Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
9 juillet 2013 2 09 /07 /juillet /2013 03:41

 

 

 

Selon la loi du 3 avril 1955, Valéry Giscard d'Estaing et Nicolas Sarkozy, mais aussi Jacques Chirac bénéficient d'une "dotation annuelle d'un montant égal à celui du traitement indiciaire brut d'un conseiller d'Etat en service ordinaire". Soit près de 6.000 euros brut par mois. Cette indemnité n'est soumise à aucune condition d'âge, ni même au nombre de mandats. A cela s'ajoute ce qu'on appelle pudiquement des "primes de sujétions spéciales", dont le montant est tenu secret. (Witt/SIPA)

Selon la loi du 3 avril 1955, Valéry Giscard d’Estaing et Nicolas Sarkozy, mais aussi Jacques Chirac bénéficient d’une « dotation annuelle d’un montant égal à celui du traitement indiciaire brut d’un conseiller d’Etat en service ordinaire ». Soit près de 6.000 euros brut par mois. Cette indemnité n’est soumise à aucune condition d’âge, ni même au nombre de mandats. A cela s’ajoute ce qu’on appelle pudiquement des « primes de sujétions spéciales », dont le montant est tenu secret. (Witt/SIPA)

Une fois battus ou retirés de la vie politique, les anciens présidents de la République n’ont pas de souci à se faire sur le plan matériel. Elevés au rang d’«ex», ils continuent d’être pris en charge par l’Etat, qui leur assure un train de vie plus que confortable. Une exception très française. Au 77, rue de Miromesnil, dans les beaux quartiers de la capitale, Nicolas Sarkozy reçoit ses visiteurs avec un certain faste. Tony Blair, René Ricol, Alain Finkielkraut, Florence Cassez tout juste libérée…

L’ancien chef de l’Etat dispose d’un appartement de 320 mètres carrés, composé de 11 pièces, dont une salle classée monument historique, avec des peintures datant du XIXe siècle. Prix estimé de cette location de luxe? Près de 180.000 euros annuels, soit 15.000 euros par mois. Nicolas Sarkozy n’a pas regardé à la dépense, et pour cause, c’est la République qui règle la facture. Conformément à une « décision » signée en 1985 par Laurent Fabius, alors Premier ministre de François Mitterrand, l’Etat met à la disposition des anciens présidents un appartement de fonction « meublé » et « équipé ».

Des privilèges souvent méconnus

Ce texte, qui fait office de référence, est flou: il ne mentionne ni plafond ni limitation de durée. C’est ainsi que Valéry Giscard d’Estaing occupe aux frais du contribuable, depuis plus de trente ans, de splendides locaux boulevard Saint-Germain à Paris. Jacques Chirac bénéficie lui aussi d’un somptueux appartement rue de Lille.

Toujours selon la lettre de Laurent Fabius, les anciens présidents disposent de nombreux autres « privilèges ». Ainsi, une équipe d’au moins sept personnes est prise en charge par la nation. « En réalité, l’Etat n’est pas très regardant, il ne pinaille pas et peut prendre en charge plus de personnel que prévu », assure le député apparenté PS René Dosière. Pour ce spécialiste du train de vie de l’Etat, « il est probable que Nicolas Sarkozy bénéficie de quelques largesses ».

Depuis son départ de l’Elysée, ce dernier dispose d’un directeur de cabinet, d’une conseillère diplomatique, d’une chargée de la communication, de deux secrétaires, d’un intendant… Sans oublier, pour assurer sa protection rapprochée, une équipe de sécurité comprenant au moins deux fonctionnaires de la Police nationale, mais aussi une voiture de fonction avec plusieurs chauffeurs. S’y ajoute la surveillance de son domicile personnel – l’hôtel particulier de son épouse, Caria Bruni-Sarkozy -, assurée par des officiers de gendarmerie. Là encore, aucune durée n’est prévue. Alors que, dans la plupart des pays occidentaux et aux Etats-Unis, ce type de protection policière s’arrête au bout de dix ans.

Séjour assuré dans toutes les ambassades de France

La plupart des anciens chefs d’Etat ont une retraite active, entre réceptions et visites à l’étranger. Pour leurs déplacements, là encore, ils peuvent compter sur la prodigalité de la République: tous leurs voyages sont pris en charge. Trains de la SNCF, avions Air France, navires français, tout est gratuit, et dans la meilleure classe possible. Durant leurs séjours à l’étranger, l’ambassadeur de France en poste se doit d’accueillir les anciens locataires de l’Elysée et de les loger dans sa résidence, comme il le ferait à l’égard d’un président en exercice.

« Nicolas Sarkozy n’utilise pas ces prérogatives », précise toutefois sa chargée de communication. Fin janvier, lorsqu’il s’est rendu à Davos, son séjour a été entièrement financé par l’organisateur du forum économique. Idem, en octobre dernier, alors qu’il a passé quelques jours au Brésil pour une conférence commandée par la banque d’investissement brésilienne BTG Pactual, c’est elle qui a pris en charge les vols et l’hébergement de l’ancien président.

Un insensé cumul des revenus

En sus de ces avantages matériels, la République leur assure une retraite conséquente. Selon la loi du 3 avril 1955, ils bénéficient d’une « dotation annuelle d’un montant égal à celui du traitement indiciaire brut d’un conseiller d’Etat en service ordinaire ». Soit près de 6.000 euros brut par mois. Cette indemnité n’est soumise à aucune condition d’âge, ni même au nombre de mandats. A cela s’ajoute ce qu’on appelle pudiquement des « primes de sujétions spéciales », dont le montant est tenu secret. Ces primes ont officiellement pour objectif de « compenser les contraintes subies dans l’exercice de leurs fonctions ».

Ces émoluments sont cumulables avec d’autres pensions ou salaires. Ainsi, Nicolas Sarkozy peut, à sa guise, effectuer des activités de conférences ou de conseil. Il pourra également, à l’âge de la retraite, toucher les pensions liées aux différents mandats qu’il a exercés, comme ses prédécesseurs. Soit environ 10.000 euros mensuels.

Mais la plus importante source de revenus des anciens présidents prévue par la République, définie par un texte de 1958, reste leur présence – à vie – au Conseil constitutionnel. Cette prérogative leur rapporte 12.000 euros par mois.

Hollande veut rompre avec cette tradition

Aujourd’hui, seul Valéry Giscard d’Estaing siège régulièrement dans cette instance. Depuis plus d’un an, la santé de Jacques Chirac ne lui permet plus de se rendre chez les Sages. Quant à Nicolas Sarkozy, le rejet de ses comptes de campagne, en décembre 2012, par la commission ad hoc, rattachée au Conseil constitutionnel, l’amène à y renoncer temporairement. A son retour, il ne touchera que 6000 euros, au motif qu’il a repris son activité d’avocat.

Pour éviter une collusion évidente, François Hollande a promis, en janvier 2013, de modifier les textes. Les anciens présidents ne seront plus membres de droit du Conseil constitutionnel. Mais la mesure ne s’appliquera pas à ses prédécesseurs. Pour René Dosière, ce changement devrait être l’occasion de préciser le rôle de nos anciens chefs d’Etat. »«Aujourd’hui, ils peuvent cumuler pensions de la République et prestations privées, ce n’est pas sain. »

L’auteur de L’Argent de l’Etat souligne surtout que la note est salée pour les contribuables: selon ses calculs, chaque ex-président coûte entre 1,5 et 2 millions d’euros par an. « Pour les trois anciens chefs de l’Etat, cela fait un total de près de 5 millions d’euros. En soi, ce n’est pas une somme considérable, mais, par les temps qui courent, il n’y a pas de petites économies! »

Source : Le Nouvel Observateur

- See more at: http://actuwiki.fr/eco/15108#sthash.KkKRoQAh.dpuf
Maroc : La villa des Sarkozy fait polémique
http://www.afrik.com/maroc-la-villa-des-sarkozy-fait-polemique


       
Nicolas Sarkozy et son épouse Carla Bruni

Appréciant la chaleur et l’ambiance marocaine, l’ex-président français Nicolas Sarkozy et son épouse viennent d’acquérir une demeure des plus sublimes non loin de Marrakech, ville phare du pays.

Carla Bruni-Sarkozy et son mari, l’ex-président français, se seraient rendus au Maroc, le week-end dernier, dans le but de conclure l’acquisition d’un palace près de Marrakech, plus précisément à Amelkis, selon les médias marocains. Ce séjour s’est voulu concluant dans l’acquisition définitive de cette résidence et par la suite, dans la rénovation des lieux. Découverte l’an dernier par les Sarkozy, cette immense demeure de 1 500 M2, située dans le triangle d’or de Marrakech, en fait rêver plus d’un. Et pour cause ; elle présente, à elle seule, de nombres atouts.


L’objet de convoitise, maintenant acquis, des Sarkozy offre et dispose, en plus d’une chambre d’une superficie de 100 M2 avec vue imprenable sur les montagnes de l’Atlas, d’une grande piscine extérieure, d’une salle de cinéma, d’un terrain de pétanque, de huit suites luxueuses, d’un spa et autres dont le coût est estimé entre 4 et 5 millions d’euros. Ce récent voyage au Maroc aurait également permis à l’ex-couple présidentiel de superviser les travaux de leur nouveau palais pour enfin l’adapter à leurs goûts.


JPEG - 49.6 ko
Villa des Sarkozy au Maroc

Un cadeau du roi ?


Une nouvelle qui remet aux goûts du jour le possible fait que cette villa soit, comme l’avait précisé le journal en ligne Slate Afrique courant mai dernier, un présent du roi marocain Mohammed VI. La dite maison présente bizarrement (soit dix mois après l’écriture de cet article) les mêmes caractéristiques que celles citées au-dessus : il s’agit en effet d’une résidence de luxe de 1 500 m2 située dans la Palmeraie de Marrakech et dont le prix serait entre 4 et 5 millions d’euros. Selon des sources marocaines, ce somptueux palais aurait été un cadeau du roi Mohammed VI fait au couple Sarkozy à l’occasion de la naissance de leur fille Guilia.


Les liens entre le roi Mohammed VI et Nicolas Sarkozy sont tels que de nombreuses attentions à l’égard du couple français ont été remarquées. Ce même article rapporte que le roi aurait ainsi fait porter à Carla Bruni-Sarkozy, un énorme panier d’orchidées blanches en octobre 2011 lors de la naissance de la petite Guilia comme « prélude à un cadeau plus somptueux ». Il va s’en dire que les relations entre Mohammed VI et Nicolas Sarkozy sont au beau fixe. Le roi n’a pas hésité à décerner la médaille de l’ordre de Mohammed V, la plus haute distinction marocaine qui soit, à l’ex-président français.


Une villa maroco-émiratie ?


Cette villa serait née d’un projet immobilier de luxe Amelkis Resorts dont 50% des parts reviennent au groupe émirat Emaar. Emaar Morocco devient, en rachetant en 2012 les parts d’Onapar, le seul propriétaire du projet Amelkis Resorts. Dans ce sens, si la récente acquisition de cette villa par le couple Sarkozy est confirmée comme étant un cadeau du roi, la demeure en elle-même sera née alors de la « propriété conjointe des investisseurs émiratis et du roi du Maroc ».


Par peur des représailles sans doute, les médias marocains auraient volontairement caché l’identité de l’ex-président de la France alors en exercice. En apprenant la nouvelle, accepter ce cadeau aurait suscité, via l’agitation internationale, de sérieux problèmes politiques lourds de conséquences.


Les rumeurs vont bon train sur le retour de Nicolas Sarkozy sur les devants de la scène politique française et internationale, qui par ailleurs ne sont guère démenties par le concerné. Cette histoire n’entachera-t-elle pas ses éventuelles ambitions ?

 

 

A lire aussi :

Ce que coûtent (encore) Giscard, Chirac et Sarkozy aux Français - See more at: http://actuwiki.fr/eco/15108#sthash.KkKRoQAh.dpuf

 

Ce que coûtent encore Giscard, Chirac et Sarkozy aux Français

 http://actuwiki.fr/eco/15108

 

/

Repost 0
Published by eva R-sistons - dans Sarkozy
commenter cet article
13 mai 2012 7 13 /05 /mai /2012 00:12

 

Sarko-USA.png

Nicolas Sarközy de Nagy-Bocsa, un serviteur des USA

Anneau Ni Mouse

.

Nicolas Sarközy de Nagy-Bocsa n'a jamais travaillé pour la France. sa vraie fonction était d'appauvrir le pays pour le soumettre aux USA dans le cadre du Nouvel Ordre Mondial. François Hollande agira-t-il différemment ?

Voici quelques preuves qui, si vous n'en êtes pas convaincus, pourraient vous mettre la "puce" à l'oreille, en attendant de recevoir celle qui vous sera un jour implantée :

 

  • Le serveur de l'Elysée

Pourquoi le serveur du site de l'Elysée est-il situé aux USA alors que celui du gouvernement de tous les autres pays est situé sur leurs propres territoires ? Vous pouvez le vérifier vous-même avec un addon sur Firefox (par exemple WorldIP qui permet de localiser les seveurs sur lesquels on se connecte). et vérifiez aussi bien sûr d'autres pays : vous constaterez que tous sont dans leur propre nation. sauf pour la France. Pour un pays qui est censé avoir son indépendance, c'est particulièrement plus qu'étonnant. le serveur a apparemment migré aux USA en 2007... j'ai posé cette question à de nombreuses personnalités politiques (à Gauche comme à Droite) : aucune n'a daigné me répondre jusqu'à présent

 

  • Vous et moi

"On va y arriver, ensemble, vous et moi, Mister Obama (we will win, Mr Obama, You and Me)" Nicolas Sarközy de Nagy-Bocsa à Obama il y a quelques jours en parlant des présidentielles en France ("Visioconférence entre Nicolas Sarkozy et Barack Obama" sur youtube http://www.youtube.com/watch?v=XDor...)

 

  • L'après Merah

"aidez-moi à conduire cette France qui entraînera le Monde sur la base d'un Nouvel Ordre Mondial " (Nicolas Sarközy de Nagy-Bocsa le 22/3/2012, le lendemain de l' " élimination " du présumé coupable Mohammed Merah http://www.youtube.com/watch?v=XZRt...). or le Nouvel Ordre Mondial est une soumission aux USA qui veulent pouvoir contrôler entièrement la planète. Le reste de son discours est terrible et bien clair : le NWO est la mise en place d'une véritable dictature mondiale. il se construit systématiquement par la stratégie du choc (11 septembre, Merah, etc) (voir documentaire, référence en bas de l'article).

A noter que, si François Hollande a salué les policiers lors de cet assault, il est toujours possible qu'il ouvre à présent une véritable enquête sur cette affaire, ce qui montrerait de sa part une véritable volonté d'aider le pays, en éclairant toutes les zones d'ombre de cette triste histoire (deux plaintes sont déjà déposées, par le père d'une victime et par le père du présumé coupable).

 

  • Désocialiser le pays

Son but était donc de soumettre le pays aux USA, d'où la destruction progessive mais certaine de tous les acquis sociaux pour asservir le peuple : Sécurité Sociale, Aides Sociales, Allocations Logements et autres, élimination du SMIC, des heures supplémentaires, du nombre d'heures minimales, et de toute la protection prud'homale. élimination aussi à terme des indemnités chômages. en fait, le but était aussi de diminuer le plus possible les embauches : il envisageait de contraindre chaque demandeur d'emploi, pour avoir droit à ses indemnités, à travailler un minimum de 10 heures par semaine obligatoires, heures payées (indeminsées) par Pôle-Emploi. ce qui évidemment signifie éliminer un maximum d'embauches : quelle enteprise serait assez folle pour embaucher si elle n'a plus à payer pour utiliser du personnel ?

 

suite ici :

 

http://www.agoravox.fr/actualites/politique/article/nicolas-sarkozy-de-nagy-bocsa-un-116614

 

   

Voir sur Sarkozy le texte du grand philosophe Manuel de Dieguez :

 

La chute de M. Nicolas Sarkozy Les enseignements à tirer d'un contre-exemple de chef d'Etat

 

.

Repost 0
Published by eva R-sistons - dans Sarkozy
commenter cet article
12 mai 2012 6 12 /05 /mai /2012 23:46

 

 

Debat1

http://letemps.blogs.com/elysee2012/

 

 

En parlant, F Hollande dressait en fait le bilan de Nicolas Sarkozy ! Ré-écouter l'anaphore avant de lire le texte (eva)

 

 

L'anaphore de Nicolas Sarkozy

De Témoin du Temps Présent :

Moi président de la république j'ai contribué à l'enrichissement de mes amis
.
Moi président de la république j'ai bénéficié de financements occultes
.
Moi président de la république j'ai refusé de réguler les marchés financiers
.
Moi président de la république j'ai dressé les Français les uns contre les autres
.
Moi président de la république j'ai augmenté le déficit de mon pays
.
Moi président de la république j'ai multiplié le nombre des chômeurs
.
Moi président de la république j'ai dilapidé le patrimoine industriel de la France
.
Moi président de la république j'ai permis la délocalisation des usines
.
Moi président de la république j'ai soumis mon pays à l'autorité Américaine
.
Moi président de la république j'ai trahi mes amis sans aucun état d'âme
.
Moi président de la république j'ai renié mes promesses au peuple Français
.
Moi président de la république j'ai fabriqué plus de pauvres dans mon pays
.
Moi président de la république j'ai menti, j'ai trahi, j'ai déçu mes électeurs
.
Moi président de la république je me suis vautré dans la fange du front national
.
Moi président de la république je n'ai pas œuvré pour le bien de mon pays
.
.
Repost 0
Published by eva R-sistons - dans Sarkozy
commenter cet article
4 mai 2012 5 04 /05 /mai /2012 23:29

 

Sarkozy, menteur ou incompétent ? #Sarkodecouvresonbilan

 

 

Les derniers mots de Nicolas Sarkozy

sont d'énormes mensonges !

Par eva R-sistons

 

 

Les derniers mots de la campagne électorale de Sarkozy : Faire peur comme toujours lorsqu'on a un mauvais bilan et que l'on cache la politique anti-sociale que l'on va imposer !

 

Il ose dire : "Ne votez pas pour le candidat socialiste qui fera comme l'Espagne socialiste, le Portugal socialiste, la Grèce socialiste" !

 

C'est faux, ces pays ne sont pas socialistes !

 

Ils ont appliqué SCRUPULEUSEMENT les diktats de Bruxelles et de Francfort (devant lesquels la France FAIBLE de Nicolas Sarkozy s'est elle aussi couchée !). Et c'est pour cela qu'ils sont en faillite - comme la France d'ailleurs, mais on nous le cache pendant les Elections !

 

Ne cédons pas aux mensonges du candidat Sarkozy relayés par les Médias aux ordres !

 

Note d'eva R-sistons

Repost 0
Published by eva R-sistons - dans Sarkozy
commenter cet article
4 mai 2012 5 04 /05 /mai /2012 20:08

 

 




Médiapart est gratuit jusqu'à minuit:


http://www.mediapart.fr/journal/international/030512/50-millions-pour-sarkozy-lancien-premier-ministre-libyen-confirme

 

 

.

.

 

50 millions pour Sarkozy : l'ancien premier ministre libyen confirme

| Par Fabrice Arfi et Karl Laske
Sarkozy-Kadhafi: dix mois d’enquêtes (1/23)

 

Lire aussi

« Je confirme qu’il existe bien un document signé par Moussa Koussa et qu’un financement a bien été reçu par M. Sarkozy. » L’homme qui parle est celui qui a validé en 2006 le principe d’un financement de la campagne de Nicolas Sarkozy par la Libye. Baghdadi Ali al-Mahmoudi était le secrétaire général du Comité populaire général, soit le chef du gouvernement libyen, dont les « instructions » sont mentionnées en toutes lettres dans la note du 10 décembre 2006 révélée par Mediapart (lire sous l'onglet Prolonger).


M. BaghdadiM. Baghdadi© Reuters

Aujourd’hui détenu en Tunisie, M. Baghdadi a confirmé, mercredi 2 mai au soir, à Mediapart, par l’intermédiaire de l’un de ses avocats, Me Béchir Essid, tant l’existence de la note signée par Moussa Koussa, ancien chef des services secrets libyens, que le montant de 50 millions d’euros débloqués en 2007 par le régime Kadhafi pour l’actuel chef de l’État français.


Depuis la révélation, samedi 28 avril, de ce document explosif, l’Élysée a fait feu de tout bois contre Mediapart. Dénonçant une « infamie » et un « montage », le président de la République a déposé plainte pour « faux et usage de faux », « recel de ces délits » et « publication de fausses nouvelles » lundi et obtenu, dans l’heure qui a suivi, l’ouverture d’une enquête préliminaire par le parquet de Paris. De son côté, Mediapart a déposé à son encontre, mercredi, plainte pour « dénonciation calomnieuse » (c'est à lire ici).


Dès dimanche, l’Elysée s’est efforcé d’éteindre l’incendie auprès des acteurs de l’ancien régime sur lesquels il a gardé prise. Bachir Saleh, le destinataire de la note, présent à Paris bien que recherché par Interpol, et Moussa Koussa, son signataire, réfugié au Qatar, ont démenti sous couvert de leurs avocats l’existence d’un tel document, évoquant, pour le premier, des « réserves » sur son authenticité et, pour le second, des « histoires falsifiées ».

Quant au chef du Conseil national de transition (CNT), Mustapha Abdeljalil, qui doit son poste à la France, il a assuré n’avoir « retrouvé aucune référence à cette lettre dans les archives libyennes ». Mais le directeur administratif du CNT a immédiatement mis en doute ces affirmations (notre article à lire ici).


Le témoignage qu’apporte aujourd’hui l’ancien premier ministre libyen, Baghdadi Ali al-Mahmoudi, à Mediapart, à travers son avocat, pulvérise les contre-feux présidentiels français. « Nous avons participé à la réussite de M. Sarkozy et au financement de sa campagne présidentielle de 2007 », a fait savoir l’ancien chef de gouvernement par la voix de Me Béchir Essid, qui a rencontré son client en prison pendant plusieurs heures mercredi 2 mai.

 

 

Repost 0
Published by eva R-sistons - dans Sarkozy
commenter cet article
4 mai 2012 5 04 /05 /mai /2012 06:20

Sarkozy et la double action fermete et main tendue

http://sarkostique.over-blog.com/article-1378714.html

 

09.07.2011

Insécurité : la grande faillite de Nicolas Sarkozy


Cela aura été une des polémiques de la semaine : la Cour des Comptes a publié un rapport au vitriol sur les forces de sécurité publique, dénonçant vertement la politique du gouvernement. Elle critique les manipulations des statistiques ainsi que la politique menée sur le terrain.


Un bilan en trompe-l’œil


Nicolas Sarkozy a réussi à se faire élire en 2007 en partie grâce au bilan qu’il a vendu de son action au ministère de l’intérieur. L’ancien ministre avait réussi à vendre son agitation législative et communicante en affichant fièrement une baisse globale de la délinquance de 9% de 2001 à 2006, cassant la progression enregistrée alors que Lionel Jospin était premier ministre. Mais cette version des faits ne résistait pas à une analyse des chiffres même du ministère.


En effet, en mars 2007 j’avais étudié les chiffres avancés par la place Beauvau et j’avais constaté que si le chiffre global baissait, c’était notamment parce que les vols de voiture ou les cambriolages baissaient (du fait de la plus grande sophistication des équipements) alors qu’en revanche, les violences aux personnes avaient continué leur progression. Les coups et blessures non liés à un homicide s’étaient alors envolés de 41% (de 116 à 164 mille) sur la même période.

C’est exactement ce qui continue depuis 2007 : le chiffre global de la délinquance poursuit sa baisse régulière, dans un mouvement dont la maîtrise semble bien suspecte, et les violences aux personnes continuent de progresser. Il y a eu une progression de 18% des coups et blessures de 2006 à 2009 pour un total de 193 mille, soit une progression de 70% en huit ans. Bref, paradoxalement, nous étions beaucoup plus sûrs quand le PS était aux affaires…


Un gouvernement inefficace


Claude Guéant a beau monter sur ses grands chevaux, le bilan de Nicolas Sarkozy sur cette question est catastrophique. Le chiffre des violences aux personnes est doublement significatif. Tout d’abord, il rassemble les actes qui contribuent le plus au sentiment d’insécurité, des actes plus traumatisants.

 

D’ailleurs, de manière inquiétante, le chiffre des violences non crapuleuses (violences gratuites) s’est envolé, passant de 155 à 240 mille de 2002 à 2008.

Mais surtout, ce sont des actes où il est beaucoup plus difficile de trafiquer les statistiques. Le rapport de la Cour des Comptes estime "que les statistiques départementales présentent parfois une grande instabilité, qui peut faire douter de leur fiabilité", rejoignant les dires du criminologue Alain Bauer pour qui « le dispositif statistique national a été le plus souvent utilisé, depuis 1945, pour ne pas dénombrer la réalité mais pour la mettre en scène ».


La cour des Comptes questionne également la pertinence de la politique suivie, critiquant la faible présence des policiers sur le terrain, leur mauvaise répartition et le manque d’efficacité de la vidéo surveillance. On pourrait ajouter, comme le fait Nicolas Dupont Aignan dans un communiqué de presse publié sur le site de Debout la République que la baisse des effectifs est absolument anormale étant donné la montée permanente des violences aux personnes.


Merci à la Cour des Comptes de dénoncer officiellement les tricheries du gouvernement et sa mauvaise politique en matière d’ordre public. Cela fait maintenant environ neuf ans que Nicolas Sarkozy est en charge de notre sécurité et l’agitation ne saurait camoufler un bilan calamiteux.


Merci à Clément dont j’ai utilisé les travaux pour nourrir ce papier

 

.

http://gaulliste-villepiniste.hautetfort.com/archive/2011/07/09/insecurite-la-grande-faillite-de-nicolas-sarkozy.html

 


Repost 0
Published by eva R-sistons - dans Sarkozy
commenter cet article
4 mai 2012 5 04 /05 /mai /2012 03:36

 

 

 

  Nicolas Sarkozy  voulait "exploser" F. Hollande

( c'est ce qu'il a dit avant le débat ).

Va-t-il "exploser" la France ?


Pour un vote massif contre Sarkozy


 

 

petain1sarko_usapng249d-b7898

 


(Rappel) J'appelle tous les citoyens attachés à la France libre, souveraine, éternelle, j'appelle tous les citoyens attachés à l'éthique et à la justice sociale - entre autres -, à faire barrage à celui qui a maintes fois déclaré qu'il n'aimait pas notre pays. Si Nicolas Sarkozy est réélu contre la volonté réelle des Français, s'il impose à nouveau, via une campagne de manipulation et des médias aux ordres, sa présence à la tête de l'Etat comme il a imposé le Traité de Lisbonne, alors nous n'aurons plus que nos larmes pour regretter amèrement un choix pervers, lourd de menaces pour tous, et aux conséquences effroyablement durables. Eva

 

 

 

.

Allons-nous le laisser "exploser" la France ?

Par eva R-sistons

 

 

Alerte ! Cet homme est dangereux. Il ne lâchera pas le pouvoir. Il tente même de conduire la France d'un Chirac ou d'un Bayrou vers la Famille Le Pen qui n'a de républicain et de social que l'éloquence. Il est fébrile à l'idée de perdre, il est épouvanté à l'idée de renoncer au pouvoir, il est angoissé à l'idée de devoir rendre des comptes à la Justice (et une Justice qui le déteste) pour toutes les Affaires qu'il a accumulées (Bettencourt, Tapie, Woerth, guerres illégitimes..).

 

Luc Chatel promet "une grande surprise pour le 2e tour", et puis les sondages, soi-disant, "se rapprochent" au moment même où le débat du 3 mai montre la suprématie de F. Hollande sur son adversaire (il nous a d'ailleurs étonné par sa soudaine force de caractère, et j'ai le sentiment qu'il n'a pas fini de nous étonner, le Pouvoir devrait transcender cet homme-là), des voix prétendent même que "les sondages sous-estiment le vote Sarkozy",  "que l'écart se resserre progressivement"...  et puis les Médias aux ordres font tout pour valoriser le Président qui d'ailleurs l'exige, et pour couronner la sinistre farce électorale, les voyants évidemment extra-lucides prédisent la victoire de Sarkozy et ensuite la guerre civile ! Joyeuses perspectives !


 

couv_marianne

http://sarkozix.canalblog.com/archives/2007/04/15/4634445.html

 

 

Avant de voter, pensez-y !


 

- Sarkozy est un autocrate, une vraie graine de dictateur !


- Son profil psychologique est tourmenté, torturé, le Journal Marianne avant les élections de 2007 nous avait mis en garde, déjà, sur sa personnalité névrotique, son caractère imprévisible, outrancier, pervers, etc. Son écriture s'est améliorée avant la 2e candidature présidentielle - heureusement pour lui, car lorsque je l'ai vue pour la première fois, partant dans tous les sens, j'ai été saisie de crainte pour l'avenir du pays... Sombre intuition !


- Il n'aime pas la France et ne la comprend pas, ni sa culture, ni son Histoire, ni ses traditions - son regard est tourné vers le modèle américain honni des Français, par ex avec "la discrimination positive" antinomique de la laïcité française


- Son amour obsessionnel du pouvoir, de l'argent, des honneurs, de la considération, est tel qu'il laisse présager le pire. Cet homme là est prêt à tout pour arriver à ses fins !


- Son admiration sans limites pour l'Amérique des cow-boys, du Dieu-dollar, des parvenus, des arrivistes, des sans foi ni loi, et d'une Amérique qui règle ses problèmes non par la diplomatie mais par la force, la violence, la guerre (en ne craignant pas de sacrifier les autres à ses ambitions hégémoniques, néo-coloniales, impériales), voilà ce qui caractérise N. Sarkozy


- Sa soumission au Nouvel Ordre Mondial dictatorial, anti-républicain, eugénique, est une injure aux Français et à la France


- Son culte du Veau d'Or et de la mondialisation ultra-libérale, sa soumission au Marché, à l'Europe bruxelloise et allemande, sont faits pour déplaire à la Gauche, à l'Extrême-Gauche, aux Electeurs patriotes - gaullistes, de Dupont-Aignan ou du FN -, et à tant d'autres ! 

 

Concernant le FN :

 

Le FN grand vainqueur des élections

Numériser 4.jpeg

 

 

Aux Electeurs et aux Electrices du F.N.

 

 

Vous ne pouvez être que révulsés

par Nicolas Sarkozy !

 

Sarkozy ne se rapproche de vous que pour les élections, il n'a aucun sentiment, aucun état d'âme, seulement des intérêts - SON intérêt, son ego. Il se sert de vous, sans la moindre conviction, car il n'en a pas ! Et son "islamophobie" est purement électorale. D'ailleurs, vos ennemis ne sont-ils pas tout en Haut ? N'avez-vous pas le sentiment d'une part, de piétiner la République et son idéal de "Liberté, Egalité, Fraternité" et d'autre part de faire le jeu de vos vrais Ennemis, au sommet, en cédant aux sirènes du racisme anti-Musulman entretenu volontairement par les Médias aux ordres pour détourner votre légitime colère contre cette société ? Les Maîtres du Monde et leurs serviteurs au pouvoir et dans les Médias, divisent les citoyens pour mieux régner, et ils préparent grâce à vous le choc de civilisations qui broiera votre vie et celle de vos familles.

 

Sarkozy l'Américain est-il le meilleur candidat pour promouvoir les valeurs de la France ? Vous la voulez américanisée ? Vraiment ?  Vous faites confiance au champion d'une France américanisée impitoyable, où les plus forts écrasent les plus faibles, où la culture est celle de Mac Do, où les retraités travaillent jusqu'à la mort, où il n'y a pas de protections sociales, de S.S., de Droit du Travail etc... N'est-ce pas en contradiction totale avec votre amour de la France, de son mode de vie, de ses valeurs, de ses traditions ? Et les territoires façonnés, dénaturés, par Nicolas Sarkozy - avec des pôles d'excellence et des régions désertées, comme aux Etats-Unis là encore -, cela vous convient vraiment ? Des territoires dépeuplés, sans services publics, sans bureau de poste, sans maternité, sans commerces, sans bistrot ? Complètement abandonnés à leur sort ? Que va devenir la France de nos villages ?

 

(Pour voir la vidéo, cliquer sur le lien en-dessous)


 

 

Une France anti-républicaine qui favorise les "mieux nés", les plus nantis, comme Nicolas Sarkozy qui a offert à son fils les postes les plus prestigieux (alors qu'il n'avait pas encore réussi à décrocher un diplôme), et qui dans le même temps méprise, marginalise, exclut les enfants de France de plus en plus privés d'emplois et de perspectives... est-ce la France dont vous rêvez ? 

 

Vous ne voulez pas de l'Europe de Bruxelles et de Francfort, à juste titre. Et vous allez confier la France à Celui qui a imposé cette Europe contre la volonté des Français, et qui de surcroît se couche devant Mme Merckel ? Nicolas Sarkozy est votre pire ennemi !

 

Et le fait que l'image de la France soit flétrie depuis l'élection de Nicolas Sarkozy, ne vous gêne pas ? On ne peut aimer la France comme vous le dites, et en même temps tolérer qu'elle soit ridiculisée à l'Etranger !

 

Et c'est Nicolas Sarkozy qui ouvre grandes les frontières de la France, à la demande du MEDEF, afin d'accueillir l'immigration "économique" pour baisser les salaires de tous... En matière de sécurité, c'est encore pire : Moins de policiers et plus de violences à la personne. Un désastre, là encore ! 

Insécurité : la grande faillite de Nicolas Sarkozy : Blog gaulliste libre

 

 

Nos réserves d'or, sous la conduite de N. Sarkozy, quittent la France, le patrimoine de notre pays est bradé, les secrets d'Etat sont sans doute partagés avec les Maîtres, anglo-saxons, du candidat de l'UMP... et vous voulez voter pour lui ? Est-ce là votre amour de la France ?

 

Il y aurait beaucoup à dire, permettez-moi de vous donner juste ces quelques pistes de réflexion. Eva R-sistons

 

 

Rappel, La France "forte, libre" :

 

 

Sarkozy et l' OTAN

 

NS-caniche-de-l-OTAN-copie-1.jpg

 

 

Sarkozy et l'Allemagne

 

 

NS-Merckel-biberon-copie-1.jpg

 

 

 

 

sarko-merkel-soumis.jpg

http://cafardages.over-blog.com/article-angela-nicolas-je-t-aime-moi-non-plus-91310072.html

 

 


< inclued picture >

 

http://www.rmc.fr/forum/rmc/politique/cest-merkozy-qui-se-presente-et-non-pas-sarkozy--3884/messages-1.html

 

 

 

présidentielle 2012,sarkozy,affiche,affiches,france forte,actualité

 

 

 

Le fossoyeur de la France

 

présidentielle 2012,sarkozy,affiche,affiches,france forte,actualité

 

 

 

présidentielle 2012,sarkozy,affiche,affiches,france forte,actualité

 

 

Pas une voix ne doit manquer !

 

Seul un vote massif contre Nicolas Sarkozy

pourra nous prémunir du pire !

.

Jacques Chirac n'en veut pas.

Dominique de Villepin n'en veut pas.

François Bayrou n'en veut pas.

Corinne Lepage n'en veut pas.

Et tant d'autres !

Et vous ?


 

Si le résultat est trop rapproché,

il donnera le coup de pouce anti-démocratique

qui prolongera son pouvoir

grâce au vote électronique

et à la Société, en Virginie (Etats-Unis),

qui traite les résultats de l'Election en France.

 

 

Et demain, avec encore Sarkozy dans ces conditions,

que se passera-t-il ?

 

La guerre civile pour protester contre le vote confisqué ?

La répression, les lois liberticides,

la loi martiale, la dictature,

tout est possible avec lui.

C'était son slogan, d'ailleurs !

Mais pas "ensemble tout est possible" !

Contre nous tout est possible !

 

Et il en sera fini de notre modèle social,

de nos retraites, de notre S.S.,

de nos services publics, de nos territoires,

de notre Droit du Travail, de notre laïcité,

de notre langue, de nos modes de vie, de notre culture...

La guerre sera déclarée à l'Iran,

la France sera aux premières loges et donc menacée,

 

Et le Nouvel Ordre Mondial sera imposé en France

comme le Traité de Lisbonne.

 

 

 

Pas une voix ne doit manquer !

 

Seul un vote massif

contre Nicolas Sarkozy

pourra nous prémunir

du pire !

 

 

présidentielle 2012,sarkozy,affiche,affiches,france forte,actualité

 

 

 

présidentielle 2012,sarkozy,affiche,affiches,france forte,actualité

 

 

Rien, rien, ne peut être pire que Nicolas Sarkozy !

 

Repost 0
Published by eva R-sistons - dans Sarkozy
commenter cet article
4 mai 2012 5 04 /05 /mai /2012 03:25

 

Jeudi 3 mai 2012

 

Pas président = taule

 

« Je confirme qu’il existe bien un document signé par Moussa Koussa et qu’un financement a bien été reçu par M. Sarkozy. » L’homme qui parle est celui qui a validé en 2006 le principe d’un financement de la campagne de Nicolas Sarkozy par la Libye. Baghdadi Ali al-Mahmoudi était le secrétaire général du Comité populaire général, soit le chef du gouvernement libyen, dont les« instructions » sont mentionnées en toutes lettres dans la note du 10 décembre 2006 révélée par Mediapart (lire sous l'onglet Prolonger).

Mahmoudi.jpg
M. Baghdadi© Reuters

Aujourd’hui détenu en Tunisie, M. Baghdadi a confirmé, mercredi 2 mai au soir, à Mediapart, par l’intermédiaire de l’un de ses avocats, Me Béchir Essid, tant l’existence de la note signée par Moussa Koussa, ancien chef des services secrets libyens, que le montant de 50 millions d’euros débloqués en 2007 par le régime Kadhafi pour l’actuel chef de l’État français.

Depuis la révélation, samedi 28 avril, de ce document explosif, l’Élysée a fait feu de tout bois contre Mediapart. Dénonçant une« infamie » et un « montage », le président de la République a déposé plainte pour « faux et usage de faux », « recel de ces délits » et « publication de fausses nouvelles » lundi et obtenu, dans l’heure qui a suivi, l’ouverture d’une enquête préliminaire par le parquet de Paris. De son côté, Mediapart a déposé à son encontre, mercredi, plainte pour « dénonciation calomnieuse »(c'est à lire ici).

Dès dimanche, l’Elysée s’est efforcé d’éteindre l’incendie auprès des acteurs de l’ancien régime sur lesquels il a gardé prise. Bachir Saleh, le destinataire de la note, présent à Paris bien que recherché par Interpol, et Moussa Koussa, son signataire, réfugié au Qatar, ont démenti sous couvert de leurs avocats l’existence d’un tel document, évoquant, pour le premier, des « réserves » sur son authenticité et, pour le second, des « histoires falsifiées ».

Quant au chef du Conseil national de transition (CNT), Mustapha Abdeljalil, qui doit son poste à la France, il a assuré n’avoir« retrouvé aucune référence à cette lettre dans les archives libyennes ». Mais le directeur administratif du CNT a immédiatement mis en doute ces affirmations (notre article à lire ici).

Le témoignage qu’apporte aujourd’hui l’ancien premier ministre libyen, Baghdadi Ali al-Mahmoudi, à Mediapart, à travers son avocat, pulvérise les contre-feux présidentiels français. « Nous avons participé à la réussite de M. Sarkozy et au financement de sa campagne présidentielle de 2007 », a fait savoir l’ancien chef de gouvernement par la voix de Me Béchir Essid, qui a rencontré son client en prison pendant plusieurs heures mercredi 2 mai.

 

« Le montant de 50 millions d’euros est juste »

« Ce financement par M. Kadhafi et la Libye est attesté par un document officiel signé par Moussa Koussa à travers la valise de financement africain », a confirmé M. Baghdadi. Le Libyan African Portfolio (LAP), fonds libyen des investissements africains, présidé par Bachir Saleh, était effectivement le destinataire de l’ordre de paiement pour la campagne de M. Sarkozy dans le document du 10 décembre 2006. Le LAP était considéré comme l’une des caisses noires du régime.

« Le montant de 50 millions d’euros est juste », d’après les déclarations de M. Baghdadi à son avocat, Me Béchir Essid. Ce dernier précise à Mediapart : « Il m’a parlé du financement, du document et du montant ; et le financement a bien été fait de Kadhafi vers Sarkozy ».

 

M. BaghdadiM. Baghdadi© Reuters

 

Actuellement incarcéré à Tunis, dans l’attente d’une éventuelle extradition vers la Libye, Baghdadi Ali al-Mahmoudi, qui fut premier ministre de 2006 jusqu’à la chute du régime Kadhafi, ne cache pas son incompréhension devant l’engagement de Nicolas Sarkozy dans la guerre, déclenchée au printemps 2011. « Il ne comprend  pas la rancune de M. Sarkozy et son acharnement à être l’un des principaux artisans de l’attaque du pays qui l’a financé, soutenu et aidé pour sa campagne à hauteur de 50 millions d’euros », insiste l’avocat. « M. Sarkozy a été l’un des plus haineux contre M. Kadhafi et son régime », ajoute-t-il encore.

L’avocat, ancien bâtonnier de Tunis qui fut emprisonné sous les dictatures de Bourguiba et Ben Ali, a fait savoir à Mediapart qu’il envisageait de tenir, jeudi 3 mai, en fin de matinée à son cabinet, une conférence de presse afin de préciser encore les déclarations explosives de son client.

Arrivé au mois d’août dernier en Tunisie, où il a trouvé refuge pendant la chute de Tripoli, l’ancien chef du gouvernement libyen a été arrêté et condamné pour « entrée illégale » dans le pays, le 22 septembre, avant d’être finalement relaxé par la cour d’appel de Tozeur. Il reste cependant placé sous écrou extraditionnel à la demande de la Libye.

L’association Amnesty International a estimé que le retour en Libye de M. Baghdadi l’exposerait « à de réels risques de graves violations des droits de l’homme, notamment la torture, une exécution extrajudiciaire et un procès injuste ». Des ONG tunisiennes ont également appelé à « ne pas remettre Baghdadi aux autorités libyennes vu l’instabilité de la situation sécuritaire dans le pays ».

-------------------

Avec Caroline Donati et Rachida El-Azzouzi

Source:Mediapart

.

Voir aussi,

Affaire Karachi : un ancien conseiller de Sarkozy mis en examen ...

 

.

 

.

Repost 0
Published by eva R-sistons - dans Sarkozy
commenter cet article
4 mai 2012 5 04 /05 /mai /2012 02:53

 

Dernière mn, à lire :

Débat télévisé : Hollande grand favori de la presse européenne : http://www.leparisien.fr/election-presidentielle-2012/candidats/debat-televise-hollande-grand-favori-de-la-presse-europeenne-03-05-2012-1982836.php


 

NS-monarque.jpg

 

À 3 jours du second tour de l’élection présidentielle, l’écart se resserre entre Hollande et Sarkozy (avec 52,5% contre 47,5 %).

Un bon fait-divers, pour faire diversion, monté en épingle par le parti de la presse et de l'argent peut encore influer sur les choix de consommation électorale de cerveaux disponibles chers à une télévision privatisée au prétexte du "mieux-disant culturel".


Rien n’est joué, comme le disait ce communiqué du M’PEP du 25 avril :
http://www.m-pep.org/spip.php?article2582

 
Aussi, une dernière revue de stress, qui s'ajoute à tous  Les maux du sarkozysme s'impose sur le thème du courage de Nicolas Sarkozy...


Sarkozy, c'est donc le courage...

  • Le courage de parler de « charges sociales » et non de « cotisations sociales ».

 

.


Repost 0
Published by eva R-sistons - dans Sarkozy
commenter cet article
2 mai 2012 3 02 /05 /mai /2012 05:46

 

 

 

Nicolas Sarkozy, l'homme qui déteste la France ...

et qui aime tant les guerres au point de préparer

activement celle contre l' Iran

qui  dégénèra en guerre mondiale !

Voilà des vérités à relayer ..

 

 

71451643.jpg

http://blogs.mediapart.fr/blog/giulietta/010112/en-ce-1er-janvier-2012-mon-voeu-le-plus-cher-pour-nicolas-sarkozy-qu-il-d

 

 

Un texte en plusieurs parties

 

- Le décalage entre les paroles - et les actes.

  Les mots, et les maux !

- Une campagne électorale indigne de la France

- Rassembler, ou diviser ?

- Place du Trocadéro. Tout un symbole !

- Le nouveau modèle social est la destruction de notre modèle social

- Sarkozy, l'homme du Nouvel Ordre Mondial

 

 

Les mots de Guaino,

et les maux de Sarkozy

  Par eva R-sistons

 

 

 

NS-regner-diviser.jpg

 

 

Que penser du discours de N. Sarkozy au Trocadéo ?

 

C'est un discours purement électoraliste, ratissant large, et dénué de toute sincérité. La puissance du verbe - signée Guaino - n'a d'égale que la fourberie de celui qui parle. Sarkozy va à la pêche aux voix qui lui font défaut. Il prend un shaker et il met ce qu'attendent les électeurs du FN, d'un côté, et de l'autre, ce qu'espèrent les électeurs de M. Bayrou. Il secoue bien la potion magique. Au final, il y a un fatras indigeste ! Car à trop mélanger les contraires, on perd sur tous les tableaux. Même avec des mots édulcorés pour ne pas effrayer l'autre bord !

 

En permanence, N. Sarkozy se réfère à de Gaulle. Mais la seule chose de gaullien, c'est le souffle : Car le discours de N. Sarkozy a été écrit par une belle plume, celle de Guaino, gaulliste dévoyé. Sa spécialité, c'est de jouer brillamment avec les mots, de leur faire dire ce qui plaît aux Français. Même si ces mots ne reposent sur rien ! Et même s'ils osent se réclamer de valeurs ou de personnalités aux antipodes de ce que nous avons vu pendant cinq ans : Par exemple, entendre Sarkozy évoquer la Résistance, la Révolution, Moulin, Blum, Jaurès... est une insulte à l'Histoire de France !  La vérité sarkozienne est toute autre : Dans la collaboration avec l'Etranger et avec le Grand Capital, donc contre la France et contre les Français !

 

Donc, récupérer le Gl de Gaulle en se référant à lui sans cesse. Mais le Gl de Gaulle, c'est le rejet du monde de l'argent, de la soumission de la France aux puissances financières, et c'est le souci d'une France indépendante, disant non à l'OTAN et à l'hégémonie américaine. Nicolas Sarkozy, c'est la glorification de l'argent, des nouveaux riches, de la réussite à tous prix,  et de l'Amérique vouant un culte au dieu dollar et va-t-en guerres permanentes ! 

 

Nicolas Sarkozy défend "l'héritage", celui des Bettencourt et autres milliardaires qui ne cessent de recevoir des cadeaux fiscaux et toutes sortes d'avantages, tandis que les salaires n'augmentent pas et que le pouvoir d'achat des Français tend à diminue. Le travail, d'ailleurs, ne cesse de se précariser ! Et le SMIG d'être bloqué... "Non à l'Union Européenne des consommateurs", proclame Sarkozy. Comprenez, non à l'UE du pouvoir d'achat ! Oui à l'UE de la Finance... Or, voici que le candidat de l'UMP, ébranlé par les revendications des électeurs du FN,  propose soudain de "protéger le capitalisme d'entreprise" plutôt que celui de la Finance. Va-t-il faire demain ce qu'il n'a surtout pas fait pendant ses cinq années à la tête de la France ? Qui croira cela ?

 

Nicolas Sarkozy se proclame "l'héritier des congés payés" - mais il ne cesse de rogner sur les congés, le repos des travailleurs, les fêtes chômées travaillées, les congés amputés, le travail le dimanche... -, il se proclame "l'héritier du droit de grève et de la liberté syndicale" - mais il ne cesse de s'en prendre aux Syndicats et de restreindre le droit de grève, il rêve d'ailleurs de le contourner en attendant de le détruire ! -, il se proclame "le protecteur de la SS", mais il ne cesse de promouvoir la médecine à 2 vitesses et de dérembourser les soins... et le pire est devant nous, puisque déjà ceux qui ont de l'hypertension vont progressivement voir leurs médicaments non remboursés ! Pour commencer...

 

L'Occupant de l'Elysée prétend protéger les "vrais" travailleurs, mais c'est sous sa présidence que le coût du travail a baissé - au détriment des salariés pressurés, licenciés, délocalisés, dégraissés... - et que le pouvoir d'achat n'a jamais autant baissé ! Et ce n'est pas fini s'il est réélu, dès demain, avec la TVA anti "délocalisations", comprenez : "anti-sociale". Et il ose accuser les Syndicats de mentir aux Français ?  Au fait, qui ne cesse de faciliter les procédures de licenciement des travailleurs, si ce n'est le candidat de l'UMP ? Les Français vont-ils, avec lui, être sinistrés comme leurs territoires sont toujours plus livrés à l'abandon ? Dit autrement, les plus nantis seront-ils les seuls à être favorisés, encore et toujours, comme les villes les plus riches, et les communes les plus pauvres seront-elles toujours plus délaissées comme l'ensemble des citoyens ? 


 

71697631.jpg

http://blogs.mediapart.fr/blog/giulietta/010112/en-ce-1er-janvier-2012-mon-voeu-le-plus-cher-pour-nicolas-sarkozy-qu-il-d

 

 

Quel nouveau modèle social ?

 

Et quel est ce nouveau modèle social proposé aux Français ? Il fait la part très belle à la "souplesse" du travail, comprenez : "la flexibilité", ce mot effroyable qui signifie la disparition de la vie de famille (un emploi dans une ville, et dans une autre pour le conjoint) et des projets d'achat de logement, etc. Les travailleurs doivent-ils sacrifier leur vie personnelle et leur avenir aux profits des entreprises ? En réalité, le VRAI nouveau modèle social - se substituant à l'ancien, protecteur -  détruit notre Droit du Travail. Et par ex, les licenciements seront facilités, les travailleurs seront moins indemnisés, et ils devront mieux se plier aux exigences de leurs employeurs. C'est cela, le progrès ? Des travailleurs toujours plus au service des entrepreneurs et des actionnaires, même au prix de leur vie personnelle, familiale ? Avant de voter, je vous en supplie, réfléchissez à ce qu'il y a DERRIERE les mots employés pour nous éblouir ! Au fait, Sarkozy n'a-t-il pas été au pouvoir pendant cinq ans ? Le modèle social qu'il a mis en place aurait-il donc tant échoué qu'il faille déjà le changer ?

 

La seule vérité - non étayée, évidemment, car elle ferait fuir nombre d'électeurs - est que N. Sarkozy réduira en effet le coût du travail : "Le coût du travail ne sera plus tabou, il sera allégé". A-t-on bien compris ce que cela veut dire réellement ? Comme pour les Grecs, nos voisins européens, cela signifiera-t-il que les "vrais" travailleurs seront bientôt payés 450 euros par mois ? C'est cela que nous voulons réellement ?

 

N. Sarkozy s'auto-proclame le candidat du travail: Faut-il rappeler qu'avec lui, jamais autant d'emplois industriels n'ont disparu (il a bradé une partie du secteur industriel français, par amour de la France ???? Même chose pour l'or et le patrimoine de notre pays), il supprime peu à peu les emplois de fonctionnaires, il liquide nos paysans, et j'en passe. Et il ose se prétendre le candidat du travail, du "vrai" travail ? Il n'est en effet que l'homme du vrai chômage, de plus en plus mal indemnisé d'ailleurs !

 

Et qu'appelle-t-il "vrai travail" ? Celui qui prospère tant avec lui, intermittent, précaire, sous payé, mal protégé, flexible... ? Il est bien mal placé pour parler du "vrai travail", lui qui le piétine quotidiennement en laissant nos emplois fuir à l'étranger, en laissant les conditions de travail et de rémunération se dégrader, en accordant toujours plus d'heures de travail à ceux qui en ont au lieu d'en donner à ceux qui n'en ont pas, ou encore en bradant l'Agence pour l'Emploi,  pour en faire un instrument inefficace... Osons le dire : Avec lui, tout, absolument tout, est imposture !

 

Autre "mot qui ne doit pas être tabou", mais surtout pas, c'est celui de patrimoine. Là, on peut lui faire confiance ! Le sien a augmenté de 30 % en 5 ans, en pleine crise, et celui des Bettencourt et Co, n'en parlons pas ! Car ne l'oublions jamais, il est, et il RESTERA, le Président des plus riches. Vous en êtes ? Tant mieux ! Sinon, attendez-vous à bien pire lors de la 2e présidence...  si une fois réélu, le bonhomme ne change pas la Constitution pour être Président plus longtemps et même à vie - à moins qu'il n'impose aux Français ses rejetons qu'il a déjà tant promu, au point de scandaliser la Presse étrangère. Mais cela, en France, est totalement passé sous silence...

 

Et ce "nouveau" modèle social - au fait, qui paie tous les spécialistes chargés de nous berner ? - prévoit de ne pas empêcher ceux qui veulent travailler de travailler. Evidemment. Sauf que cela signifie l'atteinte au droit de grève, puisque tout sera fait pour permettre d'éviter les grèves.  Quant au "refus du partage du travail", cela veut dire qu'on pourra continuer la défiscalisation des heures supplémentaires diminuant le coût du travail - et augmentant le nombre de chômeurs puisque certains pourront travailler beaucoup plus, au détriment de ceux qui n'en finissent pas de chercher un travail. Les 35 heures ont permis la création de nombrex emplois, et c'est sous Lionel Jospin (PS) qu'il y a eu un million de chômeurs en moins. N. Sarkozy, lui, a fait l'inverse en 5 ans : Un million de chômeurs en plus ! Et il dénigre les socialistes ? Ajoutons d'ailleurs que celui qui se proclame l'homme des frontières, désormais, les a largement ouvertes aux étrangers, à la demande du MEDEF, pour diminuer le coût du travail. Qu'en pensent les électeurs du FN soucieux de la préférene nationale ? Et à l'intention de ces électeurs, j'ajouterai que les chiffres de la délinquance sont moins bons que le Gouvernement ne l'annonce : La violence à l'encontre des personnes, par ex, n'a cessé d'augmenter.

 

Et c'est cela, la "civilisation, le modèle et l'humanisme européens protecteurs" prônés par N. Sarkozy ? Une civilisation où "les retraités ne seront pas à la charge de leurs enfants et ne mendieront pas" (!), et qui "pourront même aider leurs enfants, tant mieux" ? Quel aveu de civilisation ! Quel brillant avenir pour nos enfants ! Comme en Espagne, seront-ils obligés de dépendre de la retraite de leurs parents ? Et comment N. Sarkozy peut-il oser s'adresser aux retraités alors qu'il va peu à peu tout faire pour qu'il n'y en ait plus : En déremboursant les médicaments contre l'hypertension, en reculant toujours plus l'âge de la retraite - car cela va aller en s'accentuant -, en laissant les conditions de travail se dégrader, etc etc ?

 

Nicolas Sarkozy annonce au Trocadéro qu'il "a pris les décisions qui s'imposent, qu'il a fait ce qu'il fallait, sinon nous serions comme en Espagne !". Vraiment ? Quel bilan ? Un million de chômeurs de plus, tandis que les moyens consacrés à la lutte contre le chômage n'ont cessé de baisser, et que les mesures du Président ont favorisé le chômage (Par ex, la défiscalisation des heures supplémentaires). Ou encore la dette publique qui a explosé (600 milliards de plus !) !

 

Concernant l'école, N Sarkozy promet qu'elle sera "plus attentive aux fragilités de chacun". Comment ? En reculant sans cesse l'âge de la scolarité (pour diminuer les coûts, là aussi), et en faisant sortir les jeunes de l'enseignement plus tôt ? De qui se moque-t-on ? Et que va devenir l'Ecole de la République alors que les heures consacrées à l'enseignement de l'Histoire et de la géographie ne vont cesser de baisser ?  Est-ce ainsi que l'on va développer la culture et l'esprit critique ? Nos enfants vont-ils être comme les petits Américains qui ne connaissent que la géographie de leur pays et qui ne savent même pas où se trouvent des vlles comme Rome ou Madrid ?

 

afficheUMP5

Sarkozy candidat : le Président des riches met son masque de zorro et devient le défenseur du peuple !

 

Président du rassemblement, ou de la division ?

 

Nicolas Sarkozy ose se présenter en rassembleur des Français, alors qu'il est de notoriété publique le Président des clivages, au point, le 1er mai, d'organiser une "contre-manifestation", et cela dans un climat particulièrement malsain ! Il ne cesse de dresser les Français les uns contre les autres, les travailleurs contre les chômeurs, les employés du privé contre les fonctionnaires, les non-grévistes contre les grévistes, les Français de souche contre ceux qui ne le sont pas, et il oppose le drapeau rouge au drapeau tricolore (alors qu'il comporte 1/3 de rouge, et pour cause), etc etc... Dernier exemple aujourd'hui même : En classant les syndicalistes et ceux qui ont défilé derrière eux parmi les ennemis des travailleurs, "ils ont défilé contre le travail, ils l'ont abîmé !" La mauvaise foi, la caricature, vont jusque là ! Et que dire des attaques d'une violence inouïe contre les socialistes et ceux qui vont voter pour eux (+ de 50 % des Electeurs selon les sondages), en les dépeignant comme des gens "jaloux et haineux" ? Et il ajoute, sans rire : "La haine de soi, des autres, je laisse ces sentiments aux autres !" A-t-il perdu la tête ? C'est lui qu'il décrit, complexé, frustré, envieux, haineux, clivant, pervers ! Quel transfert insensé ! Sans doute les psy pourront-ils écrire de nouveaux ouvrages à son sujet ! Et c'est cet homme qui prépare activement avec ses amis sans scrupules la guerre contre l'Iran qui va dégénérer en conflagration planétaire ! Je ne suis pas la seule à penser que sa personnalité psychotique, tourmentée, y trouve une certaine jouissance... d'autant qu'au fond de lui, il déteste les Français, qu'il ne comprend pas plus que notre pays (Histoire, culture, traditions, modèle social, laïcité..), lui l'inconditionnel de l'Amérique de Bush !

 

Et parce qu'il prétend "unir les Français" autour de lui, voici le candidat Sarkozy qui se proclame Républicain, authentique républicain... Sait-il même ce que cela signifie ? Liberté ? Les Médias doivent se soumettre ou se démettre ! Egalité ? Il ne cesse de promouvoir les Tapie, les parvenus, les riches - ou l'école de l'excellence ! Fraternité ? En osant aujourd'hui même fustiger les syndicalistes qui se battent pour que les salariés soient entendus ? Et en ne cessant de dresser les uns contre les autres, ceux qui réussissent contre les autres - assistés ou pas -, les vrais travailleurs contre les faux, etc.  De qui se moque-t-il ? Et le croira-t-on aussi lorsqu'il déclare "redonner la parole au peuple" ? Alors que ceux qui défilent pour un travail décent sont dénigrés, ridiculisés, rabaissés ?

 

"Nous n'avons pas d'adversaires", déclare sans rire l'heureux Président. Vraiment ? Alors pourquoi ne peut-il aller en banlieue, pourquoi ne peut-il aller nulle part en France sans des mesures de protection outrancières et terriblement coûteuses ? Pourquoi ne peut-il rencontrer les Français sans craindre pour sa vie ou seulement en se protégeant de toutes les manifestations contre lui, de parents, d'enseignants, d'avocats, d'infirmières, etc, etc ? Chacun de ses déplacements coûte une fortune au contribuable, car il faut à tous prix empêcher les Français de l'approcher, tant est forte leur détestation. Gare au préfet qui ne réussira pas à isoler complètement des Français ce Président "sans adversaires" ! 

 

Et voici que Celui qui déclarait avant d'être Président, comme sa femme Carla d'ailleurs, qu'il n'aimait pas la France, se découvre avant le 2e tour un amour fou pour notre pays : "Je me battrai pour gagner, car j'aime trop la France !" Et Carla au Trocadéro, quelle indécence, met en valeur "'amour de la France" de son mari au micro d'un journaliste. Qui gobera ces sornettes ? Et que penser de la promesse du candidat Sarkozy de "ne pas laisser la France renoncer à son identité", alors qu'il la soumet ou la brade à Bruxelles, à Francfort, à Londres, à Washington, à Tel-Aviv ? Va-t-il soudain effectuer un virage à 90° pour faire demain le contraire de ce qu'il a fait hier en France ? Et peut-on croire le plus communautariste des Présidents, à l'américaine (au point encore dans son discours de citer 2 fois Dreyfus et de rappeler les origines chrétiennes de la France), qu'il incarne la laïcité à la Française ? La belle imposture !  "On ne veut pas de communautarisme, de tribus, de communauté.  Et nous voulons garder notre cinéma, notre culture, notre langue", etc... Vraiment ? Même l'Armée, notre Armée française, avec Sarkozy, doit se mettre à l'Anglais : "The French Army informs you…". Et on le croirait, lui qui n'a de cesse d'américaniser la France, de citer en exemple les Etats-Unis, d'imiter ce pays ? On le croirait, lui qui n'a eu de cesse de rentrer la France dans l'OTAN, le bras armé de l'Amérique impériale, impérialiste, va-t-en guerres ? Où est notre identité si elle est fondue à l'extérieur ? Nicolas Dupont-Aignan ne s'y est pas trompé en plaidant pour une "France libre", son slogan de campagne. Oui, la France a besoin d'être libérée du joug de l'Etranger ! Qui le dira, au 2e tour ?

 

 

http://pauvrefrance.p.a.pic.centerblog.net/o/3fa4dd53.jpg

http://pauvrefrance.p.a.pic.centerblog.net/o/3fa4dd53.jpg

La France faible (Sarkozy) et la France forte (Asselineau) par eva R-sistons


 

La modernité française... du Nouvel Ordre Mondial !

 

Presque en conclusion, Nicolas Sarkozy appelle à "s'adapter au monde qui change". Vers le monde d'aujourd'hui ? Vers toujours plus d'individualisme, d'égoïsme, de compétition, de concurrence, de marchandisation, d'affrontement, de brutalité, de libéralisme, de virtuel, de déshumanisation, de rapacité, de domination, de prédation, de désinformation, de dérégulations, de guerres, et j'en passe ?  Erreur ! Nous ne voulons pas de ce monde-là ! Et nous ne voulons pas du Nouvel Ordre Mondial promu avec tant d'ardeur par N. Sarkozy, nous ne voulons pas de cette abominable modernité, de cette criminelle modernité !

 

Falsifications scandaleuses ! Le défilé des travailleurs, avec leurs syndicats, ravalé à un "défilé sous un drapeau de la colère, de la haine, du sang" § , alors qu'ils défendaient l'emploi, le Droit du Travail et des salaires décents ! Et oser dire, par ex, que "les syndicats ont appauvri les travailleurs", frise l'indécence totale ! Jusqu'où ira le "Président des Français" pour salir ses opposants, ses adversaires - tout en prétendant qu'il n'a pas d'adversaires - et pour falsifier la réalité ? La fin - le pouvoir coûte que coûte surtout alors que la Justice l'attend s'il perd son immunité parlementaire - ne justifie pas tous les moyens, même les plus indignes de Celui qui devrait, à la tête de la France, représenter TOUS les Français et montrer l'exemple !

 

Le Trocadéro, d'ailleurs, quel symbole !  Celui de la France des riches, celui de la France de Neuilly et de l'Avenue Foch. C'est le même moule. Et ce choix rappelle les trois premiers actes de Nicolas Sarkozy, qu'il ne faut pas oublier :

 

- La fête au Fouquet's

- L'augmentation de son salaire de 170 %, en pleine crise

- Le bouclier fiscal pour accorder des cadeaux coûteux aux plus riches.

 

Oui, quel symbole, là aussi ! Et il va devenir, aujourd'hui, avant le 2e tour, soudain, "le Président du peuple" ? Quel imposteur !

 

Jacques Chirac avait à la face du monde défendu la France de la dignité. Aujourd'hui, Gérard Longuet, le Ministre de l'attaque de pays souverains (pardon, de la Défense), un ancien du groupuscule de sinistre mémoire Occident, et un homme connu pour ses multiples casseroles, M. Longuet, donc, pour faire gagner son camp aux Elections, se rapproche du FN et de Minute le journal de l'Extrême-Droite. En se prétendant patriote, alors que le monde de l'Argent qu'il défend, n'a pas de patrie !

 

Nicolas Sarkozy parle de nivellement par le bas, en quelque sorte. Oui, mais c'est avec des Sarkozy et des Longuet que la France est abaissée ! Elle ne peut pas tomber plus bas. Le choix du Trocadéro ne la relève pas, au contraire ; Car ce choix ne représente que la France d'en Haut, de l'Argent, de l'arrogance, du mépris - de l'Oligarchie. J'ai passé mes 25 premières années dans ces quartiers (Trocadéro, Neuilly, Avenue Foch..), je les connais, je le dis solennellement : La France, ce n'est pas ça. "Ca", c'est une bulle coupée du monde, des réalités, des souffrances de la France profonde, réelle, qui a de plus en plus de mal à joindre les deux bouts. "Ca", c'est un vernis qu'il vaut mieux ne pas gratter. Comme les mots de M. Sarkozy, qui sont un joli vernis posé sur une réalité bien sombre, le choix de sacrifier le peuple français à une minorité de privilégiés.

 

Une campagne indigne

 

La campagne de M. Sarkozy a été hideuse, indigne de notre pays : Comme sa personne, elle fait honte à la France. Le monde entier nous observe, et ne reconnaît plus notre pays prostitué. La France de Jaurès, de Victor Hugo, de 1789, des Droits de l'Homme, de de Gaulle, et même de Chirac - il votera d'ailleurs pour F. Hollande -, ce n'est pas ça . Lisez la presse étrangère !

 

M. Sarkozy est hargneux. Il ne veut pas perdre - trop de casseroles, d'ailleurs, le conduisant directement devant des Tribunaux pour répondre de ses actes une fois l'immunité de la Fonction présidentielle levée -, il ne supporte pas de perdre. Il est prêt à tout pour garder le pouvoir ! Où est la démocratie "irréprochable", l'alternance, si l'UMP garde indéfiniment le pouvoir ? Certes, il ne s'agit pas d'une vraie alternance. Mais même cette alternance-là, on nous la refuserait ? Et on a tenté de nous la refuser.

 

- Pas de débats de fonds. De faux débats, sur des sujets mineurs, éphémères, et souvent indignes de la France.

- La diversion avec des événements fabriqués de toutes pièces. L'Affaire Merah, par exemple, un attentat sous faux drapeau, qui ramène à la longue ignoble tradition du terrorisme d'Etat.

- La diversion encore, avec la diabolisation d'une partie de la population. Et la défense d'une autre. On est en plein communautarisme ! Où est la République ? Où est la laïcité ? Jusqu'où allons-nous perdre notre âme pour le plat de lentilles du Pouvoir ?

- Des arguments sales, des mensonges ("la Gauche va régulariser tous les sans papiers", Tariq Ramadan qui soi-disant "soutient Hollande", etc) , du dénigrement et des calomnies insupportables ("le PS c'est l'amertume, la haine...").

- N. Sarkozy va jusqu'à rependre les arguments et les souhaits des uns et des autres pour l'emporter, c'est tout simplement lamentable ! Nous savions, avec le Traité de Lisbonne imposé aux Français contre leur volonté, qu'il était l'homme des coups de force. Jusqu'où cela ira-t-il ?

- Il reste 5 jours. Comment seront-ils utilisés pour faire gagner à tous prix Sarkozy ? Quel fait divers de dernière minute pour faire basculer l'opinion en sa faveur ? Quel mensonge, quelle mise en scène, quelle nouvelle bassesse ?

 

Ce que je retiens du Trocadéro, en tous cas, c'est qu'on peut jongler avec les mots, leur faire tout dire même le contraire de la réalité. Les mots de Sarkozy sonnent creux, faux. Ils sont clivants. Ils cherchent à faire peur, ou à faire miroiter. Ce n'est pas sérieux, c'est vil. Le goût du pouvoir n'autorise pas tout. Il y a des limites !

 

Nicolas Sarkozy cherche à ratisser large. Il a choisi le décor imposant du Trocadéro, mais la Tour Eiffel n'est pas le clocher de nos villages. C'est l'arrogance d'un monument, ce n'est pas la vraie France. Tout est artificiel. Triste fin de campagne ! Et le pire nous attend peut-être d'ici dimanche... Avec un personnage comme Sarkozy, il faut s'attendre à tout - surtout au pire. Saurons-nous nous en souvenir au moment du vote ?

 

Nous devons nous remémorer ce qui a été fait. Il y a un bilan-Sarkozy, et il est désastreux pour la France et pour les Français. Les mots que nous avons entendus au Trocadéro masquent les maux que nous a imposés Sarkozy contre notre gré pendant 5 ans - même une retraite de plus en plus tardive, car le mouvement est seulement amorcé.

 

Modèle social français, ou américain, ou du NOM ?

 

L'avenir avec Sarkozy ne nous est pas révélé. Il est à peine esquissé - entre les lignes. Par exemple, le travail doit être "plus souple".  Et le nouveau modèle social français, n'est que la mort du modèle social (Droit du Travail,  Services publics, Ecole républicaine, S.S., protections sociales..) auquel nous sommes tous attachés, et que le monde nous enviait.

 

La vérité qui nous est cachée, c'est que la France d'hier, celle pour laquelle tant de nos aïeux se sont battus au point de donner leur sang pour que nous vivions mieux (ce sang que Sarkozy l'Américain a insulté dans son discours ignoble du Trocadéro), est appelée à disparaître avec Sarkozy. Nous allons vivre dans une jungle, comme aux Etats-Unis, où les plus forts piétineront les plus faibles pour "réussir", où les Tapie vont prospérer sur les décombres de la classe moyenne et des classes populaires, où l'opulence de quelques-uns tranchera avec la misère du plus grand nombre. 

 

Le nouveau modèle de Sarkozy qui n'aime pas la France est le modèle américain qui vire au cauchemar pour de plus en plus de citoyens : Pas de travail, pas de soins, pas de toit, des retraités qui doivent travailler jusqu'à la mort, et la violence des exclus à chaque coin de rue.   

 

Pire encore : Il ne faut pas oublier que par-dessus le modèle américain du parvenu Sarkozy, il y a la mise en place - pas à pas, pour que nous l'acceptions, c'est l'histoire de la cuisson progressive de la grenouille jusqu'à ce qu'elle soit complètement brûlée - du Nouvel Ordre Mondial, encore plus terrible que le cauchemar américain. Car Nicolas Sarkozy est d'abord et avant tout, et avec gourmandise, l'homme de la future "nouvelle gouvernance mondiale" impitoyable. Et comme il nous a imposé le Traité de Lisbonne, il nous l'imposera - peut-être après une guerre mondiale qu'il nous imposera aussi car en vérité, puisqu'il n'aime pas la France, peu lui importera de la sacrifier aux intérêts de ses Maîtres de Londres, de Washington, de Tel-Aviv - et il saura où se protéger, lui, des retombées. Plus près de nous, N. Sarkozy est l'homme de la France qui en Europe, s'incline devant Bruxelles et se couche devant l'Allemagne. Oui, nous sommes aux antipodes de la "France forte" !

 

Personnalité maladive, imprévisible, fluctuante, névroses multiples, politique au service des Puissances de l'argent et des guerres impériales, et par-dessus tout soumise aux décisions de la Nouvelle Gouvernance Mondiale qui se construit peu à peu sur les décombres de l'humanité manipulée, aveuglée et rackettée. Voilà le "vrai" tableau !

 

Les mots de Guaino sont magnifiques, mais derrière eux, il y a tout ce que Sarkozy nous cache - tant de maux esquissés déjà dans les faits, et qui si par malheur il est réélu, ne cesseront de se multiplier et de s'approfondir.

 

Plus les mots sont beaux, plus les maux seront grands. Et Sarkozy est le meilleur des communicants.

 

Le danger est d'autant plus grand...

 

L'heure du vote doit être celui du choix. Un seul, hélas, s'impose. Contre Sarkozy, clairement contre lui ! Pour l'envoyer à la place qui doit être la sienne : Devant la Justice !

 

Eva R-sistons

 

NB : Les Bilderberg, l'Oligarchie qui décide pour l'humanité et en particulier pour notre pays, a déjà prévu ceux qui devront achever le travail de soumission de notre pays et la destruction de son modèle.

 

Ils se nomment Jean-François Copé, à Droite, et Manuel Valls, à gauche. Et pour ce dernier, voyons comment ce faux homme de gauche, depuis peu en France (25 ans ?), nous est peu à peu imposé, fonction après fonction, afin qu'il nous devienne familier et sympathique. Les Français commencent à le plébisciter. 

 

Jusqu'où accepterons-nous d'être manipulés, abusés ?

 

NB 2 : Mystère ! Qu'a voulu dire Luc Chatel ? "Je vous promets une GRANDE surprise pour le 2e tour". Encore un sale coup, "un fait divers" de dernière mn (on parle par ex d'un faux attentat sur la personne de Sarkozy lui-même, auquel il échapperait bien entendu) ? Le trucage des élections ? Ou des sondages manipulés ? Avec lui, tout est possible. Surtout le pire ! Soyons en alerte !

 

 

§ Honneur à nos ancêtres qui ont donné leur sang pour que leurs enfants vivent mieux, pour les congés payés, la SS, etc !

 

.

 

NS-France-d-apres.jpg

Repost 0
Published by eva R-sistons - dans Sarkozy
commenter cet article

Présentation

  • : Senor Informations
  • Senor Informations
  • : Ce blog, administré par une journaliste-écrivain, Eva, s'adresse aux seniors. Les Médias mentent, ça suffit ! Voici ce qu'on vous cache. Actualité en France, actualité internationale, questions pratiques... Pour contrer la désinformation ! (Abonnement blog, gratuit: Pas plus d'un envoi par jour, regroupant les parutions nouvelles)
  • Contact

Profil

  • eva R-sistons
  • Photo eva à 30 ans. Journaliste (carrière TV,Radio,Presse),écrivain (grandes maisons d'édition,Lauréate Académie Française),divorcée,3 enfants. Humaniste,croyante,citoyenne du monde,femme de paix engagée,gaullienne de gauche.Franco-Russe.
  • Photo eva à 30 ans. Journaliste (carrière TV,Radio,Presse),écrivain (grandes maisons d'édition,Lauréate Académie Française),divorcée,3 enfants. Humaniste,croyante,citoyenne du monde,femme de paix engagée,gaullienne de gauche.Franco-Russe.

Adresse eva R-sistons

Recherche

Autres blogs d'eva

Le site officiel d'eva:

 

 

http///chantaldupille.fr 

 

Parmi les autres blogs d'eva:

 

http://sos-crise.over-blog.com

http://no-war.over-blog.com/

http://eva-communion-civilisations.over-blog.com/

http://eva-coups-de-coeur.over-blog.com/

http://jeunes.actualité.over-blog.com

 

Livre conseillé 

europe israel david cronin alliance contre nature .

.


Patrick Le Hyaric

(Cliquer sur Patrick pour avoir le livre) 

 

Réedition enrichie et actualisé du livre « GRAND MARCHE TRANSATLANTIQUE : Dracula contre les peuples » La première édition de cet ouvrage avait permis de révéler au grand public les négociations tenues secrètes sur le Grand Marché Transatlantique. Cette réédition actualisée et augmentée de plus de 65 pages donne des éléments nouveaux sur les débats en cours et comporte un chapitre supplémentaire sur la négociation secrète sur un projet de traité international pour la privatisation des services public. A mettre entre toutes les mains pour que le mouvement de résistance populaire contre le TAFTA mette en échec ces funestes projets. ..................................................................................................................... Je commande « Grand marché transatlantique : Dracula contre les peuples » Au prix de 8€ + 2€ de frais de port par exemplaire (valable uniquement pour la France métropolitaine) Soit 10€ X……………. = …………….€ Nom………………………………………..Prénom…………………………………………… Adresse…………………………………………………………………………………………................................................................................................. Ville……………………………………………………………………................. CP…………………..................................................................................... Téléphone……………………….................................................................. Mail ………...........……………………………………………. ..................................................................................................................... Renvoyer ce bulletin sur papier libre accompagné de votre règlement (chèque à l’ordre de l’Humanité) à : L’Humanité, service de la diffusion militante, 5, rue Pleyel, Immeuble Calliope, 93528 Saint-Denis cedex

 

 

Archives

Les articles incontournables

 

2 livres à lire pour comprendre le monde actuel
Tout ce qu'on ne vous dit pas (cliquer sur l'image)
(NB Un chouette cadeau de Noël !)

CSC+EP
.
Le blog à lire pour découvrir ce que les médias cachent
.
La réinformation ici :
.
Mon compte twitter
https://twitter.com/rsistons 

 

 

Comment nous traitons les seniors - Quel avenir pour eux ? (eva R-sistons)

 

Vidéo à voir absolument (10 mn) pour comprendre notre monde (terrorisme)

 

Le spécialiste de géopolitique, M. Chauprade, explique le monde (vidéo)

 

Le 11 septembre expliqué avec humour, vidéo 5 mn à voir absolument

 

Bilan de Sarkozy - Guerres de Hollande : celles de Sarkozy et de l'OTAN

 

Les Grandes Banques ont déclaré la guerre aux peuples, vidéo à voir par TOUS

 

Le Nouvel Ordre Mondial pour les "Nuls", voici ce qu'il nous prépare

 

La crise pour les Non-Initiés: Causes, mécanismes, conséquences


Clefs pour comprendre les changements en Libye, Côte d'Ivoire, Syrie.. (eva R-sistons)

 

Vidéo à voir par tous, le message du magistrat Serge Portelli. Alerte !

 

Vidéo qui montre en quelques mn ce que la France devient. A voir par tous

 

L'horreur du capitalisme financier, vidéo extraordinaire, claire (TV belge)

 

Le terrorisme n'est pas islamiste mais fabriqué par le FBI - Super vidéo

 

La France de Sarkozy capitule devant l'Allemagne de Merckel - UE contre les peuples

 

 


phytomortier

L'argent Colloïdal, la médecine naturelle et ses multiples bienfaits

Se procurer ce  remède naturel bienfaisant, et aussi de l'huile

essentielle de Ravintsara et de tee-tree - et un kilo au moins de

tisane aubépine (seul remède efficace contre la peste)

 

 
.

servisphere.com

 
troc, échanges, partage, dons..

 

Le réseau d'entraide gratuit: Gardez bien cette adresse ! Trocs, dons..



SEL: Pensez au SEL, le Système d'Echange Local, pour faire des économies

 

 

 

 

.

A mes Lecteurs et à mes Lectrices Seniors. Lisez l'Info sur Internet !

Comment nous traitons les seniors - Quel avenir pour eux ? (eva R-sistons) 

Danièle, retraitée, handicapée, fait une manif à elle seule ! Un modèle !
La délinquance, c'est quoi ? Et cela sert qui ? Remettre les pendules à l'heure
Le système actuel d'argent-dette, super vidéo pour tout comprendre
"Diaporama" pour comprendre les enjeux de la géopolitique. Super vidéo !
Géopolitique: La question russe, vidéo de 19 mn (Aymeric Chauprade)
Senior Information: Non au détricotage du programme gaullien du CNR
Austérité pour tous, mais scandaleux train de vie de Sarkozy à nos frais
Dépendance:Assurance privée obligatoire? Juteuse pour Guillaume Sarkozy?
Comment à l'étranger on voit Sarkozy (télé suisse), vidéo décapante !

Qu'est-ce que le Nouvel Ordre Mondial qui se substitue aux Nations ?

L'atlantisme, source des problèmes du monde. C'est un totalitarisme (+ vidéo)

Haarp, "l'arme climatique". Russie victime ? 2 posts (Français, Espagnol

Tout savoir sur la puce RFID qu'on devrait nous implanter. Contrôle,fichage

A savoir: C'est la CIA qui finance la construction européenne (Historia)

Les traînées blanches dans le ciel, alerte ! "Chemtrails" toxiques pour tous

La politique de Sarkozy: Profits CAC40 accrus, au détriment des Français

Constitution européenne: Dispositions inquiétantes qu'on a cachées

L'Union Européenne: C'est le 4e Reich ! Dominé par l'Allemagnre

Opération 7 décembre : Initiative internationale contre les banksters

De la Shoah à la "Shoah" planétaire (guerre mondiale, de religion..) ?

Les réseaux de l'horreur: Pédophilie (Dutroux..), satanisme, scandales..

Les animaux malades du capitalisme, torturés - Elevage industriel

Alerte chemtrails ! Traînées blanches dans le ciel, une réalité dangereuse !

Qu'est-ce que le Nouvel Ordre Mondial qu'on prépare ? Par eva R-sistons

Strauss-Kahn, une catastrophe pour la France et pour la Gauche (eva R-sistons)

Révolutions de couleurs (entre autres) fomentées par la CIA (vidéo)

Comment on vous manipule (via les Médias aux ordres du pouvoir)

Monnaie,finance,FED n'auront plus de secrets pour vous (vidéo dessin animé)

Manipulation des Médias, désinformation, propagande. Médias et CIA

Pour vos vacances, 5 ouvrages à lire, conseillés par eva R-sistons

Les Indignés: Carte de la mobilisation - Comment s'indigner ? (eva R-sistons)

Abus sexuels, notamment sur les enfants (Vidéo, film de Karl Zéro)

Tragédie... grecque. Faillite via les Banques. TB vidéo: La stratégie du choc

Que signifie la "mondialisation" imposée aux peuples ? Par eva R-sistons

Lettre (superbe) à ceux qui se résignent au pire

Ex Gouverneur J. Ventura: "Vous contrôlez notre monde.. pour le détruire"

Qu'est-ce que le Club Bilderberg qui conçoit le Nouvel Ordre Mondial ? (vidéos)

La vérité sur la "démocratie" (Pr Chouard, vidéo) - Tirage au sort ?

Libye: Ce n'est pas une guerre humanitaire pour protéger les civils (vidéo)

Attentat, crise, choc de civilisations en préparation: Monde fou ! (eva R-sistons)

Citations célèbres, notamment d'Einstein - La science devient criminelle

Non seulement ils bombardent l'état souverain Libyen, mais ils le volent !

Copé qui veut être Président de la République a de "jolies" relations !

Patrimoine : La France veut-elle privatiser ses forêts ?

Le « massacre » de Tienanmen était un mythe !

Alertes sous-traitance nucléaire - et gaz de schiste contre santé, air, eau..

Norvège et ailleurs: La lutte contre la Droite raciste haineuse doit être engagée

Libye, Côte d'Ivoire.. puis Algérie, Syrie.. La logique des évenements (eva)

Qui est à l'origine de la dette qui empoisonne nos vies ? Tout savoir

Les atteintes répétées du gouvernement aux droits des malades

Alerte ! La dictature européenne se met en marche ! Explication.

A l'origine de la dette, de la crise en France : Pompidou, Giscard !.

Fausses Révolutions pour la démocratie. "Droit" d'ingérence, guerres "humanitaires"

Les Observateurs de France24: Au service de l'Empire US et des guerres (eva)

(médias et situation internationale)

La dictature du Nouvel Ordre Mondial sur la Grèce et.. sur toute l'UE (eva)

Syrie: Tout ce qu'on ne vous dit pas dans les médias menteurs. Effrayant !

Les Islandais se sont débarrassés avec succès de la mondialisation financière

L'Histoire de France et les Empires, vidéo : 2 formidables heures avec F. Asselineau

Un Lecteur dit ce qu'il pense de Nicolas Sarkozy (eva R-sistons aussi)

On vous ment ! Le terrorisme islamique n'existe pas en France

Le vrai Kadhafi, à partir de documents anciens. Un grand dirigeant !

Diminuer votre consommation de carburant : Tous les conseils

Les expériences secrètes de la CIA : Vidéo passionnante !

Les clefs pour comprendre les évenements majeurs de l'Actualité (eva R-sistons)

Guerre contre la Syrie: Tous les mensonges (massacres, images, analyses..)

Comment l'Occident déstabilise les pays hostiles et sème le chaos

Propagande de guerre (les règles) et manipulation des masses

Gbagbo n'est pas un criminel mais un démocrate. Vrais criminels pas jugés à La Haye

26 vérités sur le groupe État islamique EI qu’Obama veut vous cacher


 

 

  http://molex.unblog.fr/2010/10/17/

(Conditionnement par les Médias)

desinformation.jpg