de se faire libéraliser. Nous on va payer plus cher et vous, vous allez perdre votre boulot ! Potager, poêle à bois et PEBC (plan épargne boîtes de conserve) de rigueur !!

Réformer la justice du travail (page 47)


Rendre la justice prud’homale plus rapide, plus simple, plus lisible et plus efficace, car elle est aujourd’hui une épreuve pour trop de salariés et de dirigeants de PME… Ha, comment ne pas être d’accord !!

« La loi pour la croissance et l’activité réformera la justice prud’homale, pour la rendre plus simple, plus rapide, plus prévisible et plus efficace… » Vu comme cela, on pourrait croire que tout va mieux que bien mais rendre une justice plus prévisible, il n’y a qu’un seul moyen pour cela : la mise en place de barèmes et non plus de l’appréciation au cas par cas d’une situation par un juge…

« Les délais seront considérablement raccourcis et encadrés dès la phase de conciliation – le bureau de jugement en formation restreinte devra ainsi statuer sous trois mois ; par ailleurs, la procédure pourra être notablement accélérée, en allant directement de la phase de conciliation à la formation de jugement présidée par un juge professionnel… » Allez hop ! tout le monde devant le juge pro qui fera de l’abattage selon un barème fixé d’avance pour être prévisible et n’y revenez plus…


« Le regroupement des contentieux sera mis en œuvre, lorsqu’il est de l’intérêt d’une bonne justice que des litiges pendants devant plusieurs conseils des prud’hommes situés dans le ressort d’une même cour d’appel soient jugés ensemble… » Ben oui quoi, multiplier les contentieux cela coûte cher au grand capital, on va donc regrouper toutes les procédures en une seule. Le patron aura un seul avocat mais nous, les sans-dents, nous devront avoir chacun le nôtre, et puis le jugement sera global selon un barème… Et hop ! ni vu ni connu le sans-dents a encore quelques dents en moins… C’est beau le prôôôgrèès à la sauce socialo. J’adore.


Renforcer la protection des procédures collectives (c’est l’un de mes passages préférés, à lire page 49)


« Tout mettre en œuvre pour permettre la poursuite de l’activité des entreprises en difficulté, de manière à sauvegarder le plus d’emplois possible. Rationaliser le traitement par la justice commerciale des dossiers concernant les plus grosses entreprises… » Évidemment, comment être contre le fait de sauver le soldat Ryan, ou le soldat entreprise et ses emplois ? Je suis pour… mais je lis le texte (un sale défaut appris à l’école de la République où les maîtres nous disaient et répétaient de bien lire le sujet) et là je tombe ni plus ni moins de ma chaise (heureusement que je ne suis pas très haut, je me serais fait mal sinon).


« Le projet de loi pour la croissance et l’activité donne la possibilité au juge, en ultime recours, d’obliger la vente des actions des personnes qui contrôlent une entreprise en difficulté au profit de personnes présentant un plan crédible de sauvetage de l’entreprise et de maintien d’emplois… »


Obliger la vente d’actions, hahahahahahahahahaha cela porte juste un nom : celui de vol en bande organisé. Je vous explique, vous êtes par exemple la Banque Orman Socks – comme je ne peux pas risquer un procès avec la banque Goldman Sachs qui est beaucoup plus riche que moi, vous comprendrez bien que je ne peux pas la prendre pour exemple – donc la banque Orman Socks veut racheter une boîte qui se porte mal, super, le propriétaire veut pas vendre (c’est son droit aussi de tout  perdre mais pas forcément son intérêt). Le juge va forcer le propriétaire à revendre ses actions à la banque en lui indiquant en plus le prix… Je pense que je vais postuler à un boulot de juge aux redressements judiciaires parce qu’il va y avoir un paquet de fric à se faire si on est gentil et bienveillant avec les banques… En Grèce, ils ont fait passer aussi ce genre de loi permettant la légalisation de la spoliation. Patrons, sachez que vous n’avez pas intérêt à être en difficulté car les charognes rôdent et vont désormais avoir les outils légaux pour nous dépouiller… Hallucinant !

Évidemment ce n’est pas pour voler certains au profit des autres, non, on est dirigé par de gentils socialos, c’est pour not’bien ma brave dame, vous comprenez, il faut sauver l’emploi hahahahahahahahahahaha…


Requalifier le délit d’entrave (page 51)


« Conformément à l’annonce faite par le Président de la République le 19 octobre dernier devant le Conseil stratégique de l’attractivité, les sanctions pénales associées au délit d’entrave au fonctionnement des instances représentatives du personnel seront remplacées par des sanctions financières… » Bon, si vous n’avez rien compris à cette phrase, c’est normal, vous êtes normal, un peu comme le Président, donc pas d’inquiétude.

Explications simples à l’usage de tous les citoyens libres de notre beau pays. « Le délit d’entrave est, pour un employeur, le fait de porter atteinte à l’exercice du droit syndical… » En clair, quand patron méchant et patron pas appliquer la loi concernant le droit syndical, patron pouvoir y en a être mis en tôle comme Nabilla. C’est simple dit comme ça non ? Eh bien le délit d’entrave c’est aussi simple que ce que je viens de vous dire. Maintenant que vous avez compris ce que c’est vous avez compris, qu’en réalité cette mesure c’est protéger les patrons (qui ne sont pas tous méchants pour les petits mais pas vraiment très sympas non plus pour les plus gros) contre les syndicats… Et réduire les syndicats à un rôle de « pisse dans un violon »…

Actuellement, le délit d’entrave est puni d’un emprisonnement d’un an et d’une amende de 3 750 €… Franchement, aller en prison pour si peu…

La Loi Macron va donc « supprimer la peine d’emprisonnement associée au délit d’entrave. Cette peine n’est quasiment jamais appliquée, mais est susceptible de dissuader les sociétés étrangères d’investir dans les entreprises françaises ; d’y substituer des sanctions financières qui aient un effet dissuasif suffisant »…

Voilà qui va être de nature, il en est certain, à créer des millions d’emplois dans notre pays.


Le totalitarisme marchand…


… Est un totalitarisme comme les autres. Aussi dangereux, aussi antidémocratique. Et que constate-t-on ? Loi après loi, gouvernement après gouvernement, gauche comme droite, en France comme ailleurs en Europe, en Grèce comme en Espagne, en Italie comme en Allemagne, c’est le même programme qui est consciencieusement appliqué par des élites qui ne dirigent pas selon le bien commun et les intérêts de leurs peuples respectifs mais qui légifèrent en faveur des profits des grandes multinationales. Ce constat est implacable, car c’est sous nos yeux la réalité, ce sont les faits que nous voyons tous les jours.


Je ne suis ni de gauche, ni de droite, bien au contraire ! J’observe et je pense que les clivages politiques n’ont qu’une seule utilité désormais : diviser les peuples qui auraient besoin d’unité. Mais je vois, je vois que l’on retire tous les contre-pouvoirs au totalitarisme marchand, toutes les digues tombent les unes après les autres. Or par définition, il ne peut pas y avoir de démocratie et de liberté sans séparation des pouvoirs et sans contre-pouvoirs. Ce qui se passe est donc très grave.


Il est déjà trop tard, préparez-vous.

À demain… si vous le voulez bien !!


Charles SANNAT pour le Contrarien

Via les M.E.

« À vouloir étouffer les révolutions pacifiques, on rend inévitables les révolutions violentes » (JFK)

Ceci est un article ‘presslib’, c’est-à-dire libre de reproduction en tout ou en partie à condition que le présent alinéa soit reproduit à sa suite. Le Contrarien Matin est un quotidien de décryptage sans concession de l’actualité économique édité par la société AuCOFFRE.com. Article écrit par Charles SANNAT, directeur des études économiques. Merci de visiter notre site. Vous pouvez vous abonner gratuitement www.lecontrarien.com.  

« L’Assemblée nationale est toujours otage de Thomas THÉVENOUD qui est toujours député. Pensons à elle. Ne l’oublions pas. » (Pour protester pacifiquement et avec humour, n’hésitez pas à reprendre cette formule en bas de tous vos mails, de vos articles ou de vos publications, il n’y a aucun droit d’auteur !!)

http://www.economie.gouv.fr/files/files/PDF/DP_loi-activite_091214.pdf

 

A lire aussi sur ce blog......


USA : Démocratisation de la......torture

La Suède rappelle ses réservistes en prévision d'une confrontation avec la Russie

"Closer" révèle l'homosexualité de Florian Philippot

USA:...le département du Trésor ordonne l'achat de kits de survie pour les employés des banques

 

Publié par : http://www.brujitafr.fr

 

 

Sur ce site,

 

.

Repost 0
Published by eva R-sistons - dans Politique France
commenter cet article
11 décembre 2014 4 11 /12 /décembre /2014 03:01

 

Des victimes du conflit demandent réparation à Laurent Fabius

,

(image ajoutée par eva)

Fabius-BHL-Kouchner-axe-du-mal-copie-1.jpg

Syrie. Des victimes du conflit demandent réparation à Laurent Fabius

 

Des réfugiés Syriens, dont les proches ont été victimes des rebelles, ont réclamé une réparation symbolique "pour les fautes personnelles" du ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius.

Sept civils syriens, cinq hommes et deux femmes, qui se présentent comme des proches de victimes de violences commises par les rebelles luttant contre le régime de Bachar al-Assad, sont à l'origine de cette procédure devant le tribunal administratif de Paris. 

« Vous devez notamment déterminer si le fait pour un ministre français de déclarer qu'un chef d'État étranger ne mérite pas d'exister est un acte de gouvernement ou une faute personnelle », a déclaré à l'audience Me Damien Viguier, un des avocats des civils syriens


Laurent Fabius s'est montré en pointe dans le dossier syrien, au côté de la rébellion à qui la France a livré des armes, et il est visé pour plusieurs déclarations publiques. Le chef de la diplomatie avait ainsi estimé, en août 2012, que « Bachar al-Assad ne mériterait pas d'être sur terre » et, en décembre 2012, que « le Front al-Nosra fait du bon boulot », alors même que cette organisation jihadiste syrienne venait d'être classée terroriste par les États-Unis.

Le tribunal compétent ?

L'un des plaignants, Nawar Darwich, affirme que le village près de Lattaquié (ville côtière du nord-ouest de la Syrie), dans lequel il s'était réfugié avec sa famille pour fuir des attentats ayant visé son quartier à Damas, avait été envahi à l'aube du 4 août 2013 par des « bandes armées appartenant aux groupes criminels » du groupe al-Nosra et de l'Armée syrienne libre qui ont massacré une quinzaine de membres de sa famille, dont ses parents et quatre de ses frères et sœurs.


Le rapporteur public a demandé le rejet de la demande des plaignants, estimant que la justice administrative était incompétente à l'égard des « actes de gouvernement ». Le tribunal administratif a mis l'affaire en délibéré sous quinze jours. 


Les plaignants avaient déjà déposé une plainte contre Laurent Fabius devant la Cour de Justice de la République, habilitée à juger les infractions des membres du gouvernement pendant leurs fonctions, mais la justice avait classé la procédure en janvier dernier.

 

Repost 0
Published by eva R-sistons - dans Politique France
commenter cet article
11 décembre 2014 4 11 /12 /décembre /2014 02:31

 

Qui est Serge Lazarevic, "colosse" détenu pendant trois ans ?

par Hélène Lam Trong mardi 9 décembre 2014 18:10, mis à jour le mardi 9 décembre 2014 à 18h43

Serge Lazarevic sur l'affiche de son comité de soutien © Capture d'écran

Le dernier otage français, Serge Lazarevic, a été libéré ce mardi, après trois ans de captivité. On connait peu de choses sur le parcours et la vie de ce Franco-serbe de 51 ans.

Serge Lazarevic, le dernier otage français a été libéré ce mardi, après trois ans de captivité. Il avait été enlevé le 24 novembre 2011 au Mali par Al-Qaida au Maghreb islamique. Il est en "relative bonne santé", a indiqué le chef de l'Etat.
 
A LIRE AUSSI ►►► Immense soulagement après la libération de Serge Lazarevic
 
Serge Lazarevic, 51 ans, est décrit comme un colosse : 1 m 98 pour 120 kilos au moment de son enlèvement. On sait qu'il a énormément perdu de poids au fil de ses trois ans de captivité. Il a la double nationalité : française et serbe. C’est peut-être l’otage pour lequel la mobilisation a été la plus discrète.  Quand un touriste, un journaliste, un humanitaire ou l’employé d’une entreprise est enlevé, il y a une famille,  des collègues, une structure, une direction qui médiatise l’affaire, et qui "humanise" l’otage en parlant de lui, de sa personnalité, de ce son travail. Dans ce cas, il y a eu sa fille et un petit groupe de soutien.

Agent secret, géologue, ingénieur

Ce qui fait que Serge Lazarevic un cas particulier c’est qu’on ne sait pas vraiment qui est ce grand gaillard. Il a été successivement présenté comme un agent du renseignement français, comme un géologue, un ingénieur en bâtiment, un professionnel de la cimenterie. On continue d’ailleurs à dire qu’en novembre 2011 quand il a été kidnappé avec Philippe Verdon (qui a été tué en 2013)  dans un hôtel du Nord du Mali, ils étaient en "voyage d’affaires".


Mais tout cela reste très flou. Et ce côté "électron libre" de Serge Lazarevic le pare d’une dose de mystère. Le ministère des Affaires étrangères s’est toujours refusé à tout commentaire sur la personnalité du dernier otage français dans le monde. On peut cependant, sans connotation, dire que Serge Lazarevic était une sorte de touche-à- tout, tendance aventurier.

"Il n'y a pas de mystère, juste beaucoup de discrétion" (Pascal Lupart, ex-président du Comité de soutien de Philippe Verdon et Serge Lazarevic)

"Il  n’y a pas de mystère, pas de secrets" autour  Serge Lazarevic, "juste beaucoup de discrétion et peu d’amis". Cette ébauche de portrait, c’est Pascal Lupart qui nous la livre. Il qui a dirigé son comité de soutien, nous l'avons joint par téléphone. Il estime que les soupçons sur "la moralité" de Serge Lazarevic sont fantaisistes, tout en admettant que lui non plus il ne le connaît pas très bien. 
 
N’empêche, Pascal Lupart dément formellement la rumeur que l’otage libéré mardi puisse être un agent du renseignement. Il confirme aussi que le quinquagénaire avait bien un travail en France : il n’était ni espion ni géologue mais maître d’œuvre pour un cabinet situé en banlieue parisienne. Comme véritable proche, finalement, on ne lui connaît que sa fille, Diane.
 
On lui connaît aussi un homonyme, un autre Serge Lazarevic soupçonné d’avoir commis des exactions en Bosnie. Mais encore une fois rien à voir, assure son comité de soutien. Serge Lazarevic, le vrai, "n’était pas un barbouze", maintient Pascal Lupart. Et il était au Mali pour travailler sur la construction d’une cimenterie, quand il a été enlevé.

 

http://www.franceinfo.fr/actu/monde/article/qui-est-serge-lazarevic-colosse-detenu-pendant-trois-ans-616073

 

par Elise Delève

Des contreparties en échange de la libération de Serge Lazarevic ?

par Elise Delève

Libération des otages français : la méthode Hollande

par Rédaction de France Info

Serge Lazarevic, le dernier otage français, est libre

 

.

Actualité sur le blog

"ce que les médias ne nous disent pas",

 

Repost 0
Published by eva R-sistons - dans Politique France
commenter cet article
8 décembre 2014 1 08 /12 /décembre /2014 03:24

,

CRÉTEIL : Une agression « antisémite » inespérée

CRÉTEIL : Une agression « antisémite » inespérée

 

Le lobby communautariste bien connu pousse un ouf de soulagement. Enfin une agression à « caractère antisémite ». Il aurait presque pu la commanditer comme ces chefs d’entreprise véreux qui font brûler leur usine pour toucher l’assurance.


Le lobby ultra dominateur, l’ordonnateur du « dîner » de la soumission de , le donneur d’ordres et de leçons, le contrôleur des médias, le centre nerveux de la et de la Pub, le maître de la Toile qui tisse son influence dans toutes les veines du pouvoir, le profiteur ultime au sens propre comme au sens figuré de la Shoah, le Deus qui peut d’un froncement de sourcils faire sauter un journaliste, réveiller l’Elysée, convoquer un ministre ou faire condamner un footballeur pour une , oui Mesdames et Messieurs, l’hydre de la puissance peut enfin récupérer son rôle, le rôle de sa vie, le rôle que l’ lui a réservé à lui seul, celui de la victime éternelle, victime faible et sans , éternellement coupable sans raison, livrée aux antisémites depuis la nuit des temps.


Et voyez Mesdames et Messieurs ! Le cycle infernal recommence. L’ennemi est tapi jusque dans l’inconscient du peuple. Il est urgent de l’en extirper.


Il y a eu une agression à . Une agression comme il s’en passe parfois hélas ! Sauf que les de Créteil auraient dit quelque chose comme : « vous êtes donc vous avez de l’argent ». Malheur ! Gross Malheur ! Ils n’auraient pas pu voler et violer comme tous les délinquants ?! Il a fallu que leur cerveau fût embrumé par des considérations déplacées qui ont heurté une sensibilité à fleur de peau. On devrait éduquer les délinquants à faire preuve de civisme primaire, ou au moins à préserver cette catégorie sociale sensible et sans défense.


Maintenant imaginez Mesdames et Messieurs ! un contrôle musclé au faciès qui vise les bougnoules et les négros, comme par hasard, et la « délicatesse » des flics républicains, et je ne parle même pas des bavures qui conduisent à l’assassinat, tout cela accompagné d’expressions bien senties. Que je sache ! cela n’a jamais suscité une prise de conscience ou un mea culpa. J’ai honte de le rappeler tellement j’ai l’impression d’enfoncer des portes ouvertes.


En tout cas, le CRIF a réussi son coup ! C’est le retour de l’Antisémitisme en cinémascope couleurs et grand écran. Enfin ! Le CRIF va pouvoir faire oublier ses propres dérives et les crimes de ses patrons à Jérusalem. Car tout est lié voyez-vous ! Voilà où mène l’antisionisme déclaré antisémite par Manuel Valls. Et qu’arrivera-t-il lorsque le mouvement politique Réconciliation Nationale verra le jour ? N’assistera-t-on pas à un déferlement de « haine » ?


Je rappelle pour les débutants de la dissidence que la haine est ce mauvais sentiment dirigé uniquement contre les juifs. Si leur peau est colorée et/ou si leur religion est l’islam, la répulsion qu’ils suscitent n’est pas de la haine. C’est un ersatz de haine, condamnable mais pas trop.


A voir l’unanimisme des médias jusqu’aux guignols de l’info et l’intervention des plus hauts responsables de l’Etat, je me dis soit on n’est pas sortis de l’auberge, soit le mouvement mondial joue ses dernières cartouches.


Courage ! J’opte pour la seconde hypothèse !

 

Jacob Cohen

 

http://jacobdemeknes.blogspot.fr/2014/12/creteil-une-agression-antisemite.html

 

http://reseauinternational.net/creteil-une-agression-antisemite-inesperee/

 

.

Voir aussi :

 

.

Repost 0
Published by eva R-sistons - dans Politique France
commenter cet article

Présentation

  • : Senor Informations
  • Senor Informations
  • : Ce blog, administré par une journaliste-écrivain, Eva, s'adresse aux seniors. Les Médias mentent, ça suffit ! Voici ce qu'on vous cache. Actualité en France, actualité internationale, questions pratiques... Pour contrer la désinformation ! (Abonnement blog, gratuit: Pas plus d'un envoi par jour, regroupant les parutions nouvelles)
  • Contact

Profil

  • eva R-sistons
  • Photo eva à 30 ans. Journaliste (carrière TV,Radio,Presse),écrivain (grandes maisons d'édition,Lauréate Académie Française),divorcée,3 enfants. Humaniste,croyante,citoyenne du monde,femme de paix engagée,gaullienne de gauche.Franco-Russe.
  • Photo eva à 30 ans. Journaliste (carrière TV,Radio,Presse),écrivain (grandes maisons d'édition,Lauréate Académie Française),divorcée,3 enfants. Humaniste,croyante,citoyenne du monde,femme de paix engagée,gaullienne de gauche.Franco-Russe.

Adresse eva R-sistons

Recherche

Autres blogs d'eva

Le site officiel d'eva:

 

 

http///chantaldupille.fr 

 

Parmi les autres blogs d'eva:

 

http://sos-crise.over-blog.com

http://no-war.over-blog.com/

http://eva-communion-civilisations.over-blog.com/

http://eva-coups-de-coeur.over-blog.com/

http://jeunes.actualité.over-blog.com

 

Livre conseillé 

europe israel david cronin alliance contre nature .

.


Patrick Le Hyaric

(Cliquer sur Patrick pour avoir le livre) 

 

Réedition enrichie et actualisé du livre « GRAND MARCHE TRANSATLANTIQUE : Dracula contre les peuples » La première édition de cet ouvrage avait permis de révéler au grand public les négociations tenues secrètes sur le Grand Marché Transatlantique. Cette réédition actualisée et augmentée de plus de 65 pages donne des éléments nouveaux sur les débats en cours et comporte un chapitre supplémentaire sur la négociation secrète sur un projet de traité international pour la privatisation des services public. A mettre entre toutes les mains pour que le mouvement de résistance populaire contre le TAFTA mette en échec ces funestes projets. ..................................................................................................................... Je commande « Grand marché transatlantique : Dracula contre les peuples » Au prix de 8€ + 2€ de frais de port par exemplaire (valable uniquement pour la France métropolitaine) Soit 10€ X……………. = …………….€ Nom………………………………………..Prénom…………………………………………… Adresse…………………………………………………………………………………………................................................................................................. Ville……………………………………………………………………................. CP…………………..................................................................................... Téléphone……………………….................................................................. Mail ………...........……………………………………………. ..................................................................................................................... Renvoyer ce bulletin sur papier libre accompagné de votre règlement (chèque à l’ordre de l’Humanité) à : L’Humanité, service de la diffusion militante, 5, rue Pleyel, Immeuble Calliope, 93528 Saint-Denis cedex

 

 

Archives

Les articles incontournables

 

2 livres à lire pour comprendre le monde actuel
Tout ce qu'on ne vous dit pas (cliquer sur l'image)
(NB Un chouette cadeau de Noël !)

CSC+EP
.
Le blog à lire pour découvrir ce que les médias cachent
.
La réinformation ici :
.
Mon compte twitter
https://twitter.com/rsistons 

 

 

Comment nous traitons les seniors - Quel avenir pour eux ? (eva R-sistons)

 

Vidéo à voir absolument (10 mn) pour comprendre notre monde (terrorisme)

 

Le spécialiste de géopolitique, M. Chauprade, explique le monde (vidéo)

 

Le 11 septembre expliqué avec humour, vidéo 5 mn à voir absolument

 

Bilan de Sarkozy - Guerres de Hollande : celles de Sarkozy et de l'OTAN

 

Les Grandes Banques ont déclaré la guerre aux peuples, vidéo à voir par TOUS

 

Le Nouvel Ordre Mondial pour les "Nuls", voici ce qu'il nous prépare

 

La crise pour les Non-Initiés: Causes, mécanismes, conséquences


Clefs pour comprendre les changements en Libye, Côte d'Ivoire, Syrie.. (eva R-sistons)

 

Vidéo à voir par tous, le message du magistrat Serge Portelli. Alerte !

 

Vidéo qui montre en quelques mn ce que la France devient. A voir par tous

 

L'horreur du capitalisme financier, vidéo extraordinaire, claire (TV belge)

 

Le terrorisme n'est pas islamiste mais fabriqué par le FBI - Super vidéo

 

La France de Sarkozy capitule devant l'Allemagne de Merckel - UE contre les peuples

 

 


phytomortier

L'argent Colloïdal, la médecine naturelle et ses multiples bienfaits

Se procurer ce  remède naturel bienfaisant, et aussi de l'huile

essentielle de Ravintsara et de tee-tree - et un kilo au moins de

tisane aubépine (seul remède efficace contre la peste)

 

 
.

servisphere.com

 
troc, échanges, partage, dons..

 

Le réseau d'entraide gratuit: Gardez bien cette adresse ! Trocs, dons..



SEL: Pensez au SEL, le Système d'Echange Local, pour faire des économies

 

 

 

 

.

A mes Lecteurs et à mes Lectrices Seniors. Lisez l'Info sur Internet !

Comment nous traitons les seniors - Quel avenir pour eux ? (eva R-sistons) 

Danièle, retraitée, handicapée, fait une manif à elle seule ! Un modèle !
La délinquance, c'est quoi ? Et cela sert qui ? Remettre les pendules à l'heure
Le système actuel d'argent-dette, super vidéo pour tout comprendre
"Diaporama" pour comprendre les enjeux de la géopolitique. Super vidéo !
Géopolitique: La question russe, vidéo de 19 mn (Aymeric Chauprade)
Senior Information: Non au détricotage du programme gaullien du CNR
Austérité pour tous, mais scandaleux train de vie de Sarkozy à nos frais
Dépendance:Assurance privée obligatoire? Juteuse pour Guillaume Sarkozy?
Comment à l'étranger on voit Sarkozy (télé suisse), vidéo décapante !

Qu'est-ce que le Nouvel Ordre Mondial qui se substitue aux Nations ?

L'atlantisme, source des problèmes du monde. C'est un totalitarisme (+ vidéo)

Haarp, "l'arme climatique". Russie victime ? 2 posts (Français, Espagnol

Tout savoir sur la puce RFID qu'on devrait nous implanter. Contrôle,fichage

A savoir: C'est la CIA qui finance la construction européenne (Historia)

Les traînées blanches dans le ciel, alerte ! "Chemtrails" toxiques pour tous

La politique de Sarkozy: Profits CAC40 accrus, au détriment des Français

Constitution européenne: Dispositions inquiétantes qu'on a cachées

L'Union Européenne: C'est le 4e Reich ! Dominé par l'Allemagnre

Opération 7 décembre : Initiative internationale contre les banksters

De la Shoah à la "Shoah" planétaire (guerre mondiale, de religion..) ?

Les réseaux de l'horreur: Pédophilie (Dutroux..), satanisme, scandales..

Les animaux malades du capitalisme, torturés - Elevage industriel

Alerte chemtrails ! Traînées blanches dans le ciel, une réalité dangereuse !

Qu'est-ce que le Nouvel Ordre Mondial qu'on prépare ? Par eva R-sistons

Strauss-Kahn, une catastrophe pour la France et pour la Gauche (eva R-sistons)

Révolutions de couleurs (entre autres) fomentées par la CIA (vidéo)

Comment on vous manipule (via les Médias aux ordres du pouvoir)

Monnaie,finance,FED n'auront plus de secrets pour vous (vidéo dessin animé)

Manipulation des Médias, désinformation, propagande. Médias et CIA

Pour vos vacances, 5 ouvrages à lire, conseillés par eva R-sistons

Les Indignés: Carte de la mobilisation - Comment s'indigner ? (eva R-sistons)

Abus sexuels, notamment sur les enfants (Vidéo, film de Karl Zéro)

Tragédie... grecque. Faillite via les Banques. TB vidéo: La stratégie du choc

Que signifie la "mondialisation" imposée aux peuples ? Par eva R-sistons

Lettre (superbe) à ceux qui se résignent au pire

Ex Gouverneur J. Ventura: "Vous contrôlez notre monde.. pour le détruire"

Qu'est-ce que le Club Bilderberg qui conçoit le Nouvel Ordre Mondial ? (vidéos)

La vérité sur la "démocratie" (Pr Chouard, vidéo) - Tirage au sort ?

Libye: Ce n'est pas une guerre humanitaire pour protéger les civils (vidéo)

Attentat, crise, choc de civilisations en préparation: Monde fou ! (eva R-sistons)

Citations célèbres, notamment d'Einstein - La science devient criminelle

Non seulement ils bombardent l'état souverain Libyen, mais ils le volent !

Copé qui veut être Président de la République a de "jolies" relations !

Patrimoine : La France veut-elle privatiser ses forêts ?

Le « massacre » de Tienanmen était un mythe !

Alertes sous-traitance nucléaire - et gaz de schiste contre santé, air, eau..

Norvège et ailleurs: La lutte contre la Droite raciste haineuse doit être engagée

Libye, Côte d'Ivoire.. puis Algérie, Syrie.. La logique des évenements (eva)

Qui est à l'origine de la dette qui empoisonne nos vies ? Tout savoir

Les atteintes répétées du gouvernement aux droits des malades

Alerte ! La dictature européenne se met en marche ! Explication.

A l'origine de la dette, de la crise en France : Pompidou, Giscard !.

Fausses Révolutions pour la démocratie. "Droit" d'ingérence, guerres "humanitaires"

Les Observateurs de France24: Au service de l'Empire US et des guerres (eva)

(médias et situation internationale)

La dictature du Nouvel Ordre Mondial sur la Grèce et.. sur toute l'UE (eva)

Syrie: Tout ce qu'on ne vous dit pas dans les médias menteurs. Effrayant !

Les Islandais se sont débarrassés avec succès de la mondialisation financière

L'Histoire de France et les Empires, vidéo : 2 formidables heures avec F. Asselineau

Un Lecteur dit ce qu'il pense de Nicolas Sarkozy (eva R-sistons aussi)

On vous ment ! Le terrorisme islamique n'existe pas en France

Le vrai Kadhafi, à partir de documents anciens. Un grand dirigeant !

Diminuer votre consommation de carburant : Tous les conseils

Les expériences secrètes de la CIA : Vidéo passionnante !

Les clefs pour comprendre les évenements majeurs de l'Actualité (eva R-sistons)

Guerre contre la Syrie: Tous les mensonges (massacres, images, analyses..)

Comment l'Occident déstabilise les pays hostiles et sème le chaos

Propagande de guerre (les règles) et manipulation des masses

Gbagbo n'est pas un criminel mais un démocrate. Vrais criminels pas jugés à La Haye

26 vérités sur le groupe État islamique EI qu’Obama veut vous cacher


 

 

  http://molex.unblog.fr/2010/10/17/

(Conditionnement par les Médias)

desinformation.jpg